Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • dans mon iPod ce weekend...

    medium_neon_bible.gif...Neon Bible d'Arcade Fire. A fond. Mise en condition pour le concert de lundi soir à l'Olympia.

    Pas de mots, pas de note longue. Juste une plongée dans l'univers flamboyant du groupe. S'il n'y avait qu'un seul morceau à retenir sur cet album, je prendrai la liberté d'en sélectionner quand même 2!

    "Intervention" et "My Body is a Cage". Pour cet orgue inattendu. Un vrai orgue d'église. Puissant. Plus fort que la plus saturée des Stratocasters. Et c'est ça l'alchimie et la réussite incontestable d'Arcade Fire. Cette capacité à sortir du mélange classiquement rock'n'roll guitare-basse-batterie, voire claviers ou section de cuivres. Ici, c'est une vielle à roue, parfois, là, un grand orchestre symphonique, un peu, et surtout cet orgue. Invitation à une messe païenne

     

     


     Enjoy!                                                                                                                                            

     

    Lien permanent
  • Les Inrocks votent Ségo

    medium_inrocks-sego.jpgMon ami et fidèle lecteur Arnolux s'est déjà énervé sur ce thème. J'apporte ma contribution... Les Inrocks de cette semaine consacrent leur Une à Ségolène. Ségolène, l'affranchie. Carrément. Affranchie de quoi? A franchi quoi? La ligne jaune? Quoi? Pourquoi? Bon, Les Inrocks se définissent comme Le News Culturel. Dont acte. On suppose que Ségo va parler de culture. Dont acte. Elle en parle. Comme Jack Lang il y a 25 ans, avec un zeste d'intermittents du spectacle pour coller à l'air du temps. Mais pour le reste, rendre la culture au peuple, etc, etc... La routine. Pôvre peuple. Lui qui s'évertue à consacrer 3h24 de ses journées à soutenir l'effort de guerre de TF1, voila qu'on veut lui coller Pascale Ferran en "prime" (prononcer "praïme")... Pas de bol.

    Ségo s'exprime sur la culture. Soit. N'étant pas expert des problématiques culturelles, enfin, précisons, des problématiques administratives de la culture, je ne me prononcerais pas sur le fond.

    Les Inrocks décrivent en ouverture de l'article une Ségolène rêvée. Une Ségolène de novembre 2006, fraîchement investie par le PS. "On peut ensuite noter qu'elle même et son équipe incarnent un profond renouvellement générationnel." Sylvain Bourmeau et Christian Févret, signataires de l'article ont dû être cryogénisés, soit entre 1981 et 1997, soit entre novembre et mars 2007. DSK, Fabius, Jospin, Lang... Renouvellement générationnel? Ah oui, DSK a un blog. C'est générationnel. Lang a passé un pacte faustien qui lui garantit l'éternelle jeunesse. C'est le renouvellement! ;-)

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Trucs de geek

    Comment transmettre de gros fichiers...

    Les tuyaux ont une capacité limitée; beaucoup de serveurs mails limitent la taille des pièce jointes. Or paradoxe, la maîtrise des outils multimédias nous amène à concevoir des documents de plus en plus lours... Des présentations powerpoint truffées d'illustrations, de sons et de vidéos...

    Il existe quelques services intéressants et gratuits dans leurs versions basiques, qui permettent de faire circuler ces gros fichiers...

    medium_yousendit.gifUn exemple: YousendIt. La création du compte est rapide. La version gratuite permet de stocker pendant 7 jours un fichier de d'une taille maximle de 100 Mo. Le destinataire du fichier est prévenu par mail. Un clic sur le lien inclus dans le mail. Et l'on peut télécharger le fichier. Un bémol tout de même. Si le service est pratique, quid de la sécurité? On laisse un e-mail, rien de prouve à ce jour que cette adresse ne sera pas récupérée par des spammeurs fous... Rien ne dit non plus que l'hébergeur de votre fichier n'y jettera pas un coup d'oeil... A éviter de toute façon pour les données sensibles... Cela dit, les utilisateurs de gmail, dont je fais partie savent grosso-modo à quoi s'en tenir en termes de confidentialité des données... La praticité du service permet de passer outre la question plus gênante d'un profiling d'utilisateurs par analyse pointue des données qu'il échange ou stocke...

    Point noir plus gênant chez YouSendIt, les pop-ups alarmistes lors du téléchargement du fichier... Du style "votre ordinateur n'est pas sécurisé, cliquez ici pour un diagnostic gratuit"... Il suffit de fermer les deux ou trois fenêtres surnuméraires. Un peu intrusif tout de même!

    medium_pando.jpgAutre service qui ne nécessite pas d'inscription, et est interfacé avec votre compte de messagerie Outlook: Pando.com. Il suffit de télécharger un soft gratuit. Le destinataire du fichier doit lui aussi télécharger l'application. L'échange de fichier se fait de machine à machine. Pas mal. Dans la version gratuite, on peut échanger des fichiers jusqu'à 1 Go. Pas négligeable!

     

    Et vous, utilisez-vous ce type de service? En connaissez-vous d'autres? N'hésitez pas à me faire part de vos expériences!! 

     

    Au fait, j'ai quelques invitations à rejoindre gmail à distribuer... que ceux que cela intéresse me le fasse savoir! 

     

     

     

     

    Lien permanent
  • Vu dans les pages "Débats" du Monde...

    ... une remarquable tribune d'Ahmed Charai, Directeur de l'hebdomadaire marocain "La Vérité", à propos des Maghrébins face à l'élection présidentielle. 

    Le Dubuc's blog est jusqu'à présent peu intervenu sur des thèmes politiques. J'ai toujours considéré que sa vocation initiale ne s'y prêtait pas. Toutefois, la promesse de ce blog est aussi de s'intéresser au monde qui l'entoure, qui nous entoure. Sortir du virtuel de temps en temps, sortir des question technologiques, médiatiques ou musicales, et entrer dans le "dur" dans le débat. Par curiosité. Par esprit d'ouverture. 

    Dans sa prise de position, Ahmed Charai prône l'intégration, expliquant fort justement la difficile sécularisation des pays du Maghreb dans leur accession à la modernité. Et la nécessité pour les communautés vivant en France de ne pas tomber justement dans le piège d'un communautarisme marginalisant. Une approche ouverte. De bonnes pistes de réflexion. Un appel à l'apaisement des tensions nées de l'histoire coloniale.

    A lire ci-dessous.

     

     

    Lien permanent
  • Sign O' the times

    Avant, "in antiquis temporibus", dans un concert, on allumait son briquet et on le tenait à bout de bras pendant les ballades...
    Aujourd'hui, les salles de concert sont non-fumeur, alors on tient son portable allumé, à bout de bras.
    Signe des temps.
    (Observé au POPB, vendredi soir lors du 6ème concert de Michel Polnareff) 

    Catégories : Musiques Lien permanent