20/10/2012

Dans mon iPod ce weekend... Donald Fagen

Peut-on ne pas aimer Donald Fagen? 50% de Steely Dan, une production qui ferait même passer JJ Cale pour un forcené... Pensez donc, 4 albums en 30 ans sous son nom. L'homme est un perfectionniste. Gros cliché... C'est clair qu'avec un album tous les 7-8 ans, on a le temps de peaufiner... 

Il n'empêche qu'à chaque livraison, le plaisir est le même. Le même que le soir où, pour les plus anciens, nous découvrimes le Sieur Fagen dans Feedback, l'émission de Bernard Lenoir sur France Inter, avec son album The Nightfly. Donald Fagen, c'est de la pop teintée de jazz, une production plus qu'impeccable, du Steely Dan, quoi... A se demander vraiment qu'est-ce qui fait la différence entre un album de Fagen en solo, avec ou sans Walter Brecker, son alter ego et complice dans le crime... Steely Dan, Fagen, c'est très France Inter, côté confort d'écoute.

Mais c'est trop bon! L'album s'appelle Sunken Condos

Enjoy!

Les commentaires sont fermés.