Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bashung

  • Bloc-note express N°77

    17 candles.jpgAujourd'hui, ma fille N°1 a 17 ans. 17 ans... Dans un an, elle est majeure. Fin de l'adolescence, entrée dans l'âge adulte. Le grand Barnum. Le bac, les études, le boulot, la vie, quoi... 17 ans. Comment rester un vieil ado avec une fille aînée qui approche des terres de l'adultie? Comment continuer à grignoter des tartines de Nutella, comme un vieux gamin? Suis-je encore ce vieux gamin? Est-ce bien raisonnable à 44 ans? 17 ans... Bon anniv'! Bisous baveux, comme on dit...

    A propos de Nutella et de goûter... Un produit de substitution... Autre chose d'un strict point de vue gustatif et vraie bombe calorique... Une pâte à tartiner au Speculoos... La tuerie absolue. L'odeur et le goût du péché!!!!

    mitre.jpgSans transition, puisqu'on parle de péché... BXVI... Au de là des questions doctrinaires de fond - ne rêvons pas, jamais le Pontife ne pontifiera en clâmant haut et fort, youp la boum, mettez des capotes et jouissez sans entraves, et en cas d'accident, youp la boum, un coup d'aspirateur, et hop, hop, hop, retour à la normale - il y a la forme... BXVI devrait faire du media training, changer de conseillers en com... Juste histoire de ne pas se faire tâcler... Il est étrange, que le même cycle se répète depuis plusieurs jours. 1/ Déclaration du Pape. 2/ Tollé général. 3/ Prises de positions. 4/ Intervention des éxégètes papologues: "Meuh, non, z'avez pas compris... En fait il voulait dire autre chose"... Hola Benoit! T'es le taulier, oui ou non? Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément... C'est pas moi, c'est Montaigne. Loin de moi l'idée de limiter le débat à une question de com'... Cela dit, j'estime tout de même que c'est un point à améliorer... Question en passant: y'a-t-il compétition entre religions monothéistes, en plus de la conquête de parts de marché, pour savoir qui sera la plus raide? 30-A , avantage talibans. Excellent service slicé du Vatican. Passing shot du fantome de l'Ayatollah Khomeiny. Reprise de volée de celui de Jean-Paul II. Ici Nelson Montfort sur le Court Central Saint Pierre, je vous retouve à la fin du match. Ca chauffe aussi dans le public. Voyons ce qui se passe sur le Court Gaza... Match très tendu... Pogrom dans les tribunes... Une autre question en passant: Est-il bien utile de provoquer des bastons à la sortie des messes pour des histoires de capotes? Est-il utile de s'étriper pour du spirituel quand côté temporel, la crise est là, les entreprises licencient, la précarité s'installe dans la durée? Je ne parle pas pour moi, mon garde-manger est plein, j'ai un job... Mais... Sans occulter la réflexion et le recul nécessaires sur les verbatims papaux, qu'en est-il du message d'amour des Evangiles? A trop parler du Pape, on en oublierait presque l'enseignement du Grand Patron... Message of Love! L'Amour du prochain, laissez venir à moi les petits enfants, etc, etc... Et si on oubliait l'institution, le grand cirque Papal, costumes de Roger Hart, décors de Donald Cardwell... Catholique je suis. Chrétien je resterai. Pas d'apostasie au programme. Essayer de vivre en bonne intelligence avec ses proches. Comprendre, écouter, se rendre disponible... Guider les siens, ouvrir les yeux de ses enfants sur le monde, sur les autres. Ne pas tendre à la perfection. Y penser. Essayer. En vain. Etre juste. S'interroger. Douter. Agir. Aller de l'avant. (Plus facile à dire qu'à faire... lol)

    bashung.jpgBashung... suite et fin... Etrange impression que de se rendre à la FNAC pour obtenir le remboursement des billets de concert... Remboursement pour cause d'incapacité définitive de l'artiste de se produire sur scène... C'est la première fois que je vis ça. Bizarre. Adieu.

    Enjoy!

     

     

    Lien permanent 3 commentaires
  • Bloc-note express N°76

    bashung.jpgBashung... Tout est dit. Reste la musique. Le dernier des géants? Pas sûr. Higelin, Aznavour. Les derniers des derniers. Après? Qui mélange audace musicale et qualités d'écriture? Il y a des faiseurs, qui composent au kilomètre une variété qui qu'elle soit interprétée par Khaled, Florent Pagny, Patrick Bruel ou Johnny Hallyday demeure incolore, inodore et sans saveur... Des noms... Goldman, Zazie, Obispo, Barbelivien... De petits boutiquiers, qui en bon pères de famille gèrent leur portefeuille, rois du copier/coller consensuel. Chaque genre musical a ses faiseurs. Que ce soit la variété, le r'n'b, le rap, la pop... Tout n'est que procédé. Tiens, ça me donne envie de consacrer mon prochain "Je me souviens du rock" à la chanson française... ;-)

    NS.jpgNouvelle Star... révélatrice de l'état de la société... Oublier que l'art, c'est avant tout du travail. Que les Beatles sans les mois de galère et de répétitions dans les bouges de Hambourg, Picasso sans une solide formation classique... Même Klein ou Rothko... Même Sonic Youth... Ce n'est pas uniquement un look travaillé... Au delà du travail, il y a aussi le talent, cela dit. L'un ne va pas sans l'autre. On ne se décrète pas artiste... On peut s'interroger sur les motivations profondes des dizaines de milliers de postulants à la Nouvelle Star... Pour un candidat potable, des dizaines de tâcherons... Invité du Post.fr, Mr Dubuc se lâche, icitte.

    pirates.jpgHadopi... Qu'en dire? Applicable, pas applicable? Expert je ne suis point. Pirate, je l'avoue. Oui, mon Père, j'ai pêché. Par action et par omission. Suis-je en cela un voleur? Pour voler un bien, encore eût-il fallu qu'il se trouvât dans les circuits officiels ou sur les plateformes légales... Les maisons de disque ont pêché, elles par gourmandise, excès d'un capitalisme cynique... On met en avant ce qui se vend... Qu'importe si un abruti de quadra se pique de vouloir réécouter l'unique album de Taxi Girl, Seppuku... Ou l'enregistrement d'un concert rarissime de Hendrix, Springsteen ou Andrew Bird... Chacun ses passions. Pendant ma sage adolescence, dans les années 80, au moment de l'avènement du Walkman, la K7 règnait sans partage. On n'achetait pas de K7 préenregistrées. On achetait des 33 tours, des 45 tours qu'on copiait pour les potes. Les copains faisaient de même. C'était plus long à faire. Le temps des deux faces d'une C90... Ma passion, mon addiction musicale est venue aussi de la copie privée. Quant au flicage de l'Internet qu'on nous promet, c'est la pire réaction d'institutions, d'individus ou de lobbies face à un phénomène dont ils ne comprennent pas le sens profond, ni la dimension ontologique. The times they are a-changin'... Cours camarade, le vieux monde est derrière toi!!! /-)

    pearltrees.jpgPearltrees... Puisqu'on parle d'Internet... Au commencement, quelques chercheurs ont mis en place un moyen de mutualiser les fruits de leurs travaux... Quelques ordinateurs communiquant entre eux... Quelques années plus tard, phénomène mondial. Révolution. Augmentation du débit. Croissance exponentielle des contenus disponibles. Chaos généralisé. Google ordonne le chaos, selon les critères de son algorithme. Organisation des contenus. Les pros du SEO se déchaînent. L'écosystème du mot-clé s'installe. Le business tourne! Et vient Pearltrees... une organisation humaine de l'Internet. Un retour à la hiérarchisation des contenus, selon des critères subjectifs, et rationnels... On connait le phénomène du wilfing... De l'acronyme WILF, What I Was Looking For... Se perdre sur le Web, aller de lien en lien, comme on laisse ses pensées voguer... Le wilfing, au delà de son intérêt pour les sociologues ou les psy, est contre-productif... Je cherche quelque chose. Je me perds en route. Et je ne sais plus ce que je cherche. Pearltrees propose un système d'arborescences qui retrace un parcours expérientiel sur Internet... Un thème de recherche. Symbolisé par une perle. Dans cette perle, l'arborescence, que moi utilisateur, je peux organiser à ma guise, de mon parcours de recherche. Tout y passe, sites, blogs, etc... Données croisées, échanges de perles... Approche assez intellectuelle et prise en main pas totalement évidente. Mais expérience à tenter absolument. Pearltrees, vers une nouvelle façon d'utiliser les immenses richesses de l'Internet!

    prévert.jpgPrévert... Je me suis racheté Paroles de Jacques Prévert... Entre collages, déconnades, parodies, et envolées sublîmes... Houellebecq, l'infâme, s'était fendu d'un texte, il y a quelques années, affirmant que Prévert était un con... Vu le niveau, je répondrait, façon cours de récré... C'est çui qui l'dit qui l'est... En plus Houellebecq me fait chier, n'en déplaise à Iggy Pop, dont on annonce partout la sortie d'un opus en collaboration avec de Droopy de la scène littéraire française contemporaine...

    mitre.jpgEglise... Probable grand moment de solitude pour l'évêque brésilien qui avait affirmé que l'avortement était plus grave que le viol... DTC, mon vieux... Même l'Osservatore Romano se fend d'un soutien à la victime... L'Eglise du côté des petits et des faibles, après quelques jours de tempêtes médiatique... Moins de mîtres, de décorum, de dogmes, de manche à balais dans les saints fondements, et un peu de bon sens... Ou la crainte de la désertion? La peur de la perte de parts de marché? Des réactions d'évêques français à l'honneur d'une église de France moins alignée sur le Vatican que les éternels contempteurs de la calotte peuvent le clâmer ça et là... La contestation au coeur de l'institution? The times they are a-changin'...

    Enjoy!

     

     

    Lien permanent 5 commentaires
  • Bloc-note express N°74

    bashung.jpg[Dernière étape de la semaine rock... avec Bashung au Grand Rex... Croulant sous les Victoires de la Musique... Hommage tellement appuyé des professionnels de la profession, que ça en deviendrait presque suspect... Aussi palpitant que la séquence "A nos chers disparus" des Césars... Pathos à deux balles et fausse commisération. Ca ne mange pas de pain, comme on dit... Avec standing ovation à la clé... Quand le récipiendaire est encore vivant, il doit commencer à flipper, et jette un coup d'oeil à ses assurances-décès en rentrant chez lui... Evidemment, avoir des billets pour un concert, quand on sait que l'artiste a annulé 3 des prestations de la semaine précédente (Tant pis pour vous les provinciaux, il fallait habiter à la Capitale...), qu'il est gravement malade, etc... On se pose intérieurement la question... Y vais-je pour la musique ou pour le fait de pouvoir dire, just in case, que j'ai fait partie des happy fews qui ont vu les ultimes concerts d'un chanteur élevé au statut de trésor national vivant et déjà panthéonisé... Léger malaise... Le même ressenti au Festival Rock en Seine en attendant l'arrivée d'Amy Winehouse... Y vais-je pour la musique ou pour l'éventualité de l'incident?] (Edit 1er février au soir: concert reporté... saleté de crabe...)

    Quake countdown.jpgGaming... Quake Live en ligne depuis le 24 février... Quelques moments passés à s'initier aux subtilités du jeu... En comprendre le fonctionnement pour y intégrer de la publicité... Enfin, subtilités... Je m'entends... Quand on parle d'un FPS, la subtilité n'est pas forcément au rendez-vous... Le principe... Kill, kill, kill! Enfin, respectons la sémantique du jeu... Frag, frag, frag!!!! Et esssayer de ne pas se faire fragger... Déjà rien que l'emploi du terme me fait entrer dans la catégorie des initiés... lol... J'y reviendrai cette semaine, premier post sur les jeux vidéos en préparation...

    FB logo.jpgFacebook... D'aucuns m'ont fait remarquer, par personnes interposés que l'on savait tout de ma vie en lisant mes "Antoine is..." sur Facebook... Amusant... Rapelons-le, "On the Internet, nobody knows you're a Dog!!!", comme je le répète régulièrement icitte! Le "is" sur FB ne donne que des indices choisis... Révélateurs? Qu'est-ce qui prouve que nous sommes bien qui nous prétendons être? Le "is" n'est qu'un indicateur d'humeur... Farceuse, up, down, caustique, surréaliste... L'ensemble n'est qu'un gigantesque cadavre exquis cher aux Surréalistes... FB donn ela possibilité de scénariser sa vie, ou du moins les indications que l'on donne sur ce que les djeunz appellent leur life...

    Facebook, toujours... Un groupe initié par René Duringer... Je ne le connais pas personnellement, mais quelqu'un qui lance un groupe intitulé "Business Anti-Crise", qui donne chaque jours des pistes de réflexion, des indices, des idées pour réagir, se tenir debout face à lamorosité et la dépression ambiante, mérite le respect! C'est icitte. Dernier post en date, une évocation des travaux d'Henri Laborit...

