Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musiques - Page 2

  • Le Volume sur 11... le podcast de Mr Dubuc

    J'avoue j'en ai bavé... pour réaliser le premier épisode de ce podcast. Mais il est en ligne. Et c'est déjà une étape importante. Sur Spotify, iTunes, Google podcasts, et d'autres. J'ai éprouvé de l'impatience, un peu comme lorsque j'attendais la sortie de mon premier bouquin. Ce moment où le processus est lancé. Et où tu ne maîtrises pas certains aspects techniques, le coeur de la machine. Après, il faudra qu'il trouve son public, mais ça c'est une autre histoire. Premier épisode en ligne, il faut déjà travailler sur le second et envisager le 3ème et ainsi de suite. Il a fallu partir de presque zéro. Acheter du matos, un micro, une console de mixage, lire des tutos, trouver la plateforme pour enregistrer les interviews, apprendre les bases du mixage (Audacity recèle encore quelques mystères qu'il va falloir éclaircir pour les prochains épisodes... Le montage de ce premier opus ayant été... comment dire... épique...).

    Je tiens à remercier Dimitri von Büren, qui a accepté le rôle du premier invité. Un rôle de cobaye. Il m'a confié deux de ses titres, dont le tout dernier, Hypnotized, qui sort aujourd'hui. Un petit bijou de pop psyché.

    Je tiens aussi à remercier Nezick, compositeur talentueux et discret, qui fut le premier à répondre à mon interview express et à qui j'ai demandé s'il acceptait de me confier l'un de ses titres, Calm, pour servir de musique de générique. 

    Que va-t-il se passer dans Le Volume sur 11? J'en ai parlé hier. Je détaille un peu. J'ai été sidéré d'apprendre que chaque jour 60 000 nouveaux titres atterrissent sur Spotify. 60 000!!! Et c'est pas fini! Combien vont rencontrer leur public? Combien d'artistes vont se trouver en queue de longue traine dans l'espoir qu'un algorithme les fasse remonter dans la lumière? Chris Anderson l'avait déjà évoqué dans les années 2000 dans son livre, The Long Tail, tout contenu disponible quelque part sur Internet a des chances de trouver preneur. Mais au-delà de la pure sérendipité, il faut l'intercession de filtres de recommandation, pour optimiser les chances d'émergence. Bien évidement, ces chances sont ténues. Plus l'influenceur est puissant, plus son effet de levier sera important. Les micro-influenceurs, voire les nano ont aussi leur rôle  jouer. 

    Mais revenons au Volume sur 11. Depuis plusieurs années, je m'intéresse aux artistes indépendants, en devenir, qui sortent leurs premiers EP, leurs premiers singles, qui font leurs premières scènes. Pour la scène, c'est mort, pour encore nul ne sait combien de temps. Le Volume sur 11 ira à leur rencontre. Le pitch est finalement assez simple. Il faut juste ouvrir ses oreilles et ses chakras.

    Catégories : Musiques, Podcast Lien permanent
  • 15 ans...

    J'ai loupé la date anniversaire... Il y a quinze ans, je publiais le tout premier billet de ce blog. Inutile de revenir en arrière. J'ai pivoté, comme on dit dans la start up nation. Quand j'ai écrit mes premières lignes, je parlais de média, je m'interrogeais sur la digitalisation. Quelques mois après l'ouverture du blog, je commençais à partager mes impressions musicales, mes émotions, mes découvertes. La rubrique s'appelant "Dans mon iPod cette semaine". Un titre, un artiste, un coup de coeur. Et j'ai évolué au fil du temps jusqu'à ne plus parler que de musique. Exit la tech, les médias, la politique, Dubuc's blog est devenu un média 100% musique, purement expérientiel, purement subjectif. Je n'y parle que de ce que j'aime. Inutile de torpiller ce que je n'aime pas, car comme dirait François, Pape de son état : "qui suis-je pour le juger?". Je répète en boucle que les goûts musicaux, sont une affaire très personnelle. Il y a des sons qui résonnent particulièrement en nous, fruits d'une éducation musicale, fruits d'un simple coup de coeur à un instant précis où un mot, un son, une note nous ont transpercés le cerveau, l'oreille, déclenchant une sorte de jouissance, un orgasme auditif. Joie, tristesse. Nous réagissons à des sonorités. Il parait qu'on revient toujours à la musique de ses 15 ans. Peut-être. Je suis boulimique de musique. Depuis quelques années, au travers de playlists, d'interviews, je partage mes découvertes. J'ai fait de belles rencontres artistiques. Et ma curiosité est intacte. 

    Aujourd'hui, nouvelle étape. Après les interviews écrites, ces interviews express où chacun peut laisser libre cours à sa verve, en évoquant ses influences, ses totems, ses tabous, ses livres et films culte, et toutes sortes de choses, je passe à l'interview audio. J'en ai fait par le passé, que j'ai mis des semaines à retranscrire. Faut dire que journaliste, c'est un métier. Et qu'en la matière, je suis un amateur. Mais se lancer il faut, et des nouveaux projets se nourrir on doit, comme dirait Maître Yoda. Alors c'est parti. Je me lance dans le podcast. 

    Mon projet s'appelle "Le Volume sur 11", référence que tout fan de rock comprendra immédiatement. Spinal Tap. LE rockumentaire de référence. Le volume ne sera pas systématiquement sur 11, on y parlera bien évidemment de rock, de metal, de punk, mais aussi de pop, d'electro, de rap... De tout. Sauf des trucs que je n'aime pas. On écoutera de la musique. De l'inédit. Ce sera un espace de pure découverte. 

    À très vite!!!!

    Bises.

    Catégories : Humeur, Musiques Lien permanent
  • Playlist de Printemps #2

    L'heure est grave. L'épidémiologiste en chef va causer à 20h00. On saura à quelle sauce on sera mangés et quelle sera la température de cuisson. On essaie de se marrer, avec le petit rictus crispé. Et je coupe le son, et je remets le son. Et je stoppe & go... Si tu avances quand je recule... Non. Stop. Je m'égare. Je remets le son. On va tous mourir un jour ou l'autre. Et parfois même en bonne santé. Et vaccinés. Nickel!!

    Il est donc grand temps de regarder du bon côté de la vie (Always look on the bright side of life, comme l'ont chanté les Monty Pythons). De la musique avant toute chose, disait ce bon vieux Verlaine, dans ses périodes où la langueur des violons de l'automne ne blessaient pas son petit coeur fragile. de la pop, du rock, du brutal, du délicat. De tout. Plus d'1h30 de musique.

    Profitez! Enjoy!

    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Interview Express : Kévin

    Il s'appelle Kévin, il a trente ans, Démonstrations est son premier EP. Et c'est l'ami Nico Prat qui me l'a fait découvrir.

    Après avoir œuvré au sein de plusieurs groupes rock, avoir fait l'acteur, Kévin a décidé de repartir de zéro. Sans groupe, sans projet de live (de toutes façons, c'est un peu compliqué actuellement...). Il est donc parti en solo, avec ses machines, sa voix et ses guitares. Et il débarque avec un EP de quatre titres aux sonorités pop et électroniques, en mode chansons intimistes, chantées en français. Ni tonitruant, ni autotuné ou truffé d'effets douteux. 

    Je suis allé à la rencontre de Kévin (avec un accent). Il s'est plié aux règles (moins complexes que celles du stop & go déconfinement - confinement - un, deux, trois, soleil  - et je couvre feu, et je remets le feu, etc. jusqu'à je ne sais quand) de l'interview express. Et c'est cool!!!

    Lire la suite

    Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent
  • REPS, rock hargneux

    REPS, c'est du rock qui mord. Deux guitares, un sax. Lyrics en français. Esprit punk rock. Ils ont sorti un album en octobre dernier. Il fallait en parler. Le genre de rock agressif qui va bien. Va falloir m'envoyer l'album les gars, histoire que je développe!! Premier single en guise d'apéro, I want more (comme dirait Iggy)!!


    Catégories : Découvertes, Musiques Lien permanent