Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : Riff Tonic

Attention gros son! Et belles références : Nine Inch Nails, Foo Fighters, Placebo. Bref, du rock, lourd avec incursions electro. Riff Tonic est né à Nice en 2017. Après un trip au Japon en 2018, le groupe part à la conquête de la France avec un EP de 5 titres, Andromeda.

Un premier EP intégralement auto-produit auquel le groupe a consacré toute son énergie (et ses finances, me précise Vincent, le chanteur). "Nous l'avons intitulé Andromeda entre autres pour faire un parallèle entre le futur phénomène cosmique de collision avec la Voie Lactée (qui interviendra dans 4 milliards d'années... on est larges) et les différents univers musicaux que l'on essaie de mêler dans nos compositions (rock, electro, trip hop...), et enfin avec les confrontations à toutes échelles (guerres, relations humaines, amoureuses...). En bref, un parallèle entre le macro et le micro". Au moins c'est clair! 

Le groupe ajoute cette note importante qui permet de donner toute sa dimension cosmique à l'ensemble. "De plus, il semblerait que lors de leur collision, Andromeda et Milky Way fusionneront et donneront naissance à une nouvelle galaxie, Milkomeda. Et c'est ce que l'on essaie humblement de faire dans notre musique, de mêler des influences différentes pour créer notre son". CQFD. 

Pour en savoir plus, j'ai donc soumis, Vincent (chant), Inès (basse), Dorian (guitare), Pascal (batterie) et Lionel (technicien son) à l'interview express. 

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Vincent : All Killer No Filler – Sum 41.

Inès : Controlling Crowds – Archive.

Pascal : Le premier album de Royal Blood.

Dorian : Livefields – Toto.

Lionel : World Tour 90 – UZEB.

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

Vincent : ... Celui qui n'a jamaiiiiiiis été seul… au moins une fois... (C'est bon ? Tu l'as en tête toi aussi ?).

Inès : Dur dur…! Where I End And You Begin – Radiohead.

Pascal : The Plot – Tool.

Dorian : Instrumedley – Dream Theater.

Lionel : The Power of Love – FGTH.

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod (iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc.) ?

Vincent : Genie in a bottle – Christina Aguilera.

Inès : Je cache une petite blonde australienne : lalala, lalalala, lalalala…

Pascal : Francis Cabrel.

Dorian : Mon historique de navigation…heu non rien.

Lionel : Lara Fabian.

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abime insondable de tristesse ?

Vincent : la fin du film Titanic : il aurait pu monter sur CETTE PLANCHE BORDEL !!

Inès : L’idée que nous puissions être les seuls êtres complexes de l’univers. Et, en parlant de vide galactique, également les programmations musicales des radios majors.

Pascal : Everybody’s gotta learn sometimes – Beck.

Dorian : Certains titres de Jacoo.

Lionel : Confidentiel – Goldman.

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

Vincent : You Get What You Give – New Radicals.

Inès : C’est pas spécialement joyeux mais ça donne la patate : Swerve City – Deftones !

Pascal : I Can’t Talk – Two Doors Cinema Club.

Dorian : White Sister – Toto.

Lionel : Du funk !

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

Vincent : LIBEREEEEE !! DELIVREEEEE !! (Bonne chance pour les prochaines heures).

Inès : Wonderwall !! Because maybe…I’m gonna kill the one who sings it to meee…

Pascal et Dorian : Highway To Hell – ACDC !

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

Vincent : Jul.

Inès : Les rares fois où j’allume la radio, Vianney. Je n’ai rien contre l’artiste en lui-même, mais je ne supporte plus d’entendre de la pop sucrée mielleuse. It’s so sweet, I almost throw up a little bit in my mouth.

Pascal : Maître Gims.

Dorian : Maître Gims et Jul (mais ce n’est que le début de ma liste).

Lionel : Bernard Lavilliers.

Idole absolue - s’il n’en reste qu’un ?

Vincent : Je dirais Dave Grohl, multi instrumentiste/auteur/compositeur, a joué avec Kurt Cobain et nous régale avec Foo Fighters depuis de nombreuses années (un beau CV quoi).

Inès : L’idolâtrie me met mal à l’aise ; ce n’est pas vraiment rendre service à une personne que de lui donner le sentiment qu’elle est parfaite… Sinon, je dirais que j’apprécie beaucoup le génie créatif de Trent Reznor. Le gars est capable de créer des titres magnifiques à partir des mélodies les plus simples.

Pascal : Gavin Harrison.

Dorian : Steve Lukather, guitariste de Toto.

Lionel : Sim.

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Vincent : Kim Quat !

Inès : Kim Gordon ! (Sonic Youth).

Pascal : Kim Jong-un bien sûr, un mec avec une tronche pareille et une telle coupe de cheveux ne peut pas être foncièrement mauvais...

Lionel : Kim-Thuy Nguyen (Ina-Ich).

Ton objet-culte, ton doudou ?

Vincent : Mon préeecieuuuux…

Inès : J’ai un lien quasi filial avec mes basses, j’ai toujours un œil sur elles (mais je ne les gronde pas).

Pascal : Ma clef de batterie, je l’ai toujours avec moi.

Dorian : Une poupée gonflable de Steve Lukather.

Lionel : Ma clope électronique.

Drogue préférée ?

Vincent : La musique !

Inès : Au risque de paraître trop rock n’ roll, le chocolat noir fourré au nougat.

Pascal : Les MMORPG.

Dorian : La vapote.

Lionel : Glander.

Alcool préféré ?

Vincent : Houla, dilemme ! Mes mojitos. Hein Dorian… !!

Inès : Le vin rouge.

Pascal : Je ne bois pas, ou sinon un petit Martini blanc que je vais boire comme de l'oasis et qui va me défoncer en 2/2 vu que je ne bois pas !!

Dorian : Le mojito !

Lionel : La bière.

Tes premiers mots en tant que Miss France ?

Vincent : « Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi. Et c'est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée...Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l'interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n'est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j'ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... Je ne suis qu'amour! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd'hui me disent : "Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ?", eh bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c'est ce goût de l'amour, ce goût donc qui m'a poussé aujourd'hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi... ».

Inès : « Une couronne pour les gouverner tous !! » (ajouter air machiavélique et tour avec œil enflammé à son sommet en background).

Pascal : « Qui vous dit que je suis une femme Monsieur, il ne faut pas confondre identité de genre et expression de genre... ».

Dorian : « J’ai trompé mon homme dans un club libertin. ».

Lionel : « Moi, Présidente… ».

Fuir mais où ?

Vincent : En Corée du Nord. Au moins personne ne me trouvera ! Heu, wait…

Inès : A Romans-sur-Isère (la réponse est évidente voyons) !! Plus précisément, au studio de créations/enregistrements où l’on travaille sur notre 2e EP. Par contre on a un peu la poisse !! La dernière fois qu’on y est allés 70cm de neige sont tombés ; j’imagine qu’au prochain voyage, un volcan y aura poussé.

Pascal : En Nouvelle Zélande sans hésiter.

Dorian : Chez Michael Jackson.

Lionel : Une petite maison paumée dans la nature !

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Vincent : Nouvelle Star, pour passer dans les casseroles !

Inès : L’émission M6 sur les pâtissiers, « Mariée au premier c*nnard dans le pré » il me semble.

Pascal : Burger Quizz.

Lionel : Taratata.

Film culte de chez culte ?

Vincent : Interstellar.

Inès : Question délicate ! J’aime la filmographie de Darren Aronofsky, les Miyazaki, les Nolan (Le Prestige, Memento… Bon, partons sur Fight Club.

Pascal : Eternal Sunshine of the Spotless Mind.

Dorian : Iron Man. 

Lionel : Le Père Noël est une ordure.

Livre culte de chez culte ?

Vincent : Vous pouvez répéter la question ?

Inès : Le Robot qui rêvait – Isaac Asimov ; et A Scanner Darkly – Philip K. Dick.

Pascal : Guide de Survie en Territoire Zombie.

Dorian : Le Journal de Mickey.

Lionel : Aucune idée !

Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

Vincent : Marc Guillaume, le fils de Levy Musso.

Inès : Marc Musso, ce génie, le frère de Guillaume Levy d’ailleurs.

Pascal : je n’ai lu ni l’un ni l’autre, par contre je connais Robert Anthony Salvatore (Trilogie de l’Elfe Noir).

Lionel : Aucun des deux.

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ?

Vincent : (censuré).

Inès : Mais est ce que la faim justifie les maliens ? [sort de la pièce].

Pascal : Je serais prêt à passer un week-end entier sur Netflix ou à geeker sur WoW (c'est dire à quel point je m'en fous).

Lionel : Ecouter du Lavilliers !!

Un dernier mot ?

Vincent : Mot !

Inès : « Il ne faut pas que l’obscurité de la nuit vous empêche de voir briller les étoiles dans le ciel. ». Bordel que c’est beau.

Pascal : Chaussette.

Dorian : On peut perdre un médiator, mais pas deux…Bon, deux, mais pas trois…

Lionel : Votez Riff Tonic !

 

Riff Tonic sort son EP dans semaines qui viennent et en dévoile tranquillement les titres un à un. Le groupe se produira sur scène le 19 mars lors du Festival Rock The Pistes.

En attendant on écoute quelques titres :




Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel