Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Joe Strummer memories, épisode #8

    London Calling, l'une des pierres angulaires du rock. Enorme. Accompagné des Mescaleros, Joe délivre une performance incroyable. Il n'a jamais aussi bien chanté. Nous sommes en 1999. 

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • The Bewitched Hands au Trianon

    Un moment magique ce concert des Bewitched Hands hier soir au Trianon. Deux raisons à cela. La première: le groupe dégage quelque chose de joyeux et positif. Pas de rock'n'roll attitude façon Gallagher Brothers... Pas le genre branleurs hautains, quoi. Des mecs et une fille, naturels sur scène. Ils sont 6, dopés par 6 choristes habillés en pénitents. Les Bewitched occupent l'espace, avec queques postures de guitar hero pour Anthonin, qui mène les parties vocales. Deuxième raison: les hymnes. Les morceaux des Bewitched sont de facture classique, couplet+refrain, avec des mélodies qui marquent. Des tubes en puissance. Servis par des harmonies vocales superbes. Pas Crosby, Stills & Nash encore, mais une alchimie vocale incroyable. Les membres du groupe m'avaient prévenu quand je les avais re,contrés en septembre dernier: il fallait les voir sur scène. L'énergie est palpable, le son est gros et raffiné à la fois. Le groupe aligne jusqu'à 3 guitares sur certains titres!

    Deux extraits du concert, pour le plaisir:

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • Dans mon iPod ce weekend... New York, New York

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 0 commentaire
  • Joe Strummer memories, épisode #7

    Straight to Hell et son groove d'enfer. Les plus jeunes reconnaitront le sample utilisé par Mia dans son efficace Paperplanes. Les plus anciens se rassureront en se disant que Joe Strummer est l'alpha d'une certaine conception du rock. Plus que le prêchi-prêcha du Sieur Bono... Pas envie de développer plus. laisser vous embarquer.

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • Joe Strummer memories, épisode #6

    La dimension politique de Clash passe par des lyrics incisifs... Clampdown est un des grands moments de London Calling, avec cette belle formule: "No man born with a living soul, can be working for the clampdown". La révolte gronde, camarades... On s'amuse toujours quand on lit que Mathieu Pigasse considère Clash comme son groupe fétiche et que Les Echos l'avait même qualifié de "banquier punk"... Le rock n'est point chose sérieuse chez Lazard...

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire