Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Bloc-note express N°14

    Froid. Grève. Résumé de la semaine à venir en deux mots. Copier-coller de la semaine passée. Où l'on peut ériger un monument à Marcello Vespa et Charles-Albert Vélocipède. A nos héros, la patrie reconnaissante. Sans oublier Tullius Pedibus. Moins connu, le plus simple des trois. Dépouillé et ascète.
     
    eb1e9890d1dace9cd38d060d777b863d.jpgPas acheté le JDD hier. Histoire de lire autre chose que la Pravda le jour du Seigneur. Pasda1d11aaef5f93ec188aad7bd6915504.jpg d'humeur. Surtout après avoir lu  Rue89. Un article relatant une conversation à l'Elysée entre des journalistes des Echos et le Grand Conducator. Edifiant si confirmé. Ca mérite des claques et des grèves.
     
    Dîner avec plein de djeunz samedi soir. Mes potes dans la vraie vie et ET mes Facebook friends. Champagne réel au programme. On s'est poké en vrai aussi...
     
    60312da927d39394b46439a7dc73694d.jpgA propos de djeunz et de musique, un concert à incrire sur vos agendas: le 11 décembre prochain, à la Boule Noire: The Tellers. Un duo de jeunes belges très prometteurs. En première partie, un groupe qui me tient à coeur: The Fleets. Déjà chroniqué en ces lieux. Un quatuor très prometteur. Longue discussion samedi dernier avec Quentin, leur chanteur à propos de la difficulté pour un groupe d'acquérir notoriété et succès, au delà de la simple estime. Beaucoup de maturité dans le discours. Le marché est saturé. Le home studio a permis une augmentation de la production de sons. Niches et micro-niches décrites par Chris Anderson. La Long Tail vue de l'intérieur. Vendre des disques n'est plus la motivation principale. Travail avant tout. Sur l'écriture, sur la composition. Répétitions. Et scène. Pas évident quand on est étudiant. Mais faire son trou au sein de la scène parisienne, nouer des contacts, et être sur scène. A écouter icitte. Rendez-vous à la Boule Noire le 11!!! Après la première journée du Web 3!!!
     
    New York le 3 décembre. Mon entourage immédiat, à commencer par mes girlz, se réjouit déjà de ma future viste à l'Apple Store... Moi aussi... :-D
     
    2ca903417b0b0ff776ef2b77435c3b1c.jpgLancement mercredi 21 novembre de la nouvelle version de Télérama.fr. Télérama se décrit comme le journal global qui se lit, se voit et s'écoute. On entre dans une nouvelle dimension! Le magazine culturel papier limité à la vue et aux sens, par nature. Le site donnant à la marque une grande touche de SiSoMo (voir notes publiées icitte en 2006, Kevin Roberts, etc... Pour mémoire, SiSoMo signifie: Sight, Sound and Motion) Le site offrira un espace personnalisable, Mon Télérama, et une plateforme collaborative de production artistique, Wizzz. Le lecteur devient acteur, producteur de contenu. Totalement dans l'air du temps.
     
    Bonne semaine!
     
    Enjoy! 
     
     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • dans mon iPod ce weekend...

    ...du sublime. Découvert par hasard il y a un an. The Magnetic Fields. "All my little words". Un groupe new yorkais assez confidentiel, qui selon les Inrocks serait sur le point de sortir un nouvel album après quelques années de silence radio. "All my little words" brode sur le thème de l'amour impossible. Ecoutez les paroles attentivement.  Une phrase comme Now that you made me want to die, you tell me you're just unboyfriendable est magnifique, non? Unboyfriendable... Allez inventer un équivalent en français... Le morceau concluait l'épisode 8 de The Shield, série-culte. Vic Mackey reste seul. All My Little Words. Générique.
     



    Enjoy!

     

     

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Paris blogue-t-il / Time to Buzz

    Paris blogue-t-il? Prochaine soirée le 27 novembre, à L'Entrepôt!!! A vos agendas!!! Inscriptions, icitte!!!

     

    27 novembre 2007, Time to buzz ?
    Lien permanent
  • Facebook, la face cachée de la hype

    Facebook. Tout le monde en parle. Tous mes amis sont là. C'est le lieu virtuel où il faut être. Aujourd'hui. Valorisation extrême, fort intérêt de Microsoft. Et cette info, distillée la semaine dernière: Facebook s'ouvre à la publicité ciblée, en faisant un profiling de ses membres, en fonctions des informations qu'ils ont instillées dans leur profil. Cool. Pas tant que ça... Des failles de sécurité auraient été décelées... Pas rassurant.
     
    b8662d3fc2e45bab4665e9d77e691506.jpgFacebook est par essence rousseauiste. Il fonctionne sur le principe que l'homme est bon para8f3cfda115a314d9fd55f2df8908ca8.jpg nature. donc que les informations qu'il va partager avec ses Facebook friends seront sincères. Et que tout le monde sera sincère. Utopique, généreux, presque hippie!!! Malheureusement, quand Rousseau pointe son nez, Hobbes n'est jamais loin. Et l'homme demeure un loup pour l'homme... Parfois un chien pour faire civilisé. Une fois de plus, remémorons-nous ce fameux cartoon du New Yorker. Les deux chiens qui discutent. "On the Internet, no one knows you're a dog"... Et c'est bien là le problème. Qu'est-ce qui me prouve qe celui avec qui je vais entrer en relation via Facebook est bien celui qu'il prétend être? RIEN. Sinon la seule confiance aveugle que j'ai en le système. Gloups!
     
    Les people se sont emparés de Facebook. Certains profils semblent sincères, d'autres sont plus douteux... Surtout ceux des chanteurs morts... Ce qui d'ailleurs révèle un autre paradoxe... Un mort peut être présent sur Facebook. Elvis Presley, Marilyn Monroe, Serge Gainsbourg...  Et avoir des amis. C'est l'effet fan-club. Sympathique. Les politiques sont présents. Valérie Pécresse, MAM, Bertrand Delanoé, Anne Hidalgo, DSK, Marielle de Sarnez, François Bayrou... Démonstration que Facebook peut servir à mobiliser des individus pour une cause, que ce soit la conquête de la Mairie de Paris, le chewing gum à la cannelle ou l'Internet sans Frontières.
     
    d2ba21c9145a837eb1c1ed4e7efe4d02.jpgMais Facebook est très américain dans son esprit. Facebook est totalement en phase avec le 1er Amendement de la constitution des Etats-Unis d'Amérique relatif entre autre à la liberté d'expression. Toutes les idées peuvent être exprimées. Même celles qu'on peut légitimement considérer comme les pires... Revenons à Facebook... Reinhard Heydrich, Heinrich Himmler, Hermann Goering, Josef Mengele, Rudolf Hess sont présents. Le Mollah Omar aussi peut-on objecter, ainsi que Rocco Siffredi... Gag situationniste? Déconnade alcoolisée? Surréalisme à la Magritte (ceci n'est ni une pipe, ni un nazi)? Volonté sournoise de créer un groupe de nostalgique du 3ème Reich? Je n'ai pas de réponse. Il n'empêche que n'importe quel type de groupe peut être créé sur Facebook. Alors pourquoi pas un rassemblement de négationnistes? Ou un groupe de jihadistes candidats aux paradis d'Allah par ceinture d'explosif interposé? Il n'y a pas de limites... Une question au passage... Quelle législation s'applique dans les pays où l'expression ouverte de certaines idées est pénalement répréhensible?
     
    Autre dimension dérangeante de Facebook... Son moteur de recherche permet de faire un tri par critères religieux... On peut isoler les catholiques, les juifs, les communistes, etc... Et pourquoi pas aussi les hommes qui préfèrent les homme? Le 3ème Reich aurait adoré Facebook... Pour optimiser les process, faire gagner du temps à la Gestapo... Amalgames? Caricature? Allez savoir...
     
    Vous avez toujours envie de créer votre profil sur Facebook?
     
     
    Enjoy! 
     
     
     

    Lien permanent
  • Mercredi kitsch N°7

    Délire alcoolisé? Abus de substances? Hallucinant en tout cas!!! Le Banquet Républicain par les Bobos des Urnes... Une belle kitscherie du mercredi!!! A inscrire dans le Top 10 immédiatement!!! :-D

    (Merci Bénédicte W from SF, California, pour cette suggestion) 

    Enjoy! 

    Lien permanent