Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ségolène ségo

  • Les Inrocks votent Ségo

    medium_inrocks-sego.jpgMon ami et fidèle lecteur Arnolux s'est déjà énervé sur ce thème. J'apporte ma contribution... Les Inrocks de cette semaine consacrent leur Une à Ségolène. Ségolène, l'affranchie. Carrément. Affranchie de quoi? A franchi quoi? La ligne jaune? Quoi? Pourquoi? Bon, Les Inrocks se définissent comme Le News Culturel. Dont acte. On suppose que Ségo va parler de culture. Dont acte. Elle en parle. Comme Jack Lang il y a 25 ans, avec un zeste d'intermittents du spectacle pour coller à l'air du temps. Mais pour le reste, rendre la culture au peuple, etc, etc... La routine. Pôvre peuple. Lui qui s'évertue à consacrer 3h24 de ses journées à soutenir l'effort de guerre de TF1, voila qu'on veut lui coller Pascale Ferran en "prime" (prononcer "praïme")... Pas de bol.

    Ségo s'exprime sur la culture. Soit. N'étant pas expert des problématiques culturelles, enfin, précisons, des problématiques administratives de la culture, je ne me prononcerais pas sur le fond.

    Les Inrocks décrivent en ouverture de l'article une Ségolène rêvée. Une Ségolène de novembre 2006, fraîchement investie par le PS. "On peut ensuite noter qu'elle même et son équipe incarnent un profond renouvellement générationnel." Sylvain Bourmeau et Christian Févret, signataires de l'article ont dû être cryogénisés, soit entre 1981 et 1997, soit entre novembre et mars 2007. DSK, Fabius, Jospin, Lang... Renouvellement générationnel? Ah oui, DSK a un blog. C'est générationnel. Lang a passé un pacte faustien qui lui garantit l'éternelle jeunesse. C'est le renouvellement! ;-)

    Lire la suite

    Lien permanent 6 commentaires