Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Dans mon iPod ce weekend...

    Semaine étrange... beaucoup de hard rock des 70s dans mon iPod... Black Sabbath, Scorpions, Rainbow, AC/DC période Bon Scott, et Cheap Trick. Quand le live at Budokan sortit, à la fin des années septantes, je n'étais qu'un gamin partagé entre les climats planants de Pink Floyd, les cris désincarnés de Johnny Rotten, et les guitares saturées des hardeux... Et j'ai loupé Cheap Trick... Ce n'est pas faute d'avoir eu connaissance de la chose dans les colonnes de Rock & Folk... Et pourtant... Un groupe probablement aussi important que les Pixies... Entre hard rock et power pop... Relecture de standards à la sauce metal, Beatles en mode potards sur 11, soli de guitares vertigineux...

     

    Enjoy!

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Je me souviens du rock (30 ans d'addiction) - N°15

    U2... U2 sort un album... So what?

    Faut-il le flinguer tout de suite? Faut-il lui laisser une chance? Il se vendra. Il a peut-être déjà été piraté à des dizaines de milliers d'exemplaires, voire des centaines...

    Qu'est-ce que U2 aujourd'hui? Saint Bono... Avec Bono, le rock s'est racheté une conscience. Il ne sent plus des dessous de bras. Il n'est plus lubrique, il est un truc adulte. On joue toujours très fort, mais on fait gaffe à la planète... On éteint la lumière en sortant de la pièce... On est concerné par la situation du monde... Tu vois, les n'enfants qui n'ont pas a manger, la dette du tiers-monde, on rencontre les puissants, on leur tape sur l'épaule en leur disant de faire un effort... Les puissants sont comblés, ils rencontrent une star du showbiz, tellement rassurante qu'ils leur présentent leur mère, leurs enfants en bas âge... Bono, Chris Martin, même combat. La dent blanche, le poil luisant, un grand bol de céréales bio le matin. Un verre d'eau dans la journée. Entre deux séances de prêchi-prêcha. La guerre c'est moche, la paix c'est mieux... Il ya aurait moins la faim dans le monde si les gens étaient bien nourris. La pluie ça mouille. On se couche tôt le soir, après avoir bordé les enfants, et leur avoir raconté une histoire. De temps en temps, on passe un coup de fil à ses vieux potes, avec qui on a débuté sur les planches, avec qui, au commencement du commencement on a fait semblant de carburer au speed et à la bière, pour faire genre... Quand on s'emmerde trop dans sa villa cossue. Alors on annonce au monde entier qu'on a retouvé le plaisir de jouer de la musique ensemble, que l'alchimie était intacte, bla, bla, bla... Le directeur financier vient vous présenter le business plan des mois à venir... Album+tournée. Un joli compte d'exploitation. On rentre dans les détails. Bon, voyons, quelques destinations sympa. Quelques stades. Bilan positif. Dollars, dollars, dollars... On défiscalise, patron? Ouaip, délocalise-moi ça dans un pays ami!!!

    Et la musique?... Bon, on prend un producteur... Le genre qui va nous faire coller à l'air du temps... Eno? Lanois? Fait chier. Pas hype. Ca c'était bon pour les années 90! Lillywhite? L'est pas mort, lui? Arrête, on va nous prendre pour Simple Minds!!! lol !!! La libération de Mandela les a plombés!!! Nous avec la faim dans le monde et la dette, on a un positionnement d'enfer!!! Durable, comme le développement!!! Ah, ah! Producteur? Rick Rubin? Pas tout de suite! Soit on vire metal, mais on hyper-segmente le marché... Soit on fait des albums solo... Et puis chuis trop jeune! Ni Neil Diamond, ni Johnny Cash! Dans dix ans, on verra...

    Bon allez, on recycle les vieux plans du précédent album... Baillements...

    Alors U2? Le grand barnum, la méga-tournée des stades sold-out, pour entendre un best of...

    Baillements du rédacteur de ces lignes... Quand ai-je décroché de U2? Achtung Baby? Ouaip! A jeter. Malgré la hype qui accompagna sa sortie. Le mégatrip habituel sur la capacité de remise en question du combo. On va à Berlin, comme Bowie. On sent les vibes... Ouaip... Inécoutable 17 ans plus tard. On sauvera "One".

    Zoo? Beurk. How to Dismantle an Atomic Bomb? Urk!

    Flashback. Retour sur début de carrière. Le rock héroïque, Bono brandissant des drapeaux dans une posture très adolescente... Coupe mulet, façon footballeur allemand... Jeune, crédibles, acnéiques, irlandais. Les hymnes, Sunday Bloody Sunday, New Year's Day... Les albums fondateurs... War, The Unforgettable Fire, The Joshua Tree... Joshua Tree, le début de la fin? Bel album... Mais comme un album de REM, pas écoutable de bout en bout... Tous ces groupes ont succombé à la tentation du remplissage de CD... Il est vrai qu'au mitan des années 80, le CD offrait plus de capacités de stockage que les bon vieux vinyls... Alors tentation... On remplit la galette au maximum... On ne trie plus. On vous en colle pour plus de 70 minutes... La quantité tue la qualité...

    Rattle and Hum, le double, fut une bonne surprise... Quelques duos, du gospel... La fascination pour les racines de la musique américaine... "When love comes to town" avec BB King...

    Bono, c'est le syndrome de "plus je m'écoute parler, plus je me trouve intelligent"... Alors on l'interroge sur tout. Et il prend la pose christique. Bon, soit... Mais JC a eu la délicatesse de s'éclipser à 33 ans... Un chouya plus agé que Cobain ou Hendrix... Mais quel héritage! Aujourd'hui, Bono et son orchestre, atteignent la cinquantaine bourgeoise... Et l'héritage? Qui reprend du U2? Les postulants de la Nouvelles Star? Même pas... Citez moi un standard? Citez-moi des covers de U2? Allez! Un beau geste... C'est votre dernier mot? Personne! Même pas Céline Dion! Qui a préféré avoir le mauvais goût de se vautrer sur du AC/DC...

    Et c'est bien là le problème... Malgré les millions d'albums vendus, que reste-t-il de U2? Rien sinon la n-ième tournée mondiale... Même Oasis a fait mieux! Même Paul Anka a repris "Wonderwall"!!!

    Alors? Toujours fans?

    Enjoy!

     

    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Bloc-note express N°75

    nao.jpgAldebaran Robotics... Des robots en plein Paris. Hallu et science fiction... Pour le grand public, le robot c'est japonais... Entre Goldorak et les merveilles que présentent les grandes firmes japonaises... Asimo, le chien Aibo... Comment imaginer qu'ils nesont pas seuls? Que danstous les pays, des fondus de robots, des gens très sérieux, à grand coup de jus de cerveau, imaginent et concrétisent le rêve secret de l'homme: créer une vie autonome. Une vie, entendons-nous, il ne s'agit pas encore pour le robot de s'interroger sur le pourquoi du comment de l'existence... Pas de conscience, ni d'inconscient, ni de sur-moi... Mais des prises de décisions autonomes, en réaction à des situations... Pas un objet téléguidé, ni télécommandé... Autonome... Le challenge technique est passsionnant: reproduire le mouvement. Le potentiel de Nao, le robot d'Aldebaran Robotics est hallucinant. Allez sur le site d'Aldebaran Robotics pour vous en convaincre!!!

     

    TV.gifEmissions de télé nocturnes... 57 channels (and nothing on), comme chantait le Boss... Les soirs où il n'y a rien aux alentours du début de soirée. Les soirs où, passé une certaine heure... Successivement un jeudi soir... Envoyé Spécial sur les Békés aux Antilles. Un docu sur la France des années 70 et les deux chocs pétroliers. Les années Giscard. La fin des Trente Glorieuses et la montée du chômage. Un grand reportage sur la pauvreté, la restriction des dépenses alimentaires. Comment optimiser? Comment certains commerçants surfent sur la vague de crise, de décroissance subie pour vendre aux plus démunis des produits périmés mais consommables. Point sur les commerces solidaires alimentés par les invendus des grandes surfaces. Focus sur ceux qui font les poubelles des supermarchés et des marchés. Tensions.

    lkp.jpgFin du bling-bling. Pas trop tôt... La crise aura-t-elle la vertu de remettre beaucoup de modèles en perspectives, en particulier celui de l'hyper-consommation? Revenir à l'essentiel. Aux choses durables. Ca va saigner de toutes façons. Plans sociaux, dégraissages massifs, cessations d'activité... Le spectre est anxiogène... Certes. Une occasion de se remettre au taf'! Une occasion de rejeter le sirop dégoulinant de raconteurs d'histoires... Fin du story-telling... Pas sûr pour l'instant, il en est encore pour polémiquer sur les envies d'enfants de Carla B Sarkozy... (Et j'en parle icitte, donc, je relaie l'info, donc, je participe au buzz...) L'enfant des Sarkozy, adopté ou non, vrai ou non... Ecran de fumée lancé pour tenter de camoufler le bordel ambiant? Eviter que les flammèches des DOM allument des feux prêts à démarrer en Métropole? Envie de faire oublier au bon peuple qui n'arrive plus à boucler ses fins de mois, la signification des 3 lettres LKP... Liyanaji Kont Pwofitasyon, en créole dans le texte... Ouaip... Le temps de la "pwofitasyon" est fini, mes amis... (Cela dit, aucune glorification, icitte, des méthodes d'action du LKP - Un peu de second degré, que diantre!!!)

    enfoirés.jpgLes Enfoirés... Comment les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier ont été recyclées dans un but caritatif... Foire au déguisement, variétoche consensuelle. Public en extase. Guimauve. Dégoulinant. On patauge dans les bons sentiments. Téléchargez sur des plateformes L-E-G-A-L-E-S, martellent les Kad, Palmade and Co... Achetez les cédés... Toujours mieux que rien... Mais charité bien ordonnée commençant par soi-même, on s'interroge sur le degré de cynisme des participants... Un peu de promo, ça ne peut jamais nuire... Disons que c'est l'une des composantes d'un bon plan de comm'... Le label "Vu aux Enfoirés" est au showbiz ce que le label rouge est au poulet... Ca ne mange pas de pain...

    NS.jpgNouvelle Star... Occupation du mardi soir... Le défilé des nuls, des médiocres, hystériques, crétins gonflés de suffisance prêts à se faire humilier pour le simple fait de passer à la télé... La label "Vu à la télé" est toujours magique. Et le quart d'heure de célébrité warholien suit la courbe du CAC en se réduisant à 5 minutes à peine... Il y aura de vrais diamants qu'on nous réserve pour Baltard... En attendant, le jury se marre et nous fait marrer... Mais vivement les Dédé-Fifis des prime! (Là c'est codé, celui qui ne lit ni Libé, ni ne regarde la NS ne peut profiter du signifiant de cette dernière phrase).

    Virgin ferme ses mégastores aux US... Après Tower Records. Où vais-je acheter mes DVD zone 1 pas encore sortis en France quand je vais à NYC? encore un signe fort... Le monde change...

    Enjoy!

     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Dans mon iPod ce weekend...

    Encore sous le coup du concert à l'Alhambra... Ray Lamontagne... Quelle voix! Quelle voix! Quelle soul! (Ca fait oublier l'absence totale de communication entre l'artiste et le public! Et son immobilité totale sur scène... Certes, j'avais vu Angus Young la veille... Mais entre les deux...)

     

    Enjoy!

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Chroniques virtuelles... (Voyage chez les gamers) - N°1

    quakelive_iphone.jpgBang, bang... U R dead! Fragged! 'Tain, j'me suis fait fragger au canon à plasma... Chuis mort plein de fois... Tel le Huron, je prends mon courage à deux mains pour entrer dans le monde de Quake Live... Quake, une légende! Le FPS des FPS ou du moins l'un des plus rapides... Comme me le disais, il y a peu l'un de mes interlocuteurs en agencee de pub: "Woaw, Quake, j'y jouais déjà il y a dix ans... Quand j'avais 16 ans"... Arrrgh! Le sang du blogueur quadra ne fait qu'un tour... Gargl! 16 ans... J'en affiche quelques uns de plus au compteur... Même si, depuis mon entrée dans le monde du jeu vidéo et de la pub in-game, j'ai laissé tomber le costar gris anthracite et les chaussures noires cirées façon miroir, look qui m'avait accompagné pendant quelques années. Nouvel univers, nouveau look. Le look le plus cool, les fringues dans lesquelles on se sent bien... Pas moins uniforme, pas moins connotées, juste plus confortables... 501, Converse d'hiver, chemise bleu marin ou noire, et veste velours, noire ou marron, c'est selon... Et pour les jours de fête, mon tshirt Ramones... Hey Ho, Let's Go... Mais je m'égare... de quoi parlions-nous déjà?  Ah, oui... Quake...

    Installation de la version beta... Ce qui est cool avec les jeux vidéo en ligne est qu'en s'armant d'un peu de patience, on peut tester, beta tester... Le geek reprend le dessus... Un bon ordi polyvalent, un petit Sony Vaio, moins de deux kilos, 4Go de Ram. Et hop! ca fait la blague comme on dit... Armé pour faire face à toutes les situations... Présentations, bureautique, montage vidéo, bidouillages divers et gaming... Ben oui... Quand on est dans le jeu vidéo, faut connaître les produits, il faut enclencher un processus d'appropriation... Bref en connaître un minimum... Question de street credibility... A coup de sessions de rattrapage... Faut dire... Faut dire qu'on ne se décrète pas gamers. On est gamer. On naît gamer. On peut le devenir, mais, question de génération, question d'habileté, question de réflexes et de souplesse des doigts... passé une date limite... C'est moins simple... La Théorie de l'Evolution s'applique elle-aussi aux gamers... Seuls les plus aptes survivront... Si tu dors, t'es mort...

    Quake Live, donc... Lancé officiellement le 24 février. Des matches, des tournois en équipe, des captures de drapeaux, les bleus contre les rouges... Bon, que je joue en bleu chez les bleu, je suis toujours un bleu, même chez les rouges... Le blaireau qui se fait fragger au bout de quelques secondes... Vise pas bien, bouge pas bien, sais pas ou aller, a plus d'armes, défouraille à tout va et oppose sa petite mitrailleuse de base aux gros canons laser des ennemis qui surgissent de partout... Voix graves et gutturales. Détonations... Cool! Beau graphisme, fluidité des mouvements... La prise en main est aisée, la gestion de la fréquentation du site, excellente... Liste d'attente, pour éviter l'explosion des serveurs... Une vraie réussite!

    Quake Live, c'est une approche économique nouvelle... Prendre une franchise populaire, la lancer en accès 100% gratuit... Sur navigateur. Pas de téléchargement lourd. Pas de coûts cachés. La publicité participera au financement d'un jeu qui offre tous les ingrédients pour devenir populaire. Et ouvre de nouveaux horizons aux éditeurs.

    A découvrir icitte.

    Enjoy!

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Lien permanent