Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DUBUC'S BLOG - Page 3

  • Dans mon iPod ce weekend... Georges Delerue

    2 minutes 30 de musique. D'une mélodie sublime. Un instant de grâce absolue, témoignage d'une époque à jamais révolue. Epoque bénie des Trente Glorieuses où le monde savait encore s'émerveiller. L'enthousiasme était là. Le chômage bas. On était passé au bord de l'apocalypse nucléaire. On était bien. Godard aussi.

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Dans mon iPod..., Musiques 0 commentaire

  • Twittus Politicus sort aujourd'hui

    Une fin et un début. C'est toujours comme ça l'écriture d'un livre. Twittus Politicus sort en librairie aujourd'hui.

    Et c'est l'acte final d'un processus de plusieurs mois. De l'idée à l'écriture. De la structuration du projet à la rédaction des premiers chapitres. Ce livre a évolué au fil des mois. D'une simple compilation miscellanesque de tweets politiques, il est devenu, sous l'impulsion de notre éditeur, projet plus ambitieux: recueil de témoignages, observation de la scène politique pendant une longue période électorale, analyse et décryptage. Avec un challenge: comment concilier le sérieux de l'analyse avec le fun? Comment refléter l'essence de Twitter, ce mélange permanent d'insignifiance et de sujets de fond? Bref, un été studieux, une rentrée à la bourre, une remise dans les temps. Et une attente. Parce que le plus long, dans la gestation d'un livre, c'est ce moment où manuscrit remis, relu, BAT dûment visé, on entre dans un processus industriel qui échappe totalement aux auteurs. Avec Nico Prat, on a bu des bières, des litres de Coca. Deuxième projet mené à bien. Il va falloir penser au 3ème!

    Il y a quelques jours, on a attaqué la promo. C'est la partie sympa. C'est le début d'autre chose. Il faut faire vivre le livre, créer l'envie de le lire. Les auteurs se font plaisir pendant la phase d'écriture. Une fois le livre sorti, il faut partager ce plaisir. Cette seconde phase, une fois qu'on y a goûté, il est difficile de s'en lasser. C'est magique. Pour qui n'est pas blasé. Et puis il y a le plaisir simple (et terriblement narcissique) de voir l'objet en librairie, avec son nom dessus. Le genre de petit luxe qui fait du bien. Voila c'est tout. C'est peu et c'est énorme à la fois. 

    Merci à tous ceux qui ont soutenu, participé, contribué à l'achèvement de ce projet. Merci à mon pote co-auteur Nico Prat, you rock dude!

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire

  • Adios Amigos!

    philippulus, mayas, bordel

    (Tiens, au fait, cela fera 30 ans le 3 mars prochain que l'immense Georges Rémy aka Hergé aura été arraché à notre affection. Sapristi! Miséricorde! Mille sabords!)

    Lien permanent 0 commentaire

  • A écouter en boucle: Eléphant

    Eléphant, c'est un duo, loin d'être pachydermique, dont j'ai déjà parlé icitte, et qui fait de la pop délicate.

    2013 va être leur année, avec la sortie de leur album!

    En attendant, pour patienter, un clip charmant qui va nous faire espérer que tout ne s'arrête pas comme ça bêtement vendredi soir: Collective, mon amour.

    A consommer sans modération!!!

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire

  • Dans mon iPod ce weekend... Marianne Faithfull

    Ashes in my Hands est le genre de chanson qui te mets à genoux. Passons sur les arrangements un peu datés (nappes de synthé)... C'est un morceau pour se complaire dans le blues et ressasser ses idées noires... A ne pas mettre entre toutes les oreilles, donc. Mais la voix cassée de Lady Marianne est unique.

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Dans mon iPod..., Musiques 0 commentaire

  • La fin du monde avec REM

    Impossible d'y échapper...

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire

  • Bloc-note express N°208

    Le temps passe inexorablement. Cliché suprême. Le temps file. Pas le temps de bloguer autrement que par moment sur des sujets musicaux. Point de bloc-note, juste des messages de 140 caractères publiés sur Twitter, des esquisses, point d'articles de fond pleins de considérations sur l'état et la raison des choses. Et pourtant la vie file. Joies, peines, drames, pleurs et rires. En vrac. La vie quoi. Rien de neuf. Depuis des millénaires. Bien avant l'accélération du temps numérique. Il y a ceux qui quittent le jeu, on ne sait pas pourquoi. Trop tôt. Il y a ceux qui s'éteignent, lentement. En vrac. Il y a ceux qui ronchonnent. Il y a ceux qui positivent. Il y a ceux qui se contentent de vivre, de s'accrocher, de fighter. Bref, le même bordel depuis des lustres.

    Côté musique, il y a de beaux moments. Que ce soit la pop joyeuse des Bewitched Hands sur la scène du Trianon. Que ce soit le professionnalisme impressionnant de Pink sur la scène de la Salle Wagram. Que ce soient les Pogues en concert, restitution vidéo d'un concert mémorable.

    Côté voyages, il y a ces quatre jours à New York, parenthèse enchantée. NYC et ses lumières, son froid glacial, ses pubs irlandais, son skyline revu et corrigé vu depuis le Staten Island Ferry un jour de belle lumière. NYC, toujours magique, une thérapie à suivre de temps à autres histoire d'avoir la patate.
    Côté impatience, il y a la sortie prochaine, le 3 janvier de Twittus Politicus, nouvelle production réalisée avec le camarade Nico Prat. Impatience d'avoir les premiers exemplaires entre les mains pour cet instant magique, celui où le projet mitonné pendant des mois devient réalité.

    Voila, c'est tout. Une simple, brève note. Il y aurait tant à dire, qui ne peut s'écrire. Par pudeur, par discrétion.

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note express 0 commentaire

  • Joe Strummer memories, épisode #9

    Un document trouvé sur Youtube que je découvre pour la première fois: un concert complet de The Clash en 1982, au Japon. Avec en bonus, la participation de Mme Paul Simonon de l'époque, Pearl, de Pearl Harbour and the Explosions. Le groupe est en grande forme. 54 minutes de pur Clash avec des incursions mémorables dans Sandinista!

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire

  • Dans mon iPod ce weekend... Beth Hart & Joe Bonamassa

    Et si Janis avait été plus sexy? Elle se serait peut-être appelée Beth Hart. Carrure un peu camionneuse, tatouages partout. Et voix hallucinante. Le tout accompagné de la guitare de Joe Bonamassa. Un album de 2011, plus séminal que le dernier Beth Hart en solo. Pur plaisir. Je n'en dis pas plus. Mettez juste le son à fond.



    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Dans mon iPod..., Musiques 0 commentaire