    A part ça... Vu Slumdog Millionnaire dimanche dernier... Avant sa moisson d'Oscars...  Comme dans Darjeeling Limited, et n'ayant jamais été en Inde, j'ai été frappé par les couleurs de ce pays. sa brutalité, ses contrastes abyssaux entre la misère la plus noire et les compounds friqués... Belle fable en tous cas.

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 1 commentaire
  • Bloc-note express N°73

    black ice.jpgLa semaine sera rock. Mercredi soir, AC/DC à Bercy. Jeudi soir, Ray Lamontagne à l'Alhambra. Lundi prochain, Bashung au Grand Rex.

    AC/DC, forçats du binaire, prisoners of rock'n'roll comme le chantait Neil Young. Le blues rock gras qui tache. Le hard qui sent des dessous de bras. Du brutal. Acouphènes garantis. Un classique.

    Ray Lamontagne, aux antipodes des hardeux des antipodes... Un compositeur fin, une voix voilée. Une pop moelleuse à souhait. Façon fondant au chocolat noir. Petite salle. Comment, vous ne connaissez pas encore Ray Lamontagne? Péché mortel! N'ayons pas peur des mots! Y'a de la fatwa dans l'air! L'américain est une des plus belles choses qui soit arrivées à la pop ces dix dernières années. Imaginez un Tom Waits avec une voix de velours...

    Bashung... Elevé au niveau de mythe. Quasi-trésor vivant à la japonaise.

    Et pendant ce temps-là...

    Vendredi dernier en fin d'après-midi, c'était goûter, sous l'égide d'Emery... et la caméra de M6... Le chef avait concocté quelques desserts à tomber, dont une confiture de lait, un sorbet caramel-beurre salé, un pudding, un soufflé au chocolat... Yummy! Réflexe pavlovien, j'en bave encore rien qu'à la pensée des libations passées... 5 blogueurs/euses... La bonne ambiance, les doigts dans le pot de crème au chocolat...

    Résolutions et repositionnement... Que faire d'un blog, 3 ans après son ouverture? Que faire pour retrouver l'envie? Les nouveautés ont été annoncées... Moins de voyages, nouvelle configuration professionnelle oblige... Plus de jeux vidéo... Nouvelle configuration professionnelle oblige... Il y a beaucoup à dire sur le jeu vidéo, les jeux vidéos. Et pas uniquement en tant que média. Jeux vidéo et rock'n'roll... Deux axes rédactionnels... Pierres angulaires du blog...

    Je me souviens du rock... Chaque semaine une thématique différente... Le rock est une passion, dévorante, déraisonnable. Mes maîtres es-écriture rock, Manoeuvre (celui de Rock & Folk d'avant, bien avant la Nouvelle Star), Patrick Eudeline, Philippe Garnier, Hunter S. Thompson, Yves Adrien... Ecrire sur le rock. Ecrire dans le roc. Coucher sur le papier des sensations fortes, une vibration ressentie à quelques mètres d'un Marshall hurlant... Faire ressentir la folie, la sueur qui plaque les cheveux dans les yeux, les montées d'adrénalines, le frisson qui parcours l'échine quand Angus, Eddie, Tom, David, Jimi, Stevie Ray plaquent sur le manche des accords improbables... Passée la compil' de souvenirs en vrac, Je me souviens du rock se penche sur quelques piliers de la rock culture... Affaire à suivre, je n'en dis pas plus...

    431.JPGJeux vidéo... Plongée dans les univers virtuels... Le jeu vidéo est un univers aussi riche que varié. Débordant de créativité. Les projets de mondes virtuels abondent. Les studio débordent d'énergie et de créativité. Le monde réel, le monde ancien s'effondre, les bases du capitalisme sont ébranlées, sapées par ses acteurs les plus cyniques. L'industrie de l'entertainment se porte plutôt moins mal que le secteur bancaire ou l'automobile... Pour échapper au VDM-DTC, un bon coup de "Fuck la Crise" en explorant de nouveaux horizons...

    Version épurée du blog, suppression du module Blogbang... Ce qui amputera mes revenus de 0,93 € par mois...

    Côté politic-politoc... La diatribe de Luc Besson à propos du piratage (icitte), la réponse de Maître Eolas (icitte) et une vidéo de Mozinor... Que du bonheur...

     

    Et pour le plaisir, sur le blog d'Henry Michel, un bon gros délire collectif... Si on regarde un film à l'envers... Qu'advient-il de l'histoire? A pleurer de rire! A déguster icitte!

    Enjoy!

     

     

    Lien permanent 3 commentaires