Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview express : le Duo Jatekok

C'est l'histoire pas banale de deux pianistes classiques, Adélaïde Panaget et Naïri Badal, prêtes à un parcours classique dans l'univers feutré du classique. Bien sûr elles s'autorisent quelques incursions dans des univers connexes, n'hésitant pas à faire le crossover entre Ravel ou Bizet et le hip hop. Sans pour autant en faire une religion. En 2017, elles se retrouvent sur scène dans les Arènes de Nîmes en ouverture d'un concert de Rammstein, transformant le lieu en karaoke géant. Deux ans plus tard, les Allemands leurs proposent de faire la première partie de leur tournée des stades, 30 dates dans toute l'Europe. Étonnant, non? aurait dit Monsieur Cyclopède. Till Lindemann et ses collègues sont du genre facétieux. Un peu de douceur dans ce monde de brutes. 45 minutes de Rammstein au piano pour préparer les esprits au déchaînement métallique et pyrotechnique qui suit. Et ça marche. Pour l'avoir expérimenté fin juin dans l'Arena de Paris la Défense, un concert de Rammstein est une expérience mystique. Sonore. Et calorifique. Le public est d'abord surpris par le duo, et adhère rapidement à l'expérience. Cerise sur le gateau, Kirsche auf dem Kuchen devrais-je dire (pas sûr que ce soit la traduction idoine), le Duo Jatekok accompagne les 6 membres du groupe en rappel sur Engel. Et là, tu as les poils. Grand moment. 

J'ai soumis Adélaïde et Naïri à l'Interview Express. A lire!

(Crédit photo : ©️ Thibault Stipal)

1. Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Naïri : Iriknaïn de Khatchatour Avetissian. Musique traditionnelle classique arménienne, mes origines. 

Adélaïde : Winterreise de Schubert par Brendel et Goerne.

2. Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

Naïri : Sunny de Bobby Hebb, un élan d'optimisme, c'est précieux dans une vie !

Adélaïde : La tempête de Beethoven.

3. Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod (iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc.) ?

Naïri : Je réécoute régulièrement mes albums de rap des années 90 (NTM, iIAM, Mc Solaar etc...) et j'adore !!

Adélaïde : Dalida.

4. Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abime insondable de tristesse ?

Naïri : L'album Five Leaves Left de Nick Drake. Mais j'adore.

Adélaïde : Nocturne de Chopin.

5. Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

Naïri : Zouk Machine, Maldon. Et avec le clip c'est encore mieux et la chanson qui me booste aussi c'est Love for sale par Aretha Franklin!

Adélaïde : Abba

6. Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

Naïri : Get lucky de Daft punk 

Adélaïde : La Symphonie fantastique de Berlioz

7. Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

Naïri : Maître Gims ou dans ce style. 

Adélaïde : Maître Gims

8. Idole absolue - s’il n’en reste qu’une ?

Naïri : Johann Sebastian Bach. Un monument de la musique.

Adélaïde : Martha Argerich 

9. Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Naïri : Kim der bueno. (Désolé)

Adélaïde : No idea…

10. Ton objet-culte, ton doudou ?

Naïri : Ma tasse de thé !

Adélaïde : Un livre

11. Drogue préférée ?

Naïri : Le rire et la musique. 

Adélaïde : Le thé

12. Alcool préféré ?

Naïri : Rhum coco toasté que ma soeur m'apporte de la Réunion 

Adélaïde : Le vin rouge

13. Tes premiers mots en tant que Miss France ?

Naïri : "Comme le disait si bien Bela Bartok, les concours c'est pour les chevaux...."

Adélaïde : Ça existe encore?

14. Fuir mais où ?

Naïri : Loin. 

Adélaïde : En Grèce

15. Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Naïri : Thé ou café sur France 2. 

Adélaïde : Le Bigdil

16. Film culte de chez culte ?

Naïri : Pulp Fiction

Adélaïde : 8 Femmes de François Ozon

17. Livre culte de chez culte ?

Naïri et Adélaïde : Les Misérables 

18. Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

Naïri : Marc Musso....euh.. Désolé je n'ai lu ni l'un ni l'autre !

Adélaïde : Aucun des deux. Horrible!!!

19. La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ?

Naïri : Jusqu'à affronter le Père Fouras.

Adélaïde : Lire du Marc Lévy ou du Guillaume Musso...

A suivre sur DuoJatekok.com, Facebook ou Instagram 

Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Commentaires

  • A la question 14 après le 1 janvier 2020 vous répondrez "à Pornic" parce qu'on y trouve vos drogues préférées.....

  • Ha ha ha!!! Excellent!!!

Écrire un commentaire

Optionnel