Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : The Very Most

Jeremy Jensen m'envoie un message de Boise, Idaho, pour me parler de son groupe The Very Most et de l'album qui vient de sortir Needs Help. Un message sorti de nulle part. Une pure découverte comme je les aime. De la pure sérendipité. Le hasard des rencontres. Curieux, j'écoute l'album, petit bijou de pop indie. Qui se ballade du côté de Belle and Sebastian, Deacon Blue, Prefab Sprout, tous ces groupes aux compositions élégantes. Bien évidemment j'essaie d'en savoir plus. Façon professionnel de la profession, comme aurait dit le père Godard. Et j'envoie mes questions à Jeremy Jensen. Il m'a écrit en français, je lui réponds en français. Quelques jours pus tard, il me renvoie ses réponses, toujours en fraançais en avouant qu'il a fallu qu'il se fasse aider... On échange un peu. 

Jeremy : Je ne parle pas du tout français. J'ai juste un ami français qui m'a aidé à écrire une lettre aux blogs français. J'ai pensé que ce serait bien de communiquer avec ces blogs dans leur langue maternelle plutôt que de leur faire lire l'anglais.

Je dois dire que j'apprécie l'attention et trouve le mec éminemment sympathique. Même si je spike ze ingliche wize no problem.

Avant de rentrer dans le sujet et de se pencher sur les réponse de Jeremy à l'interview express, où l'on découvre, preuve d'un goût sûr, son amour pour le cultissime Jonathan Richman, découvrons celui qui était pour moi un total inconnu et dont probablement vous n'avez à ce jour jamais entendu parler. It's a long way to Boise, Idaho!!!

Jeremy : Mon parcours musical? Je joue dans des groupes depuis près de 30 ans maintenant, et The Very Most existe depuis 2002. J'ai eu la chance d'avoir des parents qui ont soutenu mes ambitions musicales depuis que j'étais très jeune. The Very Most a sorti 5 albums et 8 EP. Plus de 20 personnes ont joué dans le groupe au fil des ans. Nous avons joué dans de nombreuses villes aux États-Unis et au Royaume-Uni, et j'espère arriver en Europe continentale lorsque la pandémie sera terminée.

Quelques infos extraites du dossier de presse, pour en savoir plus sur The Very Most : Il existe, sous une forme ou une autre, depuis 2002, et a sorti cinq albums complets et, inexplicablement, huit EP. Il semble qu'ils auraient probablement pu combiner certains de ces éléments pour en faire des albums, mais c'est ainsi... Ils chantent des choses qui comptent, comme la situation politique dans laquelle nous nous trouvons, et des choses qui, dans l'ensemble, n'ont peut-être pas autant d'importance que nous le pensons, comme la situation politique dans laquelle nous nous trouvons. Leur son est doux et stratifié et s'inspire de Brill Building, Johnny Marr, Brian Wilson et d'autres Boiseans Built to Spill, avec qui ils ont partagé la scène. Ils ont joué dans des popfests de New York, San Francisco et Sacramento, ainsi que dans des Indietracks. Lors de leur tournée de 2020 en Irlande et au Royaume-Uni, ils sont rejoints par Jim Rivas, qui a assuré la batterie du grand classique indiepop de Rocketship, A Certain Smile, A Certain Sadness. Ils ont un nouvel album, Needs Help, qui doit sortir le 9 octobre 2020.

L'album s'appelle "Needs Help" parce que le leader du groupe, Jeremy Jensen, a fait appel à de nombreux chanteurs invités pour le réaliser. On y retrouve Melanie Whittle (The Hermit Crabs), Kristine Capua (Tiny Fireflies), Cristina Quesada (Elefant Records), Gerri White (Arts & Leisure), Sally Jati (Starry Eyed Cadet), Gina Gregerson (Dirt Fishermen/Lovey), Sarah Lowenbot (Thee Ahs), Ashley Eriksson (LAKE), Adam et Darcie, et Eli Moore (LAKE).

Place à l'interview express de Jeremy Jensen, leader de The Very Most.

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Rockin' and Romance de Jonathan Richman. Cela me fait rire et me fait pleurer et il n'y a que deux chansons sur l'album qui sont loin d'être parfaites. Et si j'étais piégé sur une île déserte avec cet album, ce serait peut-être comme si Jonathan était là avec moi, et je ne peux pas imaginer trop d'autres personnes avec lesquelles je préférerais être piégé.

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

Je dois aller avec une autre chanson de Jonathan Richman, That Summer Feeling. Il s'agit de la façon dont la nostalgie nous retient mais a aussi une allure indéniable. Cela me donne des frissons à chaque fois.

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod, iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc ?

Je pense que j'ai encore mes cassettes Rick Astley et The Jets qui traînent quelque part.

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abime insondable de tristesse ?

Uncle Joe par Red House Painters. La phrase d'ouverture "WHERE HAVE ALL THE PEOPLE GONE IN MY LIFE?" C'est peut-être la chose la plus triste que j'ai jamais entendue.

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

Eh bien, par coïncidence, l'album d'Elvis Costello "Get Happy" est la musique la plus joyeuse à laquelle je puisse penser, même avec les paroles cyniques.

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

Il y a quelques chansons que je ne peux plus écouter parce que j'étais ami avec les gens qui les ont faites, mais maintenant je ne suis plus ami avec elles et cela me rend triste. Je ferais mieux de ne pas mentionner qui sont les personnes ou les chansons.

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

À quelques exceptions près, j'ai du mal à entrer dans Bob Dylan. Je ne peux juste pas oublier sa voix.

Idole absolue - s’il n’en reste qu’une ?

Stuart Murdoch de Belle et Sébastien

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Kim Chee...

Ton objet-culte, ton doudou ?

Ma guitare Fender Jazzmaster vert clair.

Drogue préférée ?

"One that makes me feel like I feel when I'm with you." - Huey Lewis 

Alcool préféré ?

Alcool à friction ?

Tes premiers mots en tant que Miss France ? (Réponse au questionnaire initial envoyé à Jeremy alors que j'étais convaincu qu'il était Français...)

"Je suis très fier d'être la première reine de beauté masculine américaine en surpoids de l'histoire de la grande nation française. Comment est-ce arrivé exactement? Et que faites-vous tous chez moi?"

Tes premiers mots en tant que Miss Univers ?

Merci ! Je suis honoré d'être le premier barbu à recevoir ce titre prestigieux.

Fuir mais où ?

Glasgow

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Si je pouvais remonter le temps et me faire jouer sur John Peel, ce serait le tout, la fin, ou peut-être 120 minutes sur MTV.

Film culte de chez culte ?

Rushmore by Wes Anderson.

Livre culte de chez culte ?

Vonnegut compte-t-il comme un livre culte? Si c'est le cas, alors Cat's Cradle.

JK Rowling ou E.L. James ?

JK Rowling. Des quizz en ligne me disent que je suis un Poufsouffle.

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ? (Réponse au questionnaire initial envoyé à Jeremy alors que j'étais convaincu qu'il était Français...)

J'ai élevé mes enfants entièrement sur les films de Jean-Luc Godard. Pas de Sesame Street pour eux! (Je rigole!)

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt à aller pour figurer parmi les 50 personnalités préférées de ton pays d'origine ? 

Peut-être ouvrir un compte Tik Tok ? C'est à peu près tout ce que je suis prêt à faire.

Un dernier mot ?

Écoutez plus de Jonathan Richman, commencez à écouter Jeanines si vous n'êtes pas déjà en train de le faire, et donnez une chance à notre nouvel album "Needs Help" si vous aimez les trucs indie pop.

Message reçu, Jeremy, on écoute Needs Help!!

 

For English-speaking readers, the whole interview in its original version. Jeremy does not speak a word of French but took the time to write to me in French. I was certain he spoke French fluently. 

If you only had to keep one album from your entire collection?

Rockin’ and Romance by Jonathan Richman. It makes me laugh and makes me cry and there’s only two songs on the album that are less than perfect. And if I were trapped on a desert island with this album it might be like Jonathan was there with me, and I can't imagine too many other people I'd rather be trapped with.

If you had to keep just one song?

I've got to go with another Jonathan Richman song: That Summer Feeling. It's about how nostalgia holds us back but also has an undeniable allure. It gives me chills every time.

The most outrageously shameful thing hidden in your iPod, iPad, collection of CDs, K7s, vinyls, favorites from your streaming platform, etc?

I think I still have my Rick Astley and The Jets cassettes lying around somewhere.

The saddest thing - the one that plunges you into an unfathomable abyss of sadness?

Uncle Joe by Red House Painters. The opening line "WHERE HAVE ALL THE PEOPLE GONE IN MY LIFE?" just might be the saddest thing I've ever heard.

The most joyful tune - that fills you with energy and that you systematically listen to to boost yourself?

Well, coincidentally enough, the Elvis Costello album "Get Happy" is the happiest music I can think of, even with the cynical lyrics.

The song you can't listen to anymore?

There are a few songs I can't listen to anymore because I used to be friends with the people who made them, but now I'm not friends with them and that makes me sad. I'd better not mention who the people or songs are though.

The song or the artist that you always skip?

With a very few exceptions I have a hard time getting into Bob Dylan. I just can't get over his voice. 

Absolute idol - if there is only one left?

Stuart Murdoch of Belle and Sebastian

Kim Jong-un or Kim Kardashian (or Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.)?

Kim Chee (the Korean cabbage dish)

Your cult object, your cuddly toy?

My light green Fender Jazzmaster guitar

Favorite (illegal) drug?

"One that makes me feel like I feel when I'm with you." - Huey Lewis 

Favorite alcohol?

Rubbing alcohol?

Your first words as Miss France? (from the initial questionnaire sent to Jeremy as I thought he was French)

"I'm very proud to be the first male, American, overweight beauty queen in the history of the great nation of France. How did this happen, exactly? And what are all of you doing in my home?"

Your first words as Miss Universe? 

Thank you! I'm honored to be the first bearded recipient of this prestigious title.

Flee but where?

Glasgow

If you only had to do one TV or radio show?

If I could go back in time and get played on John Peel, that'd be the be-all, end-all, or maybe 120 Minutes on MTV.

Cult movie?

Rushmore by Wes Anderson

Cult book?

Does Vonnegut count as a cult book? If so, then Cat's Cradle.

JK Rowlings or E.L. James? 

JK Rowling. Online quizzes tell me I'm a Hufflepuff.

The end justifying the means, how far are you ready to go to be one of the 50 favorite personalities of the French?(from the initial questionnaire sent to Jeremy as I thought he was French)

I raised my children entirely on the films of Jean-Luc Godard. No Sesame Street for them! (Just kidding!)

The end justifying the means, how far are you willing to go to be among the 50 favorite personalities of your home country? 

Maybe open a Tik Tok account? That's about as far as I'm willing to go.

One last word ?

Listen to more Jonathan Richman, start listening to Jeanines if you aren't already, and give our new album "Needs Help" a chance if you like poppy indie stuff.

Catégories : Découvertes, Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel