Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Chroniques Américaines N°16 / Fin

    Samedi matin, retour en Chiraquie. L'avion se pose à 11h55. Expliquez-moi pourquoi, alors qu'un avion contient aux alentours de 250 personnes, que 4 avions, ça fait un total d'au moins 1000 personnes... que seulement 4 fonctionnaires de la PAF soient mobilisés pour permettre à cette foule d'entrer sur le territoire... Soit plus d'1/2 heure d'attente...
    La PAF ça dépend de qui? D'Aéroport De Paris ou du Ministère de l'Intérieur? Hein? Va falloir embaucher, les gars, créer de l'emploi, ne serait-ce que pour des questions d'efficacité!
    Et les bagages, hein? C'est Air France ou ADP? Parce que une heure d'attente pour récupérer ses valises, c'est long! Surtout quand aucune indication sur le tapis-roulant sur lequel lesdits bagages sont censés arriver n'est disponible! Et tout cela face à un panneau qui nargue le pékin et annonce en lettres noires sur fond jaune: Welcome in France! 

    Lien permanent
  • Dans mon Ipod ce weekend...

    medium_dropkick_Murphys.jpgMartin Scorcese Scorsese est un grand fan de rock. Les bandes-son de ses films sont toujours très soignées. Celle de The Departed ne déroge pas à la règle. Une découverte au travers d'une chanson récurrente dans le film: I'm shipping to Boston des Dropkick Murphys. Un groupe de punk hardcore de Boston, fortement influencé par Clash et les Pogues. Est-ce du punk rock à la sauce irlandaise ou de la musique traditionnelle à la sauce punk? C'est en tous cas brutal. Des chansons destinées à être reprises dans un stade ou un pub par des buveurs de bière déchaînés!!! (Ce n'est pas pour rien que les Dropkick Murphys interprètent Tessie, l'hymne officiel des Boston Red Socks depuis 2004!). En écoute sur MySpace, ici.
     
    The Departed, cela dit en passant est un grand Scorcese, plus excitant que le mollasson Aviator. Pour avoir vu au préalable Infernal Affairs, dont The Departed est le remake, on peut affirmer que Scorcese Scorsese ne s'est pas contenté d'un copier-coller. Casting impeccable: Matt Damon, Leo di Caprio, Jack Nicholson, Mark Wahlberg, Martin Sheen, Alec Baldwin...), scénario en béton...medium_69.jpg
     
    Une seconde découverte cette semaine: The Magnetic Fields. Un groupe new yorkais créé dans les années 90 et toujours en activité. Une découverte faite absolument par hasard en regardant la fin d'un épisode de The Shield. le temps de noter les paroles du refrain, de faire une recherche sur Google, et de trouver le Graal... Une simple chanson à la mélodie envoutante: All my little words (un extrait, ici). Quelques morceaux du groupe en écoute sur MySpace, ici
     
     
     Enjoy! 
     
     
     
     

    Catégories : Playlists Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°15 / NYC

    Bad news.medium_friedman.jpg

    Milton Friedman est mort.

    Héritier spirituel d'Adam "Laisser faire, laisser passer" Smith, Friedman a été le chantre de l'économie de marché et du libéralisme quasi-absolu: pas d'intervention de l'état, liberté laissée au marché de s'auto-réguler.

    Blogueurs, utilisateurs des nouvelles technologies, geeks, nous sommes, même inconsciemment, tous des héritiers de Friedman... 

     

    Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°14 / NYC

    La Playstation 3 est en vente sur le marché américain depuis quelques heures. Quelques brèves images de Californie attrapées au vol pendant le journal de NBC... Finalement, les problèmes de rétro-compatibilité n'ont manifestement pas découragé les acheteurs...

    PS3 - California
    Vidéo envoyée par dubuc

    Playstation3 launch - NBC news
    Vidéo envoyée par dubuc
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:

    Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°13 / NYC

    medium_sego.jpgMême les meilleures choses ont une fin. Demain, enfin, devrais-je dire, aujourd'hui, dernier jour à New York. Dernière soirée dans un club de jazz, le Jazz Standard. Où on écoute du jazz live en dégustant des ribs façon Kansas City... Le tout arrosé de bière. Une certaine idée d'un bonheur simple.
    Et pendant ce temps-là, Ségo gagne la primaire du PS. Est-ce l'effet de la bière mélangée à un excellent Zinfandel californien, mais j'ai l'outrecuidance d'affirmer que c'est une bonne nouvelle, n'en déplaise aux esprits chagrins. On va passer enfin aux choses sérieuses. Eveiller la curiosité du monde entier, et pourquoi pas donner un nouveau souffle à ce bon vieux pays.
     
     
     

    Lien permanent