Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hollande

  • Bloc-note express N°197

    Il était temps que ça se termine pour que nous puissions enfin revenir à l'essentiel: les trucs de g33k, les chatons, les cupcakes, le bullshit bingo spécial "social media experts". Il était temps. Certes il y aura des traumatisés, qui s'en prendront aux médias. Un peu comme Giscard qui avait laissé entendre qu'il avait été vaincu par les forces de la dérision.

    Malgré tous les insupportables jeunes punks à mèche et pull sur les épaules réunis à La Mutualité hier soir, il faut reconnaître que le discours d'adieu de Nicolas Sarkoy était plein d'une dignité, d'une maturité qui m'a surpris. Tellement en décalage avec l'image du matamore qu'il a pu véhiculer pendant cinq années. Belle sortie. Belle com. Belle authenticité, ou belle mise en scène de l'authenticité.

    Pour le reste...

    Pour le reste, il était temps que cela se termine...

    A part ça, life goes on and on and on... Et une vidéo vintage en cadeau...

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire
  • Faites pas chier DSK!

    Non mais je rêve, c'est quoi ces postures idéologiques de gôche à la con, hein? On reproche à Pierre Bergé d'être blindé et de se prétendre de gôche? On reproche à Mathieu Pigasse d'en faire de même? Qui a cru à la fable de la 2CV de Laurent Fabius quand il était Premier Ministre? On s'est interrogé sur le patrimoine du Grand Homme de Solutré?
    DSK veut rouler en Panamera, qu'elle soit à lui ou non, so what? C'est un débat de fond, ça? Et aux Etats-Unis, les POTUS, ils sont au RSA?
    Ce rapport malsain du français au fric est insupportable. Avoir de la thune, c'est un problème? On accepte bien que le connard moyen qui tape dans un ballon, avec 50 mots à son vocabulaire, gagne quelques milliers de smic par mois, et roule Lamborghini ou autre machin bling-bling...
    Evidemment, quand on ressort cette vidéo de François Hollande et son charisme de moule marinière annonçant qu'il n'aime pas les riches, on peut s'inquiéter quant à la propension du PS de mettre en place une jolie machine à perdre... Crétins!


    "Je n'aime pas les riches" F-Hollande par dindong

    Enjoy!

    Lien permanent 4 commentaires
  • Je ne voterai pas pour Ségo

    J'ai tenté un blog sans politique, mais cette dépêche Reuters qui vient de tomber sur lemonde.fr me fait réagir de façon épidermique. J'en profite pour enterrer mes dernières illusions gôchistes:


    "Le Parti socialiste augmentera l'impôt sur le revenu pour les contribuables disposant d'un salaire supérieur à 4.000 euros net par mois, dit François Hollande dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien.

    "Cela ne concerne que les contribuables qui ont un salaire de plus de 4.000 euros net, soit 5.000 euros brut. Par exemple, cela s'applique pour un couple sans enfant qui aurait au moins 10.000 euros brut par mois", précise le Premier secrétaire du Parti socialiste, "que la rumeur donne", selon Le Parisien, "ministre de l'Economie en cas de victoire de la gauche".

    Cette mesure concernera 200.000 contribuables "qui sont dans les deux plus hautes tranches de l'impôt sur le revenu", précise le compagnon de Ségolène Royal, la candidate socialiste à l'Elysée."Il ne s'agit que d'une remise en cause des baisses d'impôt sur les plus hauts revenus proposée par la réforme (du Premier ministre Dominique de) Villepin pour 2007", affirme François Hollande.

    Il précise que ceci se trouve dans le projet socialiste. "Nous revenons sur les avances fiscaux faits aux plus riches, comme d'ailleurs nous supprimerons le bouclier fiscal pour les plus gros patrimoines", ajoute-t-il."

    Au secours, les idéologues coupeurs de tête sont de retour! La bravitude pourquoi pas, la démagogue-attitude, NON! Et la "Kill the Rich!" attitude ne risque pas de réconcilier les français avec l'économie.

    Qu'est-ce qui va nous faire rêver? La perspective de devenir une nation de fonctionnaires? Mâ'ame Royal ne dit rien, elle arpente, sourire aux lèvres, la Chine dans son tailleur blanc (je cherche des contrepets dans les titres des médias depuis une semaine, sans succès)... Les porte-flingues, les Montebourg, Hollande, eux s'expriment... Et le programme, hélas, se dévoile. 

     
     
     
     
     
    Lien permanent 10 commentaires