Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Dans mon iPod ce weekend... Ray LaMontagne

    Attention, trésor vivant. Ray LaMontagne a 37 ans. Un presque gamin. Il n'a pas vécu les années 60, l'âge d'or de la soul de chez Motown et Stax. Joe Cocker pourrait être son père. Ray LaMontagne a un grain de voix qui ne se fait plus. Une véritable puissance vocale sans passage en force, du velours. Soutenue par un groupe, au gros son pop-soul moëlleux sans esbrouffe. Pas d'effets spéciaux, de beats électroniques, de synthés baveux. De l'authentique, du pur. Le gars Ray a sorti son 4ème album cet été, en loucedé en France. Il remplit le Nouveau Casino à Paris. Aux Etats-Unis, il est classé cette semaine 30ème dans le Top 200 du Billboard. A déguster à tout moment, à écouter en boucle.

    Ray LaMontagne, Repo Man.

     

    Enjoy!

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Humeur du jour

    HowToFindPeace.jpgLa "To Do List" est impressionnante. Le vendredi signifie la fin de la semaine, avec cette envie de manger ses bananes tout nu sur la plage, en écrivant partout TFGIF*.

    Envie de procrastiner.

    Envie de glander.

    Envie de somnoler en écoutant Ray LaMontagne.

    Envie de lézarder.

    Envie de ne pas entendre le débat politique crasseux.

    Envie d'oublier l'espace d'un instant les cons, les incultes, les névrosés, les émetteurs de vibrations négatives, Michel Houellebecq, Amélie Nothomb, Jean-Luc Delarue, U2, la bien-pensance, la mal-pensance, les idées reçues, les djeunz, les vieux ronchons, ad lib.

    Envie de ne pas être Mère Thérésa.

    Envie de cocon. 

    Envie de rêves humides, de talons aiguilles, de dentelles.

    Envies du vendredi.

    Enjoy!

    (Illustration: Harold's Planet)

    * TFGIF: Thanks F***ing God it's Friday

     

    Lien permanent
  • SFR m'exaspère! (Je suis poli et courtois mais ça ne va pas durer!)

    SFR m'exaspère. Je ne parlerai pas de l'incompétence et de la nullité crasse des vendeurs en boutique. Des stagiaires perpétuels, jamais au courant des dernières offres, jamais un responsable doté d'une solide paire de bollocks capable d'apporter des réponses pertinentes, d'assumer les erreurs et capable de proposer des solutions commerciales répondant aux problèmes soulevés par une clientèle exaspérée.

    Comble de la désinvolture, du foutage de gueule et n'ayons pas peur des mots, de l'escroquerie: l'assurance!

    Un conseil en passant! Ne jamais souscrire d'assurance! Quel que soit le dommage qui vous arrivera par la suite, il ne sera pas couvert (en vertu de clauses absconses et d'exceptions improbables...).

    Histoire en cours: je souscris un abonnement pour ma fille N°2, il y a 3 ans. Forfait bloqué et assurance, on ne sait jamais, l'enfant entrant en 6ème est parfois fantasque. Le portable, objet du désir peut toujours être noyé, écrasé par un bus, victime d'un crash test, démonté, volé, qui sait... Vient le jour où l'on souhaite résilier ladite assurance. L'enfant a grandi, s'est responsabilisé. Les ennuis commencent. Car si la souscription se fait chez SFR, la résiliation doit se faire chez l'assureur... Le boutiquier-stagiaire lâche les coordonnées de l'assureur. Lequel me dit, au bout de quelques longues minutes d'appel surtaxé, que je ne frappe pas à la bonne adresse, car Protect Intégrale c'est Affinity Solution. Il a le bon goût de me donner un numéro de téléphone. Que j'appelle. Sans succès. Rien au bout du fil. Sinon une invitation à les contacter par mail ou par courrier. Les conseillers étant comme par hasard TOUS occupés!

    Et SFR s'en fout! Donnant inlassablement les mêmes numéros de téléphones et faisant comprendre à ses clients qu'ils doivent se démerder seuls avec l'assureur.

    Un garçon patient je suis. Mais ma patience s'use. 

    A suivre!

    Lien permanent
  • Londres


    162.JPG

     

    164.JPG

    Enjoy!

    Lien permanent
  • Bono, Shut The F*** Up!

    C'était il y a 5 ans... Bono nous faisait larmoyer pour l'Afrique. Make Poverty History. Belle posture. Bono, prêcheur. Bono, le saint homme. Bono, la rock star proche des gens.

    Aujourd'hui, tout va tellement mieux en Afrique, surtout quand il n'y a pas d'Africains dans le paysage... L'Afrique c'est tellement sympa pour les bobos avec leurs jolis bagages Vuitton, qui vont jouer les Karen Blixen et Denys Finch-Hatton. Peut-être chanteront-ils quelque ballade, seuls dans la savane. Peut-être Bono chantera-t-il Party Girl à Ali au coin du feu... Espérons qu'ils ne seront pas dérangé par ces salauds de pauvres, qui font tâche dans l'étendue du berceau de l'humanité.

    Louis_Vuitton_Bono_Ali_Hewson.jpgSacré Bono...

    [Edit 22/09/2010: Une blogueuse m'a fait remarquer que j'avais négligé la dimension Edun de la campagne de Louis Vuiton. Dont acte, en effet. Je fais un mini mea culpa. Mini, mini comme le corps de caractère utilisé pour rassurer le lecteur sur les intentions pures de la famille Hewson. Effectivement, les bobos Bono beaux partent en weekend en Afrique avec des sacs dont la fabrication est équitable et africaine. Louis Vuitton détient depuis mai 2009 une participation minoritaire dans l'entreprise éthique créée en 2005 par Ali et Bono Hewson. Un beau deal win-win entre les jetsetters et la firme de luxe. Même si, j'ai plus de tendresse pour Keith Richards posant sur des pages de pub, dans sa chambre d'hôtel avec son étui à guitare en toile monogrammé. Pour en revenir au post ci-dessus, le premier message qui se dégage de cette annonce est celui de bobos en weekend dans la savane africaine avec leurs jolis sacs de marque...] 

    Enjoy!

    Lien permanent