Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Noiss, comme un pain dans la face qui rend sourd

Le grunge n'est pas totalement mort avec Kurt Cobain. Du côté de Chambéry (France), Noiss entretient la flamme. Moins d'urgence que chez l'écorché vif de Seattle. L'efficacité avant tout. Noiss oscille entre grunge et stoner dans son nouvel EP, Deafening (c'est nouveau, ça vient de sortir). Deafening, assourdissant. C'est clair. Tu mets tous les curseurs au maximum. Les oreilles bien calées, rigoureusement entre les deux enceintes. Une fois appuyé sur "play", place à l'orgasme auditif, comme on n'en a plus en live depuis le 16 mars (disons que c'est la version trash de l'ASMR). La bave dans le masque, les esgourdes en sang au bout des 17 minutes de l'EP. Comme disait Nietzsche entre deux crises, si ça ne te tue pas, ça te rendra plus fort.  

Noiss, "Punch in the face", extrait de Deafening EP

Enjoy!

 

Catégories : Découvertes, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel