Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

politique - Page 2

  • Intermède politico-musical #4

    Un classique... The Revolution Will Not Be Televised de Gil Scott-Heron... toujours d'actualité... Les flux d'images choisies, le storytelling... La révolution sera-t-elle twitterisée? bloguée? Le pouvoir mobilisateur du web... Qui sait?

     

     

    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Intermède politico-musical #3

    Billy Bragg... Between the Wars... Soutien aux mineurs anglais pendant les grèves de l'ère Thatcher...

     

    Catégories : Musiques Lien permanent
  • Bloc-note Express N°28

    858894de474b95e2ed0f5a18d721f1a0.jpgDans deux semaines, neige, montagnes et glisse. Etant plutôt old school, je reste attaché au ski.

    Dans 3 jours, Londres. Etant plutôt old school... Euh? Rien. London pour prêcher la bonne parole auprès d'un public de média-planeurs.  

    Dans trois semaines, premier tour des élections municipales. Etant plutôt old school... Pffff!2c526200faa62e03889d10c1ee5bdeb0.jpg La tentation de la politique m'a effleuré. Sollicitation amicale. J'aurai pu plonger. Je ne l'ai pas fait. Pas certain que je sois fait pour la politique. Il y a plus de 9 mois maintenant, tentation bayrouiste, adhésion aux valeurs du MoDem. Tout ça pour découvrir un parti dédié au soutien inconditionnel de son leader dans l'optique de ses futures ambitions présidentielles... Le culte du chef n'est objectivement pas ma tasse de thé. Et la distance critique, mon credo. La force de conviction des militants des partis est admirable d'abnégation, de dédication à une cause, un leader. Consternante d'aveuglement souvent. Esprit libre je reste. (Une question-pique en passant: et si les idées du MoDem avaient un avenir sans François Bayrou?)

    7a9175853b4e48ac65c9838e84af550d.jpgPlanification d'un voyage prochain en Asie. Probablement pour avril. Les voyages sont une drogue. Seoul au programme. Peut-être Tokyo et/ou Hong Kong. Cela fait plus de deux ans que je n'ai pas mis les pieds en Corée du Sud. 

    La tête pleine de projets. Se projeter dans l'avenir, à 6 mois, deux ans, cinq ans... quel bonheur. Aller de l'avant. je lai déjà écrit. Etre dans le concret, pas dans le rêve. Mettre en place les moyens d'arriver à ses fins. Projets de voyages en famille... New York. Ou plus ambitieux, un séjour à cheval dans le Wyoming, dans un ranch. A deux pas du Parc de Yellowstone. Vieux rêve d'enfant. Grands espaces. Howdy cowboy!!! Projets de business... Un concept à affiner, un périmètre à définir précisément, un modèle économique à étudier... L'idée en soi ne vaut que si elle peut se concrétiser et que les moyens de la réaliser sont mis en oeuvre. Ne rien s'interdire. Parce que les vingt prochaines années seront les plus passionnantes. Envisager le futur sans trop regarder dans le rétroviseur. MacLuhan à la rescousse!!!

    7e0162b1141afaaa9217606a78661eb0.jpgEt Dieu dans tout ça? Sarko 1er l'accommode à toutes les sauces. Ca le travaille le garçon. Je reste convaincu que son zèle de télévangéliste est contre-productif pour la république et ne peut que générer crispations et tensions communautaristes. A l'heure où chrétiens, musulmans et confessions diverses et variées sont en lutte de part de marché, à coup de prêchi-prêcha, djihad, à coup de Bible, de Coran, de kalachnikov ou de ceintures d'explosifs, il est temps de ramener la conviction religieuse à une affaire privée. Quelque chose de personnel. D'intime. Ce qui se passe à l'intérieur, se voir à l'extérieur clamait une marque de yoghourts au bifidus, il y a quelques années. Alors, faites le bien. Mais en silence. Et laissons la république française à sa laïcité. Attention aussi au zèle militant des laïcards qui seraient eux aussi capables de dynamiter les Bouddhas de Bamiyan avec une conviction toute talibane...

    Enjoy! 

     

     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • MoDem... 6 mois après

    L'affaire m'aura couté 20 Euros. Le prix du marché. Pas plus cher qu'une adhésion au PS courant 2006. Au final qu'est-ce qui me reste du MoDem? Pour l'instant, une carte en plastique et un t-shirt orange, difficilement recyclable sur la plage... Kitsch un jour? Peut-être.

    15ce9ab98023ecca9069344fcc2078ee.jpg Ai-je pêché par naïveté? Fraîcheur? Méconnaissance de l'univers de la politique? La chose publique m'a intéressé d'avril à juin. Comme tout le monde. Le réel a repris le dessus depuis. Une réunion du MoDem, période euphorique. Une énergie impressionnante se dégageait de l'assistance. Déjà les embryons de la querelle des anciens, centristes canal historique, et des modernes, adhérents à 20 Euro, émergeaient. La soif d'action des nouveaux militants confrontée à la volonté ferme des tenants de la maison de ne pas se laisser déborder.

    6 mois après... Pas de lisibilité. Pas de positionnement clair. Et pourtant, les principes fondateurs étaient beaux et séduisants, sortir des clivages droite-gauche traditionnels, faire bouger les lignes, faire de la politoc autrement, mains propres, tête haute, derrière propre... C'était Xanadu, le pays de Cocagne, le Paradis, l'Île aux Enfants, le pays des Bisounours... Et aujourd'hui, c'est... euh... Le doute m'assaille... Que dire, que faire, que penser?

    Les lignes ont bougé, en effet... Mais pas grâce à Bayrou. L'ouverture, scénarisée par les spin doctors sarkozistes a émasculé l'opposition de gauche, atomisé le centre...

    Alors c'est décidé, je retourne au rock et aux médias. 

    Enjoy! 

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Lien permanent
  • Zenith

    c598cd841aa695a0a006ea8f5c56d188.jpgJ'y étais, donc. Au Zenith, jeudi soir. Un peu Tintin reporter, un peu Candide au meeting... La dernière fois, c'était pour le concert de La Grande Sophie... avec mes filles... Donc, un premier meeting... Champagne!!! Je ne portais pas mes chaussettes oranges de la maison Socksbox... J'y étais tel le Huron de Voltaire. Pas totalement par hasard non plus. Mais avec l'oeil ouvert et la curiosité du nouveau venu qui, à l'instar des collégiens le jour de la rentrée scolaire dans un nouvel établissement se demande  quand même s'il est bien à sa place et s'il va se faire de nouveaux copains. Pas de teeshirt orange. Costard. La classe naturelle du mec qui sort du bureau. Pas de marchands de merguez à l'extérieur. Aucun risque pour l'intégrité olfactive dudit costard. Au moins 35°C devant la scène. Et le concert meeting n'a pas commencé. On échange les souvenirs de concerts avec X. et Y. présents aussi icitte (Pas de nom en vertu de l'article 9 du Code Civil, le plus beau leg de Napoléon 1er au show biz...)... Ola dans les gradins. Première partie. Les djeunz, les militants, les nouveaux. Deuxième partie. Les candidats, militants, société civile, pros et amateurs. Troisième partie, Bruce Springsteen... Non... Je déraille. MC Baïroo and the MoDem Posse. J'ai pas tout vu. Appelé ailleurs par des obligations familiales, Tintin Candide sort du Zenith, enfourche son tonnerre mécanique et disparait dans la pampa. Fondu au noir. Cut. Générique de fin. Applaudissements.
     
     
     
     
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:

    Lien permanent