Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Fin d'année!

    A ma connaissance, aucun groupe n'a chanté aussi bien la nouvelle année... Imaginez les apports de la Suède au monde civilisé: Ikea, Absolut, les bonbons Daim, Stieg Larsson et Abba... Happy New Year, une kitscherie bien sucrée comme on en fait plus... J'ai vainement cherché des versions metal, punk, gothiques, death metal... Nix, nada, niente, keud! Alors on reste sur nos suédois proprets...

    Ne m'en voulez pas! ;)

     

    Lien permanent 2 commentaires
  • Bloc-note express N°113 - Rétrospective 2009

    Intro: Ooooops! Arrrgh! Gasp! Sob! Burp!

    terre.jpgQuelle année! 2009, année à oublier? Non, pas d'oubli. Une année structurante. L'année qui rend plus fort. Il y a dix ans, nous abordions le 21ème siècle pleins d'espoir en ce qui ressemblait à une date de science-fiction. L'an 2000... Quelle blague! Le 11 septembre a été le catalyseur d'une régression. La fin de la Guerre Froide dont la chute du Mur de Berlin avait été l'un des temps forts, nous avait rempli d'espoir, d'optimisme. Un monde meilleur. Quelle blague! Exacerbation des tensions géopolitiques, religieuses, ethniques... Choc des civilisations, identité nationale, nationalisme... Sur fond de réchauffement climatique, d'empreinte carbone, d'Afrique qui sombre, de zones tribales à feu et à sang...

    Cool! Pour peu on rejoindrait Alejandro Iñarritu et son pessimisme... Rappelez-vous les derniers mots de Babel. La dédicace du film (je cite de mémoire): "To my children, my light in this world of darkness". En signature du film. Le truc plombant. Monde de ténèbres... On n'en est pas là, quoique. Monde pas facile, même pour les traders, les évadés fiscaux, les secrétaires d'Etat à la famille ou les Présidentes de Conseil Régional de Poitou-Charentes...

    Comment sera 2010? On a survécu à la grippe H1N1, survivrons-nous aux Régionales? Encore presque 3 mois de manoeuvres électorales, coups bas, trahisons, insinuations... Rien que d'y penser... Le citoyen (ma pomme) s'interroge. Irai-je voter cette fois? Pour qui? Même le vote "contre" n'est pas chose aisée. Projetons nous en avril. On ne se découvre pas d'un fil, c'est l'usage. La sagesse populaire et ancestrale. Mais keskonfait? Quand je lis l'estimable Eric Le Boucher qui m'annonce dans Slate le déclin de la France et de l'Europe, je flippe un peu... Plus le temps d'apprendre le chinois. On repense à Souchon, qui il y a des siècles chantait "On avance, on avance, tu vois pas tout c'qu'on dépense. On n'a pas assez d'essence pour faire la route dans l'autre sens"... Clairvoyance?

    L'homme est un roseau pensant. Bon vieux Blaise Pascal. Du roseau, nous garderons la souplesse. Nous lorgnerons du côté de La Fontaine. Des chênes déracinés. Quand les roseaux sont couchés par les vents, couchés pour mieux se relever. Get up, stand up! Don't give up the fight! Merci Bob!

    Outro: Allez, on s'écoute une toune des Cowboys Fringants... Chêne et roseau... Puisqu'on en parle.

     

     

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 4 commentaires
  • Interlude - ter

    Avant-dernier jour de l'année... Avant les voeux, pour échapper aux bêtisiers, rétrospectives, viande froide servie au kilo par les médias dans leur ensemble... Un début de journée en musique. A écouter à fond! The Stone Roses, I Am the Resurrection. Un groove hallucinant!

     

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • Interlude - bis

    Fin d'année... Break entre les fêtes, propice à la réflexion, au rangement, au repos... Le chat a ruiné l'arbre de Noël. Rien de spécial, sinon, cinéma, lectures, remise en état du blog, les Stone Roses en musique de fond. Bizarre, les Stone Roses, un groupe encensé par la critique pour sa courte durée de vie et son album éponyme, que, avouons-le, j'avais zappé. Inconsciemment, peut-être. Vingt ans plus tard, écoute et découverte. Et belle surprise. Il pourrait être sorti le mois dernier, ou en janvier 2010. Pas bougé. Classique. J'y reviendrai.

    En attendant, changement de maquette, changement de header. Sobriété. Epure.

    Bon, assez écrit... Retour à l'hibernation... Encore quelques jours de pause.

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire
  • Interlude

    Interlude... pause... break...

    Volta Masters dans le remix d'un morceau de Ryuichi Sakamoto, Merry Christmas Mr Lawrence...

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire