Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

internet - Page 2

  • En complément de la note précédente...

    medium_opera.jpgRetour au clavier pour quelques détails pratiques:

    Opera Mini: à télécharger ici

    Lors de l'utilisation de ce navigateur, les pages sont redimensionnées à la taille de votre écran. Le marquage de vos favoris est simples. Le fonctionnement très intuitif. 

    Enjoy!medium_m600.jpg

    PS: Je n'ai pas poussé la machine dans ses derniers retranchements... Pour ce qui concerne le blogging, la plateforme que j'utilise, Hautetfort est accessible facilement. Toutes les fonctionalités semblent accessibles via Opera Mini. Juste l'impression que la rédaction d'une note longue est limitée par la taille de la fenêtre de saisie...

     

     

     

     

    Lien permanent
  • Nouvelles du front...

    Connexion wifi via Ozone Paris. Pas mal comme produit de substitution... C'est le Subutex ou la Méthadone de l'usager d'internet planté par son fournisseur d'accès (voir note précédente...). Vitesse de connexion un peu lente tout de même qui rappelle les joyeux débuts de l'Internet et des modems à 56 K...

    A propos de Modem... Bravo à Christophe Ginisty pour son engagement. C'est "couillu" de s'attaquer directement à André Santini! Sympathisant du MD, je ne suis pas assez engagé à ce jour dans la vie de la cité pour tenter ce type d'aventure. Une des vertus de cette trop longue campagne électorale est d'avoir réveillé l'intérêt pour la chose publique, le goût du combat politique et du débat d'idée (sauf sur la fin...)! Affaire à suivre.

    Voyage-éclair à Genève cette semaine pour rencontrer les équipes du quotidien Le Temps. Les suisses se sont passionnés pour la présidentielle française. Le trafic sur le site du Temps a connu des pics phénoménaux les 22 avril et 6 mai, du fait de la publication dès 18h00 des résultats des premiers et second tours. L'intérêt ne décroît pas puisque le quotidien faisait sa Une sur le livre d'Arianne Chemin et Raphaëlle Bacqué, "La Femme Fatale" jeudi 10 mai, et que l'excellent Chapatte ironisait sur les vacances nautiques et maltaise du président élu... Il faudrait au moins qu'un canton entier soit rayé de la carte par un missile pour que Le Monde ou Le Figaro consacrent leur Une à la Suisse... Quant à la vie conjugale des parlementaires helvètes... Terra incognita. Stefan Eicher ne fait pas de politique...

    C'est mon anniversaire. Aujourd'hui. 43 ans. Gargl! Je me suis offert une séance de Power Plate, j'ai racheté Rock & Folk que j'avais négligé au profit des Inrocks depuis des mois. Mes enfants m'ont offert "Casablanca" et "Sin City", un magnifique cadre pour avoir leur photo en permanence sur mon bureau. Mon épouse, un dîner en amoureux à quelques kilomètres de Paris. Bonheur, quoi.

    Lundi j'achète le nouveau Linkin Park. Je réécoute leur précédent opus, Meteora, ce weekend. Du bon rap metal, un poli commercial mais très efficace. Le nouvel album est produit par Rick Rubin. Prometteur. En attendant le prochain Metallica, produit, lui aussi par Rubin. Oreilles sensibles, s'abstenir... Mais tout de même plus excitant que Didier Barbelivien ou Miss Dominique!!! 

    Bon weekend!

     

    Lien permanent
  • Mobilité

    La mobilité, voire l'hyper-mobilité est un des éléments du zeitgeist de la vie moderne. (NDLR: belle intro... on dirait du France Culture).

    Plus sérieusement, j'ai assisté sur ce thème, à une intervention de Bruno Marzloff et à une réunion de l'EBG dans la foulée. Autant dire que le sujet est dans l'air du temps.

    Pour Marzloff, les vieux médias ne sont pas morts. Il récuse la cannibalisation d'un média par l'autre. En revanche, il constate le développement d'une approche multicanal. La situation de mobilité détermine le choix du canal. Charge aux médias de se rendre disponibles sur ces différents canaux, à ce titre, les marques-média multi-plateforme se voient promises à un bel avenir. C'était déjà la conclusion de The Economist dans son désormais fameux article du mois d'août: "Who killed the newspaper?"

    L'heure est à l'expérimentation technologique, et  à l'invention d'un modèle économique.

    Cette dimension économique a été largement évoquée, lors de la table-ronde de l'EBG, hier. Le modèle économique de l'accès à internet repose désormais sur un prix forfaitaire mensuel donnant un accès illimité à l'utilisateur. Les opérateurs de téléphonie mobile à ce jour limitent à la voix, voire aux sms, cette dimension "flat-fee". Tous les contenus mis à disposition sur les portails mobiles, demandent une contribution financière supplémentaire de la part des utilisateurs. et c'est là que ça coince! La cible jeune, 12-25 ans, early-adopters, "digital natives", est adepte des nouvelles techno (et comprend instinctivement leur utilisation) MAIS ne dispose pas du pouvoir d'achat lui permettant d'y accéder.

    medium_crickee.gifUne observation récente: Crickee, le service de sms gratuits et illimités lancé par Laurent Vermot-Gauchy, est un service simple d'utilisation, à l'ergonomie réussie, à l'installation facile. Ma fille de 14 ans à qui j'avais proposé le service, m'a objecté que son forfait bloqué ne lui permettait pas d'aller sur le wap sans dommages financiers...

    Les terminaux mobiles les plus sophistiqués disponible actuellement sont inabordables pour les utilisateurs. Nokia annonce des terminaux avec des accélérateurs de carte graphique pour le jeu en ligne.

    Le meilleur reste donc à venir. A quel prix?

    Affaire à suivre! 

     


     

    Lien permanent