Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

electro pop

  • Interview Express : The Slow Readers Club

    The Slow Readers Club est encore quasi-inconnu en France, alors que le groupe remplit les salles de la Perfide Albion. La tournée européenne qui devait passer notamment par Paris en mai prochain a été reportée. Pour les raisons qu'il est maintenant inutile de rappeler. Pour passer le temps, le groupe fait des live à domicile sur Facebook

    Mais à part ça? The Slow Readers Club, je les ai découverts un peu par hasard lors d'un trip à Londres. Un de ces weekends dont l'objectif était de dévaliser les magasins de vinyles, de boire des bières et d'écouter de la bonne musique. Alimentaire, mon cher Watson! À cet instant, l'auteur de ces lignes décide de faire un peu de name-dropping. juste pour expliquer le fait de se retrouver par hasard dans un club de Londres, The Garage, du côté d'Islington, pour le concert de The Slow Reader Club. Groupe inconnu au bataillon. Il fallait faire confiance au bon goût et à l'entregent de JD Beauvallet. Et là, choc! Une salle comble, un public de fans hardcore qui connaissent les chansons par coeur, qui accompagnent le groupe d'un cri commun, étrangement modulé : "Reeeeeea-deeeeeers!" Sur scène, ça groove, mélodies entrainantes et electro pop que tu t'appropries immédiatement. Alchimie immédiate, j'achète l'album (Cavalcade) dans la foulée. Nous sommes en novembre 2017. 

    Et je scrute les programmations des scènes françaises, des festivals dans l'espoir de revoir le groupe sur scène au pays des Froggies. Las, les Mancuniens se font désirer. Nouvel album en 2018, Build a Tower. Et concert parisien annoncé en mai 2019. Minuscule salle à deux pas des Halles, Le Klub. Sur place des fans anglais, qui pousent leur cri de guerre : "Reeeeeea-deeeeeers!" On en redemande! Ambiance moins fervente qu'à Londres, il est vrai que côté paroles, le public français se limite en général au refrain, et encore.

    Nouvel album prévu le 20 mars dernier, concert au Supersonic en mai. L'année 2020 s'annonce faste, le Slow Readers Club part à la conquête de l'Hexagone. Fucking karma! Fucking Covid19, nous voila confinés. Il faudra patienter encore. Et écouter l'album avant de le voir défendu sur scène.

    Je dois l'avouer, je suis fan. Et pour une fois les réseaux sociaux vont prouver leur utilité. J'ai contacté le groupe. Aaron Starkie, leader et fondateur a accepté de répondre à l'interview express. Qu'il en soit remercié! Cheers, mate! 

    Credit photo ©️ Niall Lee

    Lire la suite

    Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent
  • Playlist d'Automne

    Nouvelle playlist avec un peu de tout, de la pop, de l'electro, du rock, du metal, de la pure poésie, du gros son, etc. Le point commun entre tous ces artistes : ils sont indé, ils en sont à leurs premiers EP, ou tous premiers albums. Ils méritent d'attirer sur eux la lumière avant de partir à la conquête du monde. Installez-vous confortablement, un verre à la main, mettez le son le plus fort possible, fermez les yeux. 

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Les harmonies de Mister Fox

    Il s'appelle Mister Fox. Il pratique une electro pop suave, la bande-son parfaite pour chiller sous la couette, enrobé dans son plaid en polaire. Une tasse de thé ou un verre de vieux rhum à la main. 

    Son EP vient de sortir, il vaut la peine qu'on y jette une oreille attentive.

    En écoute, ici-même (et là aussi

    Enjoy!

    Catégories : Découvertes, Musiques Lien permanent