Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musiques - Page 5

  • Playlist d'Automne #2

    À franchement parler, on s'emmerde. L'autorité publique nous tance régulièrement, foules sentimentales avec soif d'idéal salement mis à mal. Mets ton masque, lave toi les mains, dis bonjour à la dame. N'accepte pas les bonbons des inconnus. Et dans le même temps, tu peux te prendre un coup de hachoir et te voir décollé par quelque allumé ayant mis son esprit critique en mode pause prolongée. Sale époque. À te dégoûter de tout. Heureusement, il y a la musique. Combiné au sexe, à l'alcool, au confit de canard ou au peccorino truffé, il y a encore des raisons d'espérer.

    Voici donc une deuxième playlist d'automne, évidemment, selon les bonnes habitudes maison, pleine de pop, de rock, de bon son. Avec des artistes indé. Pour lesquels j'ai une affection toute particulière. Putain de frustration de sortir de la musique et de ne pouvoir la défendre en live avec ce contact indispensable avec le public, cet échange de bonnes vibrations. Il faut tenir. Il faut espérer en des jours meilleurs. Aimons nous uns les autres, et les uns sur les autres.

    Love! 

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Interview Express : Flem

    Je sors rarement de la sphère pop-rock. Mais aujourd'hui on va faire exception. Pour aller à la rencontre de Flem. Né à Boulbi, il s'est baladé. Du côté de Bamako, il a un jour rencontré Vieux Farka Touré, une amitié artistique est née. Jusqu'à cette collaboration qui donne un relief unique à cet EP, Nomades. 6 titres mêlant textes slammés, chant mandingué et mélodies touaregs. Avec ce son de guitare unique. Pur régal. Pur dépaysement. Pure invitation au voyage. Et textes engagés.

    Il faut se laisser embarquer par Flem. À la croisée des mondes. On aperçoit le désert au loin. Le soleil écrasant. Les silhouettes des touaregs le long des dunes de sable. Enfin peut-être, c'est une interprétation toute personnelle, à l'écoute des 6 titres de Nomades).

    Il a par ailleurs lancé un projet de financement participatif pour la version vinyle de son album

    Lire la suite

    Catégories : Découvertes, Interview express, Musiques Lien permanent
  • Interview Express : Bertrand Betsch

    Bertrand Betsch est un artiste rare. Le genre qui distille ses albums au fil du temps sans faire de bruit. Artisan et esthète. La passion du travail bien fait, ciselé, précis. Les albums sont façonnés avec amour des mots et de la mélodie. Une fois qu'on a dit ça qu'ajouter. Déjà partir à la découverte de Bertrand Betsch. Poser l'album sur sa platine. je précise qu'on est dans la métaphore, les cédés sont acceptés, le streaming aussi (même si on peut discuter des heures de la répartition de la rémunération, mais là n'est pas le débat icitte pour le moment). On est là pour parler du dernier album de Bertrand Betsch, La Traversée. Il y a eu opération de crowdfunding sur Ulule. Il y a quelque chose d'excitant dans cette participation du public au financement de l'oeuvre de l'artiste. Un sentiment de proximité. Une relation de confiance. J'avais vu Bertrand sur scène vers 2015 lors de la sortie de "La nuit nous appartient". Artiste attachant. "La Traversée" est sorti pendant le confinement. L'album a fait partie de la bande-son de cette période si singulière, qui va laisser en chacun de nous des traces indélébiles. 

    J'ai contacté Bertrand pour lui proposer l'interview express. Ses réponses sont à l'image du personnage. Tout en réserve, en humour "tongue in cheek" et en profondeur. 

    Lire la suite

    Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent
  • Premier single de Marquis : European Psycho

    Quelle journée. Alors qu'on nous casse les tex, qu'on nous couvrefeute, qu'on est au bord du nervousse breakdown, 3 bonnes nouvelles dans une même matinée!! Jugez par vous mêmes:

    Un nouvel album du Boss, "Letter to You".

    Un nouvel album de The Slow Readers Club, "91 days in Isolation".

    Et enfin, le premier single de Marquis, "European Psycho". 

    Comme le chantait REM "It's the end of the world as we know it and I feel fine!"


    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Interview Express : Sergeï Papail (Frakture)

    Rennes. Dans l'imaginaire d'un fondu de rock, la ville occupe une place à part. Rennes, c'est, en vrac et sans hiérarchie, les Transmusicales, Marquis de Sade, Daho, Dominic Sonic, Les Nus, Niagara, Marc Seberg, Frakture... Multiples styles. Avec une tendance à explorer des univers musicaux riches et souvent référencés et érudits. DEs artistes, des groupes qui ont positionné Rennes sur la carte du rock en France. Dans un pays pour qui le rock n'est pas une évidence et que se complait à entretenir le distinguo entre musiques bruyantes et variété inoffensive. 

    Frakture est l'une des pierres angulaires du rock rennais. Issu du punk. Né en cette période cruciale où le rock s'est réinventé, punk, new wave. Inventivité, et climats sombres. Certains membres fondateurs seront à l'origine de Marquis de Sade. Le groupe splittera dans les années 80 pour se reformer au début des années 2000. Tout le paradoxe de Frakture : avoir toujours été là dans l'imaginaire de ceux qui savent. Et concrétiser son existence discographique presque 30 ans après ses premiers pas. "So Blind To See", sort en 2020. Et on le déguste sans nostalgie aucune, comme une pure nouveauté. 

    Je suis allé à la rencontre de Sergeï Papail, âme du groupe. Je l'avais vu sur la scène du Liberté à Rennes, avec Marquis de Sade, en septembre 2017, lors du concert de renaissance. Un rappel d'anthologie, White Light, White Heat, cover du Velvet. Il répond aujourd'hui à l'interview express, une interview où l'on découvre la palette large de ses références culturelles. C'est ça le rock rennais. Une musique et des paroles sophistiquées. Et au final, un album envoutant et intemporel. Il n'y a plus qu'à prendre son mal en patience pour découvrir Frakture sur scène. 

    Credit Photo ©️ Jo Pinto Maia

    Lire la suite

    Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent