Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

the black keys

  • Bloc-note express N°148

    Damn'it! Déjà mardi! Et une fois de plus un bloc-note du lundi paraissant avec une journée de retard. Une journée de lundi intense, professionnellement parlant. Prise de brief, début de rédaction de recos, finitions apportées à un blog pour lancement imminent, interview par une étudiante en journalisme, sur fond de ciel gris et d'hiver naissant. Et pas d'inspiration particulière après une journée le nez sur l'écran. 

    La semaine passée fut nomade. Besançon, Rouen. Tourcoing cette semaine. Il fut un temps où j'alignais Tokyo, Hong Kong et San Francisco. Autres temps, autre métier, autres choses. Mais je repense aux paroles de Bashung: Les grands voyageurs, laissent dans les coeurs des ardoises, les grands voyageurs, laissent des tuites aux tuileries, etc...

    Les grands voyageurs sédentarisés, qui prennent le TGV, font des allers et retours dans la journée, n'envisagent qu'avec un pincement de coeur la nuit d'hôtel en province. Quand tu as connu l'Okura (Tokyo), le W (Los Angeles), le Hyatt  (Taipei), le Conrad (Hong Kong), la moquette épaisse des espaces business... Sur fond de Lost in translation, de décalage horaire, de nuits sans sommeil, de réveils à des horaires impossibles et d'assoupissements dans les taxis... 

    rockmelt.jpgMais revenons aux geekeries diverses... Plongée dans le code html pour optimisation de blogs, un sujet passionnant et vrai défi intellectuel. Test de RockMelt, pour voir. Très partagé je suis. A la fois RockMelt, le navigateur qui fit le buzz il y a deux semaines est simple d'accès pour qui utilise déjà Chrome, autant l'ajout de fonctionnalités sociales permettant une connection permatent à votre écosystème personnel est quelque peu intrusif. Soit on laisse les messages de Twitter défiler en permanence, et l'attention est distraite elle-aussi en permence. Soit on désactive ces fonctionnalités et on se retrouve avec un navigateur finalement assez classique. A moins que je n'aie pas tout compris... Un point très positif, un bouton "share" qui permet de partager tout contenu et l'envoyer sur le réseau social de son choix. A suivre, faut voir.

    A part ça, bande-son de la semaine: The Black Keys et La Maison Tellier.

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire
  • Dans mon iPod ce weekend... The Black Keys

    The Black Keys... Originaires d'Akron, la ville du pneu, dans l'Ohio. Une ville qui a déjà donné au rock'n'roll Devo et Chrissie Hynde. The Black Keys, en mode duo, de faux frères, une tête de nerd, une tête de bucheron, pour un blues rock rapeux, du lourd, du gros qui tache. parfois un clavier vient alléger le propos. Ce qui frappe chez les Black Keys, c'est cette rythmique lourde et un son crade, sorti du coeur de l'Amérique, au nord, pas loin des berceaux du blues électrique. A déguster sur le pouce en mettant comme il se doit le son à fond!

    The Black Keys: Tighten up

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 0 commentaire