Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : GutGut

Parfois quand le rock et la pop deviennent pompeux et chiants, ou trop autotunés, il faut quelques allumés pour lui redonner un goût différent, ce petit je ne sais quoi qui te transportes ailleurs, dans un autre dimension. Il y a eu Zappa, et son univers foutraque. Il y a eu les délires kobaïens de Christian Vander et Magma. Il y a aujourd'hui GutGut.

Sans être un exégète de l'oeuvre magistrale du Grand Wazoo, que dire d'un groupe qui intitule son 4ème album, "Wazooland"? Un hasard, je ne crois pas. Ou bien le coronavirus m'a complètement cramé le cerveau et s'attaque en plus du goût et de l'odorat, à l'ouïe? Manquerait plus que ça. Mais pourquoi mentionner Magma et le kobaïen? Nous préciserons, à l'attention des plus jeunes, que le kobaïen est une langue imaginaire pratiquée par plusieurs générations de membres du groupe de fusion-jazz-rock-et-plein-d'autres-trucs, Magma. Pour les encore plus jeunes, c'est comme du Aya Nakamura (enfin, côté langue uniquement. On parle ici de musique, on est dans une maison sérieuse). J'espère juste que Markis Sarkis, enfin Serge, le leader de GutGut, qui a accepté de répondre à mes questions ne m'en voudra pas pour cette comparaison pour le moins audacieuse (et pédagogique. On est en confinement, bordel! Il faut être patients et pédagogues!!!!!!!!). GutGut chante une langue inconnue. C'est ça qui est cool. Musique volontairement singulière, mélange de rock, de consonances électro, de dissonances, melting pot musical. 

Allez hop! Interview!

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

“Wish you were here” des Pink Floyd.

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

La Javanaise chantée par Serge Gainsbourg.

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod (iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc.) ?

Bon allons y : sans doute un truc bien sucré des Carpenters, ceci dit quel talent!

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abime insondable de tristesse ?

“Us and Them” sur The Dark Side of the Moon des Floyd; c’est incontournable, ça me plonge dans une grande nostalgie, tout comme la première fois que je l’ai entendu, et comme je ne comprenais pas les paroles, j’attribue ça à la puissance harmonique du titre (Richard Wright au piano doit y être pour beaucoup).

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

L’album “Sheik Yerbouti” de Frank Zappa.

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

Petit Papa Noël.

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

Indochine, désolé pour les fans.

Idole absolue - s’il n’en reste qu’un ?

David Bowie.

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Kim Wilde (kimabienféfantasmer)

Ton objet-culte, ton doudou ?

Ça, franchement j’ai pas.

Drogue préférée ?

M’éclater dans les projets artistiques, mon meilleur stimulant.

Alcool préféré ?

Whisky tourbé.

Tes premiers mots en tant que Miss France ?

Je ne me souviens pas, ça devait être dans une autre vie

Fuir mais où ?

A l’opposé du problème, non ?

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Tracks sur Arte.

Film culte de chez culte ?

Le Magicien d’Oz.

Livre culte de chez culte ?

Parfums de Philippe Claudel.

Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

Je n’ai rien lu d’eux. En revanche, pour parler littérature, permettez moi de vous présenter mon ami écrivain Michel Costagutto, vous pouvez le découvrir à travers les éditions Villa Cisnéros et Amateurs Maladroits entre autres, il y a du Fellini mêlé à du Picasso dans ses mots...

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ?

Aucun soucis que ça arrive, de toute façon, pour l’heure faut se tenir à distance.

Un dernier mot ?

Love.

 

Le 4ème album de GutGut, "Wazooland" (Dr Surgery Records) est écoute sur Spotify (entre autres).

Avant-gout ici avec ce titre, "Eko"

Enjoy!!

Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel