Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

melody gardot

  • Jazz loves Disney

    Le grand Walt aimait le jazz. Il avait plein d'autres qualités. Et plein de défauts aussi. Qui n'ont rien à voir avec le jazz ni avec la musique. 

    La musique est indissociable des films Disney. Il en faut peu pour être heureux, non? Cruelle diablesse, cruelle diablesse! Ce rêve bleeeeeeuuuuuuuuu! Et j'en passe. Quoique. Tout le monde veut de venir un cat parce que le chat quand il est cat retombe sur ses pattes. Hakuna matata, mec! Pas de souci. C'est le côté transgénérationnel de Disney. On en mange petit. On en mange avec ses enfants. On en est parfois obsédé. Une journée à Disneyland, et hop, It's a small world vous trotte dans la tête pendant des jours (ne me remerciez pas, c'est cadeau!). Impossible d'être... libéréééééééé, délivrééééééééééééé! 

    Il y a des années, j'étais tombé en arrêt à l'écoute de Stay Awake, une compilation de standards Disney interprétés par Michael Stipe, Natalie Merchant, Tom Waits, Ringo Starr, James Taylor et même Sinead O'Connor. Un projet réjouissant. Tant de standards, le goût de l'enfance. Le passage à l'âge adulte. 

    C'est donc avec une méga délectation que je me jette sur ce projet, Jazz Loves Disney. Au fil des ans l'univers musical de Disney continué à s'enrichir de nouveaux titres dont certains sont devenus des standards. Le casting de l'album est parfait, Jamie Cullum, Gregory Porter, Melody Gardot, Stacy Kent. Les standards sont au rendez-vous, The bare necessities, I wanna be like you, Everybody wants to be a cat... Let it go... Il y a cette ambiance feutrée des clubs de jazz. On ne rêve que d'une soirée au Club des Lombards ou au Blue Note Café, un verre de vieux single malt à la main, quelques toons virevoltant ça et là. Un pied dans l'enfance idéalisée, dégustant cette délicate madeleine proustienne. Cool, quoi. Comme le jazz.

    Jazz Loves Disney (Verve) - sortie le 18 novembre 2016

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • Bloc-note express N°85

    sid vicious.jpgRien produit cette semaine... pas eu le temps de regarder la Nouvelle Star... Anniversaire oblige... Entre le champagne avec les potes et le pensum volontaire... choix facile le 12 mai dernier... Vu le bourrin éliminé... Vu la fin du show et regretté peut-être de n'avoir vu le goth de service chanter "My way" version Sid Vicious... Que Nina Hagen avait portée vocalement très haut!!! Promis Nous (de majesté) nous y recollerons le 19... 

    En attendant, les bonnes surprises musicales de la semaine... Melody Gardot... Agréable... Voix vénéneuse pour jazz soft... Espérons qu'elle ne nous fera pas du Norah Jones... Norah Jones, premier album plaisant, hype énorme - fille de Ravi Shankar, bla, bla, bla... Et au final, albums soporifiques... Même dans les ascenseurs on n'ose passer ducover.jpg Norah Jones de peur de déclencher de dangereuses narcolepsies... Quant à l'écouter dans son lit... pour s'endormir... A éviter! L'ennui vous plonge dans l'angoisse... la peur de mourir pendant votre sommeil!!!! Mais revenons à Melody Gardot... Album plus intéressant que le dernier Diana Krall, "Quiet Nights", qui malgré sa qualité constante, manque de surprises... Belle reprise d'Over the rainbow...

    Bonne surprise -plus surprenante- de la part de ce bon vieux Bob Dylan... Dont je n'attends rien depuis au moins le Festival de Newport... (NDLR: Je rigoooole!) Bob Dylan et son Never Ending Tour...  Bob Dylan qui s'acharne à massacrer ses standards sur scène jusqu'à ce qu'ils en deviennent méconnaissables... Bob Dylan qui sort "Together Through Life"... un album accrocheur où l'on pourrait presque dire que la voix du Zim' se bonifie avec le temps... Inespéré! Autre surprise agréable...

    Depeche Mode... "Sounds of the Universe"... Où comment refaire un album qui ne soit pas celui de trop... Qui soit cohérent dans le fond et la forme avec le reste de la discographie et qui donne envie de réécouter avec plaisir, à fond, le live de 1988, "101"... Etonnant...

    Et pendant ce temps-là... 12 mai 2009, j'ai 45 ans, et le Parlement adopte la loi dite "Hadopi"... Moche... Le choix du simple modèle répressif... Sans proposition de modèles économiques alternatifs pour l'industrie de la musique... Dommage... Tant pis... Les geeks prennent le maquis...

    millenium.jpgVu Millenium hier soir... Fan de la première heure du livre (je vous le recommandais dès l'été 2007 icitte!!!) pas de déception... Loin de là! Pas de digressions, concentration sur l'essence du livre... Polar très noir... La Suède réelle, c'est moins sympa que le montage de meubles Ikea en grignotant des bonbons Daim... Lisbeth Salander... Mickael Blomqvist... prennent corps sous nos yeux... Film efficace... Pas de superflu, ni de montage à la 24h... Stig Larsson peut dormir tranquille, il n'a pas été trahis... Mais hélas, pendant ce temps... Dan Brown est toujours vivant... Life's a bitch!

    Enjoy!

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire