Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview express : Brocarde

Brocarde, c'est plus qu'une artiste, c'est un concept. C'est un univers à part entière, particulier. Elle ressemble un peu à Kate Bush, mais une Kate Bush encore plus déjantée, plus dark. On envie de flirter avec son monde étrange. Quelques vers extraits de son "dernier souper"...

Crucifixion is an affliction best served cold, 
The road to hell starts where bullshit is sold. 
This shit is so hot right now! 

What will you consume at your last supper? 
Self indulgence or the arms of your mother? What will you drink at your last supper? 
Liquor of a stranger? 
Love of a lover? 
What would you excrete after your last supper? 
Obsession with celebrity? 
The need for conformity? 
Would you embrace what you class as abnormality? 

Sur fond de guitares abrasives. 

J'ai soumis Brocarde au jeu de l'interview express. 

1. Si tu ne devais garder qu'un seul album de toute ta collection personnelle?

Le mien, naturellement, je suis une narcissique extrême et tout tourne autour de moi... Je suis devenue immunisée aux anti-inflammatoires prescrits et mon ego est devenu excessivement enflé, il faut me mettre dans la glace dans la vitrine d'une poissonnière parisienne...

2. Si tu n'avais qu'une chanson à garder?

Last Supper, mon nouveau single, il vient de sortir ;)

3. L'artiste/chanson le plus scandaleusement inacceptable caché dans ton iPod (iPad, CD, K7, vinyle, vinyles, favoris de votre plateforme de streaming, etc.) ?

Rien n'est inacceptable ou caché, j'écoute le son de la musique avec une immense fierté. Tout le monde devrait courir dans les collines, vêtu de rideaux avec l'eyeliner dégoulinant et le majeur en l'air !

4. La mélodie la plus triste - celle qui te plonge dans un abîme insondable de tristesse?

J'essaierai toujours de sonder n'importe quel abîme, que c'est moi qui me rend triste. La marche funèbre de Chopin est une sorte d'évidence.

5. La mélodie la plus joyeuse - qui te emplit d'énergie et que tu écoutes systématiquement pour te booster?

"Happy Birthday" - cela signifie qu'une indulgence sans vergogne est en chemin.

6. La chanson que tu ne peux plus écouter?

"Happy Birthday" - ce serait une erreur car ce n'est pas mon anniversaire.

7. La chanson ou l'artiste que tu zappes systématiquement ?

C'est bien méchant, je refuse d'avaler ce biscuit de chienne ! (En VO : "Now that's just mean, I refuse to swallow the bitch biscuit !" - Pas simple à traduire, si quelqu'un a une meilleur idée... NDT)

8. L'idole absolue - s'il n'en reste qu'une?

Les idoles sont une perte de temps, personne ne peut être à la hauteur de mon extrême adoration.

9. Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

S'agit-il d'une bataille de destruction massive ou de distraction massive ?

10. Ton objet de culte, ton doudou?

J'ai un faible pour une poupée étrange et flippante, si c'est pour faire des câlins. Elle doit d'être dodue, recouverte de fourrure et ne respirant pas.

11. Drogue (légale) préféré?

Le paracétamol, je me donne mal à la tête.

12. Alcool préféré?

Whisky, sec.

13. Tes premiers mots en tant que Miss Univers?

"Mouhahahaha! Je vous ai bien eu, je ne veux pas la paix dans le monde, je veux le chaos et la destruction massive !"

14. Fuir, mais où ?

N'importe où avec toi.

15. Si tu n'avais à faire qu'une seule émission de télévision ou de radio ?

Les news de 22 heures.

16. Un film culte ?

La Mélodie du Bonheur, tous les chemins mènent à Julie Andrews !

17. Ton livre culte ?

La bible.

18.JK Rowlings ou E.L. James ?

Le bondage bat les balais, toujours.

19 - La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prête à aller pour être parmi les 50 personnalités préférées de votre pays d'origine ?

Corruption, débauche, corruption, extorsion... Tu plaisantes ? Je n'ai pas de personnalité et je ne suis jamais sarcastique !

20. Un dernier mot ?

Tu vas me tuer ?! Je pensais que je faisais une interview, pas une nécrologie.

 

Premier single : Last Supper. Et tout l'univers de Brocarde à découvrir sur www.brocarde.com.


Catégories : Découvertes, Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel