Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint malo

  • Eté de festivals (épisode 2): Route du Rock 2018

    route du rock,saint malo,phoenix,etienne daho,protomartyr,charlotte gainsbourg,serge gainsbourg,limiñanas,patti smith,them,anton newcombe,black angels,josh t pearson,laurent voulzy,ariel pink,shame,nils frahmQuelques semaines plus tard (cf. épisode précédent) on remet ça avec la Route du Rock, 5ème édition consécutive, on ne s’en lasse pas. Le Fort Saint-Père, le combo galette-saucisse, le cidre. Et la chenille que malgré mes efforts désespérés, je n’ai jamais faite, ayant toujours fini par décrocher au moment où l’electro prend le contrôle du site.

    Premier soir, soleil, contrôles anti-drogue à l’entrée, la maréchaussée, dotée d’un chien-renifleur de weed, traque les stupéfiants dans la bonne humeur. Le temps de la pose du bracelet-sésame, de la vérification du Cashless et du contenu des sacs, arrivée devant la scène du Fort pour le concert des excellents Limiñanas. Ça envoie, Marie et Lionel en grande forme, 7 personnes sur scène, reprise musclée du G.L.O.R.I.A. de Them, et Anton Newcombe en cerise sur le gâteau. Rien à dire sur Grizzly Bear, pop plutôt ennuyeuse. Shame séduisants, c’est punk, c’est pêchu. Parfait accompagné d’une bière après une bonne dose de ribs/frites. La nuit tombe, le frais aussi.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals, Musiques 0 commentaire
  • Ma Route du Rock 2015

    Quand on parle de la Route du Rock, on pense d'abord pluie. Ca sonne un peu cliché, certes. Mais Bretagne, mois d'août, tout ça... ça fleure bon les bottes Aigle bleu marine et blanches et le ciré jaune. Là, le chroniqueur est un peu de mauvaise foi. Enfin, pas tant que ça. Car il sait. Il a donné, il a vécu l'édition précédente. Gros son et pluie battante. Cette année il est prêt. Même à écouter Björk. Motivé!

    Puis Björk annule. Pas une si mauvaise nouvelle finalement. Parce que qui écoute Björk, hein? A cet instant je me rappelle que j'ai vu les Sugarcubes au siècle dernier. On ne va pas y passer des heures non plus. De toutes façons, la Route du Rock c'est de la découverte, non? 

    Jour 1 - Vendredi 14 - Il pleut. Tenue de pluie et bottes: check. Couverture de survie: check. Canot pneumatique: check. Pelle, treuil pour désembourber le véhicule à la sortie du parking: check. J'en rajoute un peu pour la dramaturgie. Le plafond est bas. Un coup à chanter du Jean-Michel Caradec... J'aime ma Bretagne quand elle pleut...

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Musiques 1 commentaire