Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Presse 2.0

    De retour du congrès de la Fédération de la Presse Française, Pierre Chappaz propose sur son blog une réflexion sur l'avenir de la presse. Sa note m'inspire quelques réflexions.

    Il y a deux dimensions dans la question de l'évolution de la presse:

    - Une dimension technologique: comment passer du statut de marque de presse à celui de marque média. Passer d'un seul canal de diffusion: le papier, à une diffusion de contenu multi-canal. Sachant qu'il y aura un rééquilibrage naturel entre les différents canaux. Les utilisateurs feront le tri dans l'offre qui leur sera proposée. A rapprocher des études sur la mobilité et la consommation de média tributaire de l'endroit où l'utilisateur se trouve.

    - Ce qui nous amène à la deuxième dimension: la montée en puissance des canaux de diffusion numérique oblige à revoir l'équation économique des titres de presse. Les recettes publicitaires générées en ligne aujourd'hui sont inférieures à celles générées sur le papier. The Economist évaluait (26/8/2006: "Who killed the Newspaper") à 10 à 20 le nombre de visiteurs que doit acquérir un site pour compenser la perte d'un lecteur papier (en équivalent CA pub) (je cite de mémoire)...

    Autre point, comment gérer la question délicate des effectifs des imprimeries? et la nécessité pour ceux qui font un journal écrit de produire du contenu audio ou vidéo?

    J'ai l'impression que la presse anglo-saxonne a trouvé des réponses en rapprochant, voire en fusionnant les rédactions off et online. Je n'ai pas l'impression que nous en soyons déjà à ce stade en France. On s'y dirige à pas comptés. On se hâte lentement, comme dit la fable...

    Autre question: comment gérer les UGC?

    Certains sites de presse, comme lemonde.fr, ont déjà apporté leur réponse, en ouvrant des plateformes de blogging, en donnant au internautes la possibilité de commenter les articles et de voir leurs commentaires mis en avant.

    C'est très web 2.0, comme on dit, mais cela remet en cause le magistère qu'exerçaient les titres de presse depuis des lustres... Peut-être est-ce là que réside la difficulté pour la presse de faire sa révolution numérique rapidement!

     

     

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    Lien permanent
  • Dans mon iPod ce weekend...

    ... Yusuf...Yusuf Islam... Ca ne vous dit rien? Rangé des voitures, du sexe de la drogue et du rock'n'roll en 1977...medium_yusuf.jpg Converti à l'islam et ayant renoncé à une carrière florissante. Ayant été, disons-le plutôt ambigu, lors de la fatwa contre Salman Rushdie, s'étant refait une virginité depuis en affirmant sa distance par rapport à l'islam radical...Yusuf "Cat Stevens" Islam revient... Alors, cynisme absolu, volonté secrète de miner l'occident corrompu... ou authentique volonté de jeter des ponts entre Orient et Occident, de lutter contre le clash des civilisations? A la première écoute, étonnement, la voix n'a pas changé, rien n'a changé, comme si le temps s'était arrêté, comme si les trente années hors du show biz n'avaient pas existé, comme si entre Tea for the Tillerman et Another Cup, le temps n'avait eu aucune prise... D'ailleurs... Another Cup.. of Tea for the Tillerman? Comme un clin d'oeil...

    Un plaisir un peu suranné, comme si le punk n'avait jamais existé, comme si on revivait les heureuses années 70, l'insouciance où mis à part le Biafra, le Vietnam et l'empire soviétique, le monde était simple.

    Quelques morceaux de l'album en écoute, ici

     

     Enjoy! 

     
    Catégories : Playlists Lien permanent
  • France 24, premières images...

    Vu sur Nuesblog, cette petite vidéo incitant à aller au delà de l'info brute, mise en ligne par la chaîne d'information internationale, France 24:

     
     
     Enjoy!
     
    D'autres images de la chaîne postées sur Dailymotion
     
     
     

    Lien permanent
  • Viaggio in Italia

    Petite note paresseuse du vendredi. Quand on est absent de son bureau, de sa base, de la matrice, pendant une dizaine de jours, l'atterrissage est difficile. Retour au réel, reprise du rythme. Le contraste France-Amérique est toujours trop fort...

    Hier, aller et retour Paris-Milan dans la journée. A la rencontre d'attachées de presse et responsables média de quelques maison de couture... Calme, luxe, volupté et cet accent chantant, qui nous réjouit chez Monica Bellucci... Mais, levé un peu tard, course folle en taxi entre Paris et Roissy, file d'attente interminable et mesures de sécurité drastiques. Décollage avec 30 minutes de retard pour cause de brouillard sur l'aéroport de Milan Linate. Le soir, retour. Vol en retard, la routine. Embouteillages bis. 

    Et enchantement, la soirée se terminant par un récital de piano. Un voisin esthète organisant, chez lui, une soirée Mozart-Bach-Beethoven... Après la house music, le home concert. Un régal après une journée harassante...

    Lien permanent
  • Exploit et joies simples...

    medium_airport.jpgL'exploit du weekend: avoir réussi à paramétrer la borne Airport rapportée de New York... L'avoir fait communiquer avec le routeur wifi... Objectif initial: diffuser le contenu de iTunes sur la chaîne du salon... Contrainte: Airport, c'est Apple, l'ordinateur est un PC...

    D'après le mode d'emploi fourni par Apple, l'affaire est simple... Plug'n'Play, qu'ils disent... En réalité, le routeur Netgear ne repère pas les émissions de la borne Airport... Faut pas rêver... Alors on exhume un cable ethernet... On branche, on règle, on farfouille dans les forums, sur le site d'Apple. On google-ise à hautes doses... Tous les mots-clé y passent: Netgear, Airport, troubleshooting, FAQ ... Mais au final, après tests, tatonnements, erreurs, expérimentations diverses... au final, le salon est transformé en boîte de nuit!!!

    Mais la connection internet en prend un coup, le débit chute dangereusement. Sans raison apparente. Une journée passe, on prend du recul et de la hauteur. Redémarrages, re-machin, re-truc...

    Enfin, tout est en ordre. Et le résultat est à la hauteur des espérances les plus folles!!! Plus besoin de raccorder l'iPod à la chaîne. Des playlists à volonté, les boums d'anniversaire des enfants facilitées...

    Mais franchement, la compatibilité entre les univers PC et Mac ne va pas de soi... Et les détails techniques, codes WEP hexadécimaux non reconnus par l'Airport, etc.... vous seront épargnés...

    Ca marche! Nous sommes mardi soir. Le geek-malgré-lui se repose... ;-)

     

    PS: En aparté, à propos du lecteur Zune... Si d'aventure, vous en rapportez un des Etats-Unis... Il semblerait qu'il ne fonctionne qu'avec la version anglophone de Windows XP.

     
     
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    Lien permanent