Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bloc-note express N°173

    the wall, roger waters, bercyCe soir, je vais voir The Wall à Bercy. Même si Roger Waters n'est pas a priori un garçon sympathique. Même si mon préféré était David Gilmour et ce son unique de guitare. The Wall... Je connais les lyrics presque par coeur. Un pur mythe. Ce n'était pas prévu. Ce n'en est que meilleur! Parce que ça, va être grandiose. Parce que je serai dans la fosse avec des potes. Parce que je vais connaître le grand frisson sur Comfortably Numb, Run Like Hell, Young Lust, The Thin Ice, Mother... Another Brick in the Wall Part I, II, III... Parce que... Je vous raconterai.

    En attendant, j'ai écouté le dernier album de Moby. Agréable comme musique d'ambiance. Sans surprises pour l'oreille. Moby décline la formule initiée en 2000 avec Play. Ni mieux, ni moins bien. Pareil. Plutôt mieux que ces deux ou trois précédents albums, sans plus. Service minimum, pour génériques d'émission télé, ou de pub. Juste plaisant. 

    la défense lincoln, michael connellyPour comprendre le système judiciaire américain, allez voir La Défense Lincoln, thriller avec Matthew McConaughey, d'après Michael Connelly. Vous comprendrez mieux les enjeux de la procédure à l'encontre de DSK. 

    Pour en finir avec DSK, du moins icitte, une réflexion au passage... J'avais écrit un bref plaidoyer pour le droit au candidats de gôche à avoir de la thune. C'était l'histoire de la Porsche. Rappelez vous!  A long, long time ago in a far away galaxy... Avant les évènements. Depuis, les détails du loyer du petit pied à terre de Tribeca me plongent dans une certaine perplexité... Un peu too much, non, cet étalage de fric? Qui rend d'ailleurs le normal François Hollande, candidat normal à la Présidence normale, tellement normal qu'il en devient normalement terne. Certes, l'heure n'est pas au glamour ni au rêve, mais tant de normalité rend la normalité déprimante... Il va falloir faire open bar ou organiser les meetings au moment de l'happy hour...

    Lectures en cours, "Game-based Marketing" de Gabe Zicherman et Joselin Linder. De quoi élargir ma Weltanschauung, et enrichir mes convictions quant à la pertinence du jeu dans la communication et le marketing.

    A part ça... Ma fille N°1 a passé son permis de conduire avec succès! Raaah lovely! Je lui dédie ma note sur Zombie Driver, ah ah! ^^

    A part ça...

    Rien.

    Bonne semaine!

    Enjoy! 

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire
  • Dans mon iPod ce weekend... Iron Maiden

    Du lourd, du grandiloquent, de l'inassumable quand j'avais 15 ans, du somptueux dans son excès de lyrisme... Iron Maiden, Fear of the Dark... No comment... De temps à autres, il faut affirmer une passion inavouable. Le hard rock dans sa version 80s, New Wave of British Metal... Il n'empêche que les chevelus d'Iron Maiden, sont toujours en forme en 2011, remplissent les stades avec une musique qui n'a plus d'âge. On n'est pas obligé d'apprécier, cela étant...

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques, Playlists 2 commentaires
  • Zombie Driver... Mais où sont les radars pédagogiques?

    Zombie Driver (Exor Studio et Trade West SAS) est un jeu vidéo dans le genre gore, et réjouissant parce que gore. Des voitures, des zombies, le choix entre le mode Course sanglante et le mode Abattoir, dans le rugissement de moteurs et le splash du zombie écrabouillé. Ca sort le 10 juin, c'est anti-pédagogique au possible et ça donnera aux hérauts de la société du tout répressif/zéro risque une occasion de dénoncer l'influence négative du jeu vidéo sur la belle jeunesse bien peignée avec pull en cachemire négligemment jeté sur ses frêles épaules... Pas testé, mais la bande annonce est franchement cathartique en ces temps de débat sur la suppression des avertisseurs de radars...

     

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire
  • QOTSA à l'Olympia, messe païenne à 120dB

    Olympia, QOTSAJosh Homme entre en scène avec une chemise à col romain. Du moins c'est l'impression que ça donne vu de la mezzanine de l'Olympia. Un look d'écclesiastique. Un look approprié pour une messe païenne. Parce que c'est ça la musique des Queens Of The Stone Age. Une expérience mystique à vivre à jeun ou pas. Prenez et mangez en tous. Les potards sur 11. Un son énorme qui vous enveloppe, et vous transporte dans un véritable trip cosmique.

    Paradoxalement, j'aime les QOTSA, tout