Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

modem - Page 2

  • Happy Mondays vs Marielle de Sarnez

    3457716c74e7afd99f2a44515a1c553d.jpgChoix crucial hier soir. Conscience politique, mauvaise conscience, conscience festive... Marielle de4eb8f6f5525e43ad21126e4936db27d5.jpg Sarnez recevait les Modemistes du sud parisien, hier soir au siège de l'UDF, Modem ou que sais-je encore. Les Inrocks recevaient les Happy Mondays reformés dans le cadres du 20ème anniversaire du Festival éponyme. L'honnêteté intellectuelle dont se prévaut l'auteur de ces lignes, lui permettra d'avouer que le processus mental permettant le choix de la destination, rue de l'Université ou boulevard de Rochechouard, fût assez rapide... Entre Sarnez et les Happy Mondays... The winner is... Happy Mondays... Pour la question Sarnez, voir en vrac les archives d'avril, mai et juin de ce blog... Frénésie politique, révolution orange, etc, etc... Avec l'automne, les premiers frimas... Conscience politique cryogénisée. Place à la fête!!!
     
    Donc Happy Mondays à la Cigale. Hier soir, 21h30. Un groupe, zappé, probablement par négligence à l'époque de sa gloire éphémère. Disons plutôt qu'au début des années 90, entre Seattle et Manchester, le grunge l'avait emporté sur les 24 hours party people... Hier soir, une bonne surprise. Shaun Ryder, ventru, lunettes noires, casquette, un verre à la main. Bez, danseur lunaire armé de maracas. Festival de cerveaux cramés à l'ecstasy, festival hédoniste. A la Cigale, on fume. De tout. Basse ronde et puissante. Groove. Guitares cristallines. Grand show, malgré un jeu de scène limité. Musique euphorisante. Concert hélas trop court. Une heure à peine, sans rappel. Un petit tour à la Loco, pour la teuf des Inrocks. Pour faire djeunz. D'aileurs, il n' y a QUE des djeunz. Un verre d'Absolut Peach+Sprite. Comme les djeunz. Mais les anciens djeunz de quarante ans ont leurs limites. Ils reprennent la route. Pour se glisser sous la couette à peine minuit sonnés... Et Marielle? No news. Y'at-il eu du Muscadet et des cahouettes pour finir?
     
     

    Lien permanent
  • Militants

    Mais comment font-ils? Où trouvent-il la force de conviction qui les amène à distribuer des tracts à des heures improbables, dans des lieux improbables, qu'il pleuve, qu'il neige qu'il vente...Il est toujours étonnant de constater qu'à l'heure de la communication politique et des nouvelles technologies, le meilleur vecteur de communication terrain soit le militant et son paquet de tracts. Respect. Il y a une part de mystère dans cet engagement quasi-religieux. Car qu'en retirent-ils?  Probablement rien à titre personnel.
     
     
    J'ai assisté à la réunion publique tenue par Christophe Ginisty ce soir à Issy les Moulineaux. Intéressant d'observer une réunion locale; ce qui n'est jamais montré au public, qui ne bénéficie pas du label "vu à la télé". Une réunion de terrain qui rappelle au passage qu'au delà des grands blocs politiques, le député est le représentant du peuple, des citoyens de sa circonscription. Rôle national et représentation de l'échelon local.
    Et un petit rappel, juste en passant... Malgré l'accumulation des pré-campagnes, campagnes présidentielles, et campagnes législatives, malgré la lassitude qui risque de gagner le corps électoral... VOTEZ dimanche!!!
     
     
     
     

    Lien permanent
  • Impressions

    Trucs en vrac, salades de saison...

    Du côté de la blogosphère, combien de temps Môsieur Resse tiendra-t-il sans bloguer? Pas plus d'une semaine. Je suis prêt à le parier. J'en parlais hier avec un blogueur connu (consonne, consonne, voyelle). Consensus sur le sujet!

    Add-on: A peine cette note publiée, un constat, pari perdu! Môsieur Resse a recommencé à bloguer... Il n'aura tenu que 5 jours... Mais il annonce une bonne nouvelle et on est contents pour lui.

    Dans Challenges de la semaine dernière, des nouvelles du e-paper et des futurs objets technologiques destinés à la lecture de journaux ou de livres... Stareread ou Iliad, Readius (de Philips), Nemoptic, Plastic Logic... De nouvelles marques à suivre... Ecrans plus souples, plus lisibles, plus wifi... A voir sur pièce... Nouvelles du front régulièrement postées par Bruno Rives sur son site.

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Zenith

    c598cd841aa695a0a006ea8f5c56d188.jpgJ'y étais, donc. Au Zenith, jeudi soir. Un peu Tintin reporter, un peu Candide au meeting... La dernière fois, c'était pour le concert de La Grande Sophie... avec mes filles... Donc, un premier meeting... Champagne!!! Je ne portais pas mes chaussettes oranges de la maison Socksbox... J'y étais tel le Huron de Voltaire. Pas totalement par hasard non plus. Mais avec l'oeil ouvert et la curiosité du nouveau venu qui, à l'instar des collégiens le jour de la rentrée scolaire dans un nouvel établissement se demande  quand même s'il est bien à sa place et s'il va se faire de nouveaux copains. Pas de teeshirt orange. Costard. La classe naturelle du mec qui sort du bureau. Pas de marchands de merguez à l'extérieur. Aucun risque pour l'intégrité olfactive dudit costard. Au moins 35°C devant la scène. Et le concert meeting n'a pas commencé. On échange les souvenirs de concerts avec X. et Y. présents aussi icitte (Pas de nom en vertu de l'article 9 du Code Civil, le plus beau leg de Napoléon 1er au show biz...)... Ola dans les gradins. Première partie. Les djeunz, les militants, les nouveaux. Deuxième partie. Les candidats, militants, société civile, pros et amateurs. Troisième partie, Bruce Springsteen... Non... Je déraille. MC Baïroo and the MoDem Posse. J'ai pas tout vu. Appelé ailleurs par des obligations familiales, Tintin Candide sort du Zenith, enfourche son tonnerre mécanique et disparait dans la pampa. Fondu au noir. Cut. Générique de fin. Applaudissements.
     
     
     
     
    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:

    Lien permanent
  • Bloc-note express

    Hier soir, MoDem au Zenith. Dans la fosse. Des djeunz, parmi lesquels on sent poindre chez certain l'étoffe des futurs politiciens. Salle pleine, comme les soirs de concert. Arcade Fire en bande-son des clips de témoignage des sympathisants, "Neighborhood"... Du bon goût ;-)

    Ce matin, visite de l'Assemblée Nationale... Mr Dubuc accompagne une sortie de la classe de sa fille (abnégation et courage nécessaires!)... L'occasion de découvrir le Palais Bourbon...

    Bientôt la révélation Big Tool... Il me l'a promis...  Vaguement une idée du concept... Mais très vague...

    Conseil de surveillance au Monde aujourd'hui... Suspense, suspense...

    Et weekend sans ordinateur, dans le sud... Et lundi vacances. Désolé Jean-Pierre, je prends mon lundi de Pentecôte... L'école publique, laïque et républicaine étant fermée, il faut bien rester auprès de ses enfants, non?...

    Lien permanent