Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DUBUC'S BLOG, magazine musical furieusement indépendant et subjectif - Page 4

  • Typical Light, du bon usage des kapla dans les clips

    Attention découverte. Typical Light, duo parisien, constitué d'Hélène et Hakim, qui propose une musique sous influence new wave synthpop. Leur premier single, "Lonely Place" est un petit bijou de DIY, minimaliste à souhait. Vertu du confinement? Peut-être. En tout cas, une belle démonstration de la dimension universelle des Kapla ™️. [Pour les non initiés, le Kapla ™️ est une petite planchette de pin des Landes, de 11,7 cm de longueur, 2,34 cm de largeur et 0,78 cm d'épaisseur, vendue en baril, avec laquelle, avec un peu d'imagination et de créativité, on peut se livrer à des délires architecturaux éphémères. Les enfants adorent. Les adultes aussi. Pour info, avec le contenu d'un baril, on peut faire une tour d'environ 1,90m de hauteur.] 

    On écoute et on regarde! 


    Catégories : Découvertes, Musiques Lien permanent
  • Playlist de Printemps #6

    6ème et dernière playlist de Printemps. On va maintenant essayer de se projeter vers l'été. Un été déconfiné, un été où l'on va tenter de laisser derrière nous cette singulière épreuve. Que chacun aura vécu de façon différente dans des espaces plus ou moins étendus, avec plus ou moins de contact avec la nature, le grand air. Mais avec le même sentiment d'entrave à la liberté d'aller et venir. Avouons-le, la liberté ne s'apprécie vraiment que quand on en est privé. Le reste du temps, elle fait partie des évidences, comme manger, respirer, se mettre une bonne grosse caisse des familles. Le confinement a eu au moins une vertu, celle de disposer de temps pour écouter de la musique. Certains se sont rués sur les albums doudous, pour retrouver une zone de confort. À titre perso, loin de ma platine et de mes vinyls, les albums-doudous ne m'ont pas été d'un grand secours. J'ai trouvé plus intéressant d'explorer de nouveaux territoires, d'aller vers l'inconnu. Et quoi de mieux que la sphère indé pour découvrir de nouveaux talents, de nouveaux sons, des sons plus anciens revisités. On piaffe toujours d'impatience en attendant le moment où l'on pourra à nouveau écouter de la musique live. Dans une salle, avec l'artiste à quelques mètres, un verre de bière à la main. La vraie vie, quoi. Le moment de vérité pour l'artiste. Le moment où le public vibre. Ou pas. Difficile de dire quand cela sera à nouveau possible.

    En attendant, encore une playlist alliant plages instrumentales, chanson française, pure pop, sons électroniques, envolées psychédéliques, incursions stoner, dance. L'objectif avoué de cette playlist, come des précédentes d'ailleurs, et de diversifier les climats musicaux. Passer du chill pur à la simple joie mélodique, le morceau qui s'immisce dans le cerveau pour ne s'en plus détacher. Sans querelles de chapelle, sans chercher à cliver. Sans voix stéréotypées, de celles qu'on entend d'une oreille distraite dans les magasins de fast fashion ou dans les télé-crochets. 

    On écoute!

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Bon anniversaire, connard!

    Tu étais mon pote, mon presque frère. En version un peu dark. Tu avais fait les 400 coups. Excès en tous genres. Tu aimais le danger. Tu flirtais en permanence avec les limites.

    On s'est marrés. On a bu, parfois trop. On faisait gentiment les cons, en bateau, à cheval. Sur les courts de squash. Je n'ai d'ailleurs jamais remis les pieds sur un cours de squash. Ni sur la selle d'un canasson. On devait aller fêter nos quarante ans dans un dude ranch. Yeee-ah, cowboy. On écoutait de la musique à donf'. ZZ Top, La Grange. Meat Loaf, Bat Out Of Hell...

    Et un jour de 2001, tu t'es fait la malle. Disparition. Effacement volontaire. Esc. Ctrl+Alt+Supp. Disparu le gars. Nada. Nix. Nous lassant tous dans un flou détestable.

    Voila, si tu lis ça, mec, bon anniversaire quand même.


    Catégories : Humeur Lien permanent
  • Interview Express : Magnetic Rust

    Magnetic Rust aka Kevin Depoorter est un artiste rare et engagé qui vient de sortir un nouvel album, "Fragile". J'avoue ne pas être spécialiste des multiples sous genres de l'electro. Je l'évoquerais avec la même candeur que le mec qui va chez le caviste avec trois-quatre critères, j'aime, j'aime pas, l'étiquette est jolie, je déguste intégralement avec plaisir ou pas. Là en l'occurence, j'ai écouté l'album avec plaisir. Jusqu'au bout. Passant de passages downtempo à des séquences carrément ambient introspectives. Entrecoupés de quelques poussées de fièvre. Il y a quelque chose d'apaisant chez Magnetic Rust. Mention toute particulière pour Human Contact, un titre on ne peu plus à propos en cette période de sortie de confinement, où les contacts humains ont été redimensionnés à l'aune de la distanciation physique.

    Interview Express avec masque, où l'artiste révèle des goûts musicaux très éclectiques. 

    Lire la suite

    Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent
  • Just Delayed, l'album pop qu'on n'attendait plus

    Qui ne rêve pas de temps en temps d'écouter un album pop bien produit, confortable, le genre de bande-son de fin de journée, qu'on déguste bien installé dans un transat ou sur son canapé, en regardant le soleil couchant, en sirotant un nectar, avec ou sans bulles mais gouleyant à souhait. Cet album, Just Delayed l'a enfin sorti. Just Delayed rien que dans le nom du groupe il y a une promesse, celle de l'attente! Car entre le premier contact avec en écoute quelques bribes, certes prometteuses mais ne donnant qu'une mise en bouche fugace, et la sortie du produit fini, il s'est passé... je ne compte plus les mois. Le résultat est à la hauteur de l'attente. Avec une petite cover de Hendrix planquée dans l'album en cerise sur le gâteau.

    On écoute "Just Delayed" par Just Delayed.

    Petit aperçu visuel :

    Catégories : Découvertes, Musiques Lien permanent