Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Chroniques Américaines - N°7 / NYC

    Tout d'abord, l'événement attendu par tous: la sortie demain du Zune de Microsoft, l'Ipod killer. Communiquant, multiformats, il est séduisant sur le papier. On verra sur place... entre deux rendez-vous, chez CompUSA.
     
    Vu hier le magnifique film de Clint Eastwood, "Flags of our Fathers" (La mémoire de nos pères). Comme d'habitude chez Eastwood, plusieurs degrés de lecture: film sur l'héroïsme, hommage au sacrifice des soldats américains pendant la guerre du Pacifique, mais aussi réflexion acide sur la mise en place des outils de propagandes nécessaires au financement demedium_iwo-jima-thumb.jpg l'effort de guerre. Réflexion à partir de la fameuse photo de la prise d'Iwo Jima, qui s'avère avoir été mise en scène jusqu'à en devenir totalement iconique. Ce n'est pas la première fois qu'un film démonte la machinerie de la propagande, ou de ce qu'on pourrait appeler pudiquement une utilisation avisée des médias. Démonstration historique de la mise en place dès les années 40 d'opérations de RP, jouant sur l'émotion, et l'héroïsme. On peut faire un parallèle avec la machine médiatique mise en place pour faire accepter la guerre en Irak. Cette dimension apparaissait déjà dans "The Right Stuff" (L'Etoffe des Héros) de Philip Kaufman, où il était clairement montré que la médiatisation des astronautes américains participait à la légitimation du financement vertigineux du programme spacial. La notion de héros fonctionne toujours bien dans l'imaginaire américain, on l'a vu après le 11 septembre. La démonstration de Clint Eastwood montre l'opposition et la complémentarité entre la construction de mythes destinés à réconforter l'opinion publique, et l'héroïsme réel qui se contruit dans l'action, de façon instinctive et sans calcul. Et au final, on en revient toujours à John Ford et "L'Homme qui tua Liberty Valance": When the legend becomes facts, print the legend...
     
     

    Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°6 / NYC

    Je l'avais lu quelquepart. TowerRecords, légendaire magasin de disques de Broadway ferme ses portes. La chaîne de magasins, touchée de plein fouet par la baisse des ventes de CD sur le marché américain est en faillite. Il est vrai qu'entre payer 18 dollars pour un CD et le même contenu pour 9,99 dollars sur Itunes, le choix est vite fait...

    Méga-soldes, jusqu'à -40%, sur tous les CD... Mais bon, la fin de Tower Records, quand même, c'est tout un symbole, non?  


    Tower Records
    Vidéo envoyée par dubuc
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°5 / NYC

    Dimanche matin à NYC. Pas de grandes considérations philosophiques. Pas de grasse matinée, non plus... L'horloge biologique du quadra s'adapterait-elle lentement? Bref, réveil encore trop tôt.
    Hier matin, je me suis pris pour Loïc Le Meur, brièvement: ayant mis de côté le sport depuis de trop nombreux mois, je suis parti bille en tête pour un jogging de quartier... Pas bien ambitieux pour une remise en forme. Ipod à la main, Muse dans les oreilles. Quelques blocs de course à pied...  (Ca va paraître parfaitement improbable à mes proches.... ;-) ). Incredible but true. Ajouté à celà, le reste de la journée à arpenter Manhattan...
    Bilan: va falloir sérieusement faire l'acquisition de décontractant musculaire ce matin au Duane Reade du coin...
     
    Soirée ciné: Borat. Un MONUMENT de mauvais goût intégral. Très drôle! Et en cadeau, l'hymne national du Kazakhstan,
    version Borat...
     

    Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°4 / NYC - Times Square

    Times Square, ou l'expérience SiSoMo dans sa plus incroyable expression. Saturation de messages, sons, lumières, images...

     


    Times Square
    Vidéo envoyée par dubuc
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    Lien permanent
  • Chroniques Américaines - N°3 / NYC - Le temple de la pomme

    Pour d'obscures raisons professionnelles, je suis plutôt utilisateur de PC. Même si j'ai pu faire part ici même de ma tentation de basculer dans le monde du Mac... En revanche, l'Ipod est mon fidèle compagnon...
    Je me suis rendu ce matin même en quasi-pélerinage à l'Apple Store de 5th Avenue (au niveau de 58th street, quasiment à Central Park). Sur la place, un cube de verre. En sous-sol un vaste magasin, ouvert 24/365 comme on dit ici. Mac, accessoires pour Mac, logiciels pour Mac... Ipod des tous types, accessoires pour Ipod, accessoires d'amplification, de protection, d'enregistrement... 
    Achat rapide, un coup de carte de crédit, une signature, le justificatif vous est envoyé par e-mail... Même pas  besoin de faire la queue à la caisse!!! 
    Quelques emplettes plus tard, quelques dollars de moins en caisse, je reprends la 5ème avenue en direction du Lower Manhattan. 

    Apple Store NYC 5th
    Vidéo envoyée par dubuc
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:

    Lien permanent