Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : The Yokel

Il y a quelque chose de joyeux et de lumineux dans la musique de The Yokel. Et ça fait du bien en ces temps sombres. Une sensation que j'avais éprouvée il y a quelques années en écoutant 10 000 Maniacs. Une musique délibérément optimiste qui met dans un bon mood, qui donne envie de repartir à la campagne écouter l'herbe pousser en regardant des animaux (genre chevreuils ou agneaux) traverser son champ de vision en bondissant ça et là. Vous voyez l'image? Le côté bucolique, un jour ensoleillé? Et même s'il pleut, si le ciel est plombé, il y a des climats musicaux qui sont aussi efficaces qu'un bon shoot de sérotonine. Y a-t-il une recette The Yokel? Sûrement. L'art d'accommoder les jolies choses. Un travail de groupe, ils sont 8! Vous imaginez le bordel sur scène (qui plus est dans le respect des standards de distanciation physique)! Guitare, banjo, violon, cuivres, un zeste de bluegrass, une pincée de folk.

Et un nouvel album (qui sort le 2 octobre), au titre minimaliste, "Y". Why? Question existentielle? Rechercher le pourquoi du comment? Pourquoi pas! Mais surtout ne pas se prendre la tête. La musique de The Yokel est de celles auxquelles on adhère immédiatement, on embarque sa cavalière dans une gigue insensée, on se lance sur la piste. Yeeeeee haw!

Pour l'interview express, j'ai mis la main sur 25% de The Yokel, Thibaut et Lucile. 

Crédit photo ©️ Michael Dipersio

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Thibaut : The Chariot – Long Live.

Lucile : Alanis Morissette - Jagged Little Pill.

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

T : Leo Ferré - Avec le Temps.

L : The Verve – Bitter Sweet Symphony.

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod (iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc.) ?

T : Cascada - Everytime we touch.

L : Eiffel 65 - I'm blue.

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abîme insondable de tristesse ?

T : Damien Rice - Eskimo.

L : The Cinematic Orchestra – To Build a Home.

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

T : Sum 41 - Fat Lip.

L : Eels - I like birds.

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

T : Ballade de Jim - Alain Souchon (J'aime bien, mais ça me file le bourdon à chaque fois!)

L : Red Hot Chilli Peppers - Californication.

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

T : Tout ce que fait le groupe Old Crow Medicine Show depuis l'album Remedy, quel gâchis !

L : Téléphone.

Idole absolue - s’il n’en reste qu’un ?

T : Woody Guthrie.

L : M.I.A.

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

T : Kim Basinger pour son rôle dans Wayne's World 2.

L : Kaki King.

Ton objet-culte, ton doudou ?

T : Ma guitare.

L : Aspi venin.

Drogue préférée ?

T : Green green grass.

L : Weed.

Alcool préféré ?

T : Vin rouge.

L : Bière.

Tes premiers mots en tant que Miss France ?

T : "Merci pour votre ouverture d'esprit, il était temps".

L : "On arrête cette émission".

Fuir mais où ?

T : Dans les montagnes.

L : L'espace interstellaire.

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

T : Tracks.

L : A l'état sauvage avec Mike Horn.

Film culte de chez culte ?

T : Jurassic Park pour l'enfance et Shining... parce que c'est Shining !

L : Harry Potter.

Livre culte de chez culte ?

T : Les raisins de la colère de J. Steinbeck

L : La merditude des choses de D. Verhuslt.

Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

T : Hemingway.

L : Tolkien.

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ?

T : Nulle part, ça doit être un enfer.

L : Mettre en place une dictature.

Un dernier mot ?

T : Nabuchodonosor.

L : Et toi ?

La sortie de l'album a été décalée du 15 mai au 2 octobre. Le groupe va sortir quelques single au fil des mois. On réécoute le bien nommé "Sublime".

Enjoy!


Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel