07/06/2010

Quand Rocco donne des conseils au Monde

Ah, le choc des cultures! J'aime bien quand Rocco Siffredi prodigue ses conseils sur la home page du respectable quotidien vespéral sis Boulevard Blanqui! Pas besoin d'en avoir une grosse! Une grosse quoi? On le demandera aux étudiants de Sciences Po, certains traumatisés à vie par la lecture obligatoire de la prose du quotidien de référence, de Sirius (A toutes fins utiles, je précise à la Génération Y, qu'il s'agit du pseudo d'Hubert Beuve-Méry) à Eric Fottorino en passant par Edwy Plenel, Jean-Marie Colombani et toutes les plumes qui ont fait la réputation de l'auguste maison. Pour laquelle j'ai oeuvré pendant quelques années. Qui bene amat, bene castigat.

 

Je me permets donc ce clin d'oeil à un moment, où spectre de la recapitalisation oblige, on ne doit pas rigoler tous les jours quand on ne sait pas qui va être le nouvel actionnaire de référence.

 

Est-il besoin d'en avoir une grosse? Plus grosse que qui? La question peut être posée à toute la presse en déclin. Le concours de celui qui avait la plus grosse... diffusion pour avoir les plus grosses... recettes publicitaires, devenu concours de celui qui a la plus grosse... audience sur son site, pour des recettes pas aussi grosses, hélas que ce que générait le papier... Hélas, hélas, hélas...

 

lemonde02.jpg

 

Mais assez rigolé... Une bonne nouvelle au moins, la dernière collection de livres que Le Monde propose à ses lecteurs, qui tendrait à prouver, une fois de plus, que le cul fait vendre de tout, même du papier!

 

lemonde03.jpg

 

 

Enjoy!

04/03/2010

Raphael, Réjault, Birenbaum, remous au Post.fr

lepost logo.jpgWilliam Réjault, Benoît Raphael, Guy Birenbaum... Trois raisons de lire LePost.fr. Trois raisons de moins. C'est un peu de l'ADN de ce site d'information original qui s'efface. LePost, son ton foutraque, ses côté trash, l'impression de grand n'importe quoi, et pourtant une mine d'or d'information décomplexée, décontracté. Une vraie liberté de ton. Un ovni qui rassemble quand même 3 millions de visiteurs uniques par mois, pas rien.

LePost.fr, le truc qui ne collait pas dans l'atmosphère un peu compassée de la Maison Monde. Qui n'assumait pas ce rejeton mal élevé. Le genre qui s'essuie la bouche avec la nappe à la fin des repas, rote et pète à table. Un site punk. Trop punk pour le quotidien vespéral de référence? Ca gagnait pas d'argent. Pas assez de pub dit-on. La belle affaire. Il est vrai que l'annonceur est prêt à ne pas rire de tout, et surtout pas avec n'importe qui. Bon, ça ne l'empêche pas de verser son obole à TF1 en fermant les yeux sur les contenus nauséabonds de type Fermiers en Afrique... Le marché publicitaire n'en est pas à un paradoxe près.

Guy Birenbaum m'a toujours fait marrer. Insolent. L'emmerdeur parfait. William Réjault a hébergé mes chroniquettes sur la Nouvelle Star 2009. Benoît Raphael est un grand pro des médias en ligne, avec une vraie vision de leur devenir.

On va suivre LePost, histoire de voir. Avec un petit regret quand même. Celui d'avoir perdu quelques points d'ancrage. Mais on les retrouvera ailleurs. Birenbaum sur son blog. Réjault  dans ses livres, sur Le Figaro.fr.

 

Enjoy!

06/05/2008

Nouvelles du front...

"Ils sont sourds... crions plus fort"... annonce la CGT... Certes... Mais aux dernières nouvelles, scientifiquement parlant, quand le sourd est sourd, y'a peu de chances qu'il entende quoi que ce soit, même en criant plus fort, comme me l'a suggéré un camarade facétieux... L'affaire est mal engagée...

17:55 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le monde, grève |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

Bloc-note express N°39

Bloc-note le mardi... Manque de temps lundi... A dire vrai, bien que natif du printemps, je n'aime pas le mois de mai. Professionnellement parlant... Un mois fait de ruptures de rythme, de semaines de trois jours... Où le soleil pointe son nez. Où rester enfermé dans un bureau... :-(
 
1706011125.jpgLe Monde, nouvelles du front... Le journal ne paraitra pas aujourd'hui. La ligne dure l'emporte... Je n'entrerai pas dans le détail des arguties. Assemblées générales, débats... Une culture syndicale de combat prend le dessus. Grève. Dommage. Car le chiffre d'affaires publicitaire du premier trimestre est bon, dans une conjoncture difficile, plombée par les élections municipale, une économie mondiale en berne, une atonie des marchés financiers... Mais le publicitaire, le vendeur d'espace est l'ennemi de classe du journaliste, vaillant défenseur de l'indépendance des médias... Cuturellement ancré à gôche depuis des années, j'ai du mal à comprendre une conception suicidaire du corporatisme... Il n'est d'indépendance de la presse que l'indépendance économique, seule garantie de l'indépendance des idées. Compliqué, mais seule voie à suivre dans une économie de marché... En l'état, la presse traditionnelle accélère son déclin. Même si, comme le faisait remarquer Cédric "Chouingmedia", le modèle économique des médias d'information électroniques n'est pas totalement arrêté...
 
2037131361.2.gifSoleil, discussions en terrasse, weekends dans la chaise longue ou allongé sur une pelouse... Temps pour la lecture... Vous l'ai-je déjà révélé J'aime la presse people... Pour en avoir découvert les arcanes et les mécanismes lors de mes années Prisma Presse, dans une autre vie... On a vite fait de villipender le voyeurisme, les paparazzi... Une presse que tout le monde lit, mais que personne n'achète, comme le soulignait avec humour Axel Ganz... Il est plus facile d'avouer lire avec passion Le Monde que clâmer sa passion pour Voici ou Closer... Et pourtant, la dernière pipe de crack d'Amy Winehouse, la dernière infraction au code de la route de Britney Spears, la rock'n'roll attitude des célébrités sont follement excitantes!!!! L'envers du décor... Avec rappelons-le, une législation française hyper-protectrice (Article 9 du Code Civil + jurisprudence exponentielle)... Dominique Cellura, ex-rédac'-chef de Voici s'est converti au web... Il a lancé il y a quelques mois purepeople.com De quoi assouvir notre soif d'infos croustillantes!!! Que du bonheur!!! lol
 
767077428.jpgThe Rhythm... La poursuite de l'exploration de l'écosystème musical se poursuit... Après une période house-techno, virage jazz... Mais la formule actuelle, façon webzine, a ses limites... A suivre!!! 
 
Enjoy! 
 
 

28/04/2008

Bloc-note express N°38

Blog au ralenti pour cause de vacances dans le sud de la France. Petits-déjeuners au soleil, en terrasse. Le chant des oiseaux, l'odeur de la nature... Tous les clichés sont réunis... Mais c'est bon... :-)

1706011125.2.jpgLe Monde... Vendredi dernier, débrayage de deux heures des personnels pour retarder le bouclage donc la sortie du journal... Sit-in à l'étage de la Direction Générale. La pression monte... Une question au passage: provoquer une sortie tardive, donc des pertes de ventes, est-elle un mode d'action rationnel ou l'entrée dans un cercle vicieux, qui au final fera apparaître un repreneur comme la seule solution viable? Et un plan social à la sauce Lagardère ou Prisa sera probablement beaucoup plus brutal que la solution - certes rude - proposée par le tandem Fottorino-Guiraud... Assiste-t-on en direct à la mort d'une certaine conception de la presse?

1922312040.jpgDes projets, des projets, plein de projets... The Rhythm prend forme, petit à petit. Le périmètre est mieux défini, le modèle s'affirme plus précisément... La version définitive gardera l'esprit du site actuel... Mais juste l'esprit... Un seul mantra: think BIG!!!

Enjoy! 

 

21/04/2008

Bloc-note express N°37

359641304.JPGUne semaine entre Japon et Corée. Finalement pas si Lost in Translation, quoi qu'une scène surréaliste dans un restaurant m'ait irresistiblement fait penser aux déboires de Bill Murray/Bob Harris... Incompréhension totale entre le serveur japonais d'un rade italien (?) et Dubuc-san, le gaijin... Et après avoir commandé une pizza, ledit gaijin se retouve avec des spaghettis... manifestement carbonara...  Après observation minutieuse, surpris par le goût... malgré le décalage horaire et la fatigue... je peux affirmer haut et fort que des lardons avec des ventouses, c'est étrange et improbable... Ca devait être autre chose... :-D
 
Le boeuf de Kobe, qu'il soit consommé en steack grillé, ou bouilli façon shabu-shabu, est une merveille. Fondant.... Hmmmmmmm! Gastronomiquement parlant, le voyage au Japon est toujours un réel enchantement des sens.
 
Technologiquement parlant,  tests divers, le téléphone mobile japonais, les cartes de paiement instantané permettant aussi bien de se déplacer dans les transports en commun qu'acheter un journal au kiosque ou des boissons dans un distributeur automatique. Je reviendrai dessus tout au long de la semaine à venir.
 
2011293128.JPGLe Japon a beau être un pays dont même les japonais avouent qu'il est TRES difficile à réformer, la dimension "technologie au service de la collectivité", donc de l'individu, est fascinante. Côté réformes, les japonais sont une population vieillissante, confrontée au problème du financement des retraites, au coût croissant du système de santé... Un petit air de déjà vu, bien de chez nous... La culture du consensus rend toute réforme difficile à mettre en oeuvre. Pour changer quoi que ce soit, il est nécessaire que tout le monde soit d'accord... Sous nos latitudes, tout le monde s'accorde aussi pour ne rien changer, malgré un individualisme forcené aux antipodes de l'esprit collectif des japonais... 
 
Le Japon, c'est plus de 120 millions d'individus, dont plus de 10% vivent dans l'agglomération de Tokyo. Des journaux connaissant des baisses de diffusion, mais vendant toujours plusieurs millions d'exemplaires chaque jour... Le Yomiuri Shimbun, par exemple: 15 millions d'exemplaires quotidiens, en deux éditions (10 millions pour celle du matin)... Un rêve! A la même échelle, Le Monde vendrait plus 7 millions d'exemplaires chaque jour... Il vend juste 20 fois moins... Tout comme Le Figaro, par ailleurs...
 
1706011125.jpgParlons du Monde... Deux jours de grève. Des AG. Des discussions. Un sit-in. Vu de l'étranger, éplucher avec 7 heures de décalage horaire les e-mails, communiqués émanant des syndicats et de la direction, donne un sentiment d'irréalité... Cela étant, aucun de mes interlocuteurs du marché publicitaire local n'ignorait la situation du quotidien et la grève... Magie de l'internet!!! Retour sur les lieux ce matin... En attente de nouveaux développements, psychodrames, mouvements... A suivre... :-(
 
Enjoy! 
 

14/04/2008

Bloc-note Express N°36

1583057622.jpgSeoul. 21h15. 14h15 à Paris. Nuit tombée. Rendez-vous professionnels effectués. Dîner avec le représentant local fait. Soleil pendant la journée. Trajets au coeur de la mégalopole en voiture. Pratiquement sans embouteillages. Seoul. Dixième visite. La ville devient plus agréable, plus civilisée.  Balade dans le quartier de Myong Dong hier. Rues réservées au piétons. Foule. Pyongyang et son dictateur allumé ont beau n'être qu'à une soixantaine de kilomètres, tout le monde s'en fout. Les coréens du sud vivent dans la quiétude et l'indifférence des pays développés. 
 
Et pendant ce temps-là, à des milliers de kilomètres, Le Monde entame sa première journée de grève, journée historique,1706011125.jpg unique dans l'histoire, riche en rebondissements, coups-fourrés, complots et trahisons, du journal. Le quotidien ne parait pas. Le site est actualisé, comme d'habitude. Quelle va être l'issue d'une journée de protestation contre le plan de rigueur proposé par la Direction du titre? Quelle peut être l'issue? Résister? Mettre en danger encore plus l'économie fragile du journal? Favoriser la montée en puissance des chevaliers blancs, Lagardère et Prisa? 
 
Sommeil... Lost in Translation? Pas pour l'instant. Un peu de sommeil artificiel. Quelques molécules salvatrices pour garantir au moins 6 heures de sommeil réparateur.
 
1768302534.jpgTrouvé dans les rues de Seoul quelques DVD d'origine non contrôlée... Et vu Rambo 4 en version originale avec sous-titres coréens...  Le sang gicle, les corps sont déchiquetés à l'arme lourde... Des militaires birmans... Rambo s'en donne à coeur-joie. Le bien triomphe. Une image à retenir du film... La dernière, Rambo rentre chez lui, aux Etats-Unis, dans un bled quelconque de l'Amérique profonde, apaisé. C'est la fin d'un cycle. La saga sanguinaire se termine quasimment sur les images avec lesquelles elle a commencé. Un hobo en jean et veste de treillis, traîne le long d'une route. Back home. Ce dont les 58 000 morts au Viet Nam et les 4 000 morts en Irak seront à jamais privés. Amertume américaine? Porter la démocratie au delà des mers, à coup de flingue... Tout ça pour ça. Stallone est un chroniqueur d'une Amérique désabusée, bien plus subtil qu'on pourrait le croire au premier degré...
 
Enjoy! 
 
 

08/04/2008

Le Monde - La tension monte...

1064304865.jpg1924080399.jpgAprès l'annonce vendredi dernier par Eric Fottorino et David Guiraud du plan de redressement du groupe, la tension monte... Assemblée Générale des personnels aujourd'hui... Mobilisation des salariés de Fleurus... Choses vues...

Grève prévue lundi 14 avril, avec non-parution du quotidien... La presse va toujours aussi bien...

 

  

technorati tags:
del.icio.us tags:
icerocket tags:
keotag tags:

18:16 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : le monde, crise |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

07/04/2008

Bloc-note Express N°35

Lundi matin, Le Monde... Quelle sera la réaction des salariés du groupe une fois l'annonce par Eric Fottorino et David Guiraud du plan de redressement? L'ambiance promet d'être muy caliente... Grève ou pas grève? Premières réactions recueillies hier par Libé, qui est déjà passé par là et pour qui un plan de redressement drastique est déjà de l'histoire presqu'ancienne, à lire icitte. Un Monde cruel, titre de l'article. Il est vrai qu'au travers des années de crise structurelle, assaisonné d'un peu de conjoncturel, le monde de la presse, dans son ensemble, n'a plus la philosophie placide et débonnaire de celui des Bisounours... Nous verrons si Nietzsche a raison... Ce qui ne te tue pas, etc...
 
1241824830.jpgPropaganda... Un livre fondamental d'Edward Bernays, écrit en 1928 et qui garde toute son actualité. Edward Bernays fait partie des inventeurs des relations publiques... Le sous-titre du livre est évocateur: "Comment manipuler l'opinion en démocratie"... Rien que ça... Normand Baillargeon, universitaire canadien écrit dans la préface de la réédition (en 2007) de l'ouvrage, que Josef Goebbels s'est inspiré des travaux de Bernays... Oooops! Néanmoins, l'approche théorique est passionnante. Bernays fut un des premiers à s'intéresser au fonctionnement du corps social en utilisant la psychanalyse, les sciences sociales... Il était par ailleurs neveu du grand Sigmund F... Une citation: "La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"... Nous y sommes, d'un côté les masses, qui développent une conscience sociale. De l'autre le gouvernement invisible qui ne pouvant agir par la contrainte pour respecter le fonctionnement de la démocratie, et usent de mécanismes plus subtils, pour amener la majorité à partir en guerre dans la joie ou acheter du savon Lux, etc, etc...
 
Lost in Translation J-5... Samedi prochain au petit matin, départ pour Roissy. Embarquement pour Seoul. Deux ans493687027.jpg que je n'ai pas visté le pays du kimchi et d'OhMyNews... Et le mercredi suivant, Tokyo. Les cerisiers sont en fleurs, c'est Cherry Blossom. La renaissance. 
 
1922312040.jpgThe Rhythm, c'est parti. Comité éditorial avec mon acolyte tous les weekends. Ce qui est passsionnant dans la démarche est de comprendre et dévoiler si besoin est, la mécanique qui permet l'élaboration d'une playlist. Pourquoi tel morceau va coller avec tel autre, etc... Pourquoi James Brown après Fela? Et Oscar D'Leon, on le case où? L'industrie musicale est en ruine, mais semble se resaisir si l'on en croit cet article publié sur Le Monde.fr... Les pontes des majors auraient enfin compris que tenter d'arrêter un torrent avec leurs petites mains et leurs petits doigts était illusoire. Qu'il fallait s'adapter pour sauver ce qui peut encore l'être et inventer quelque chose de nouveau. En attendant, The Rhythm va apporter sa pierre à l'édifice, visitez le site, rejoignez le groupe sur Facebook. Stay tuned!
 
1570622240.jpgAutre article passionnant sur Le Monde.fr... une interview de Vinton Cerf, aka God! Un des créateurs de l'Internet. A déguster icitte. Un verbatim: "Je pense plutôt qu'Internet se transforme selon un phénomène de coévolution: il interagit avec tout ce qui l'entoure, et s'adapte. Les nouvelles applications poussent le Réseau jusqu'à ses limites et contraignent à créer de nouvelles solutions techniques." Internet, et le modèle de la fourmilière. Deux fourmis prises isolément n'ont aucun intérêt, mais si on considère l'ensemble des fourmis, on a la vision d'un écosystème à part entière. Wow!
 
Dernier point... Une anecote concernant Facebook... Les djeunz d'aujourd'hui investissent massivement le machin, ils y créent des groupes, s'expriment, se lâchent. Quelques annés avant pendant leurs années collège ils avaient des blogs sur Skyblog. Avec une orthographe apporximative et beaucoup de bonne volonté, ils s'exprimaient, se lâchaient. Où s'arrête la liberté d'expression? Où commence la diffamation? Quelles sont les parades pour les profs ou les institutions qui se voient caricaturés? Les gamins de 12 ans, les djeunz de 15 sont toujours persuadés que le web est un vaste journal intime... qui ne sera lu que par leur premier cercle... Quand le périmètre du cercle pète, quand les informations sont lues par ceux qui ne devraient pas y avoir accès, les adultes... Le clash des générations est brutal. Après l'affaire Note to be, après l'affaire Fuzz (dans un autre registre, même si il y est aussi question d'atteinte à la vie privée des personnes), il va falloir faire preuve de pédagogie auprès des jeunes utilisateurs d'Internet pour qu'ils modèrent les contenus...
 
Enjoy! 
 
 

18/03/2008

Collision

Un bel effet de contexte! C'est en tous cas un bon concours de circonstances... Un coup du sort... Un clin d'oeil du destin... Une bannière Veolia en plein coeur d'un article du Monde.fr consacré aux excuses de Total suite au déversement accidentel de 400 tonnes de fioul...



Enjoy!
 
technorati tags:
del.icio.us tags:
icerocket tags:
keotag tags:

11:49 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le monde, veolia, pub |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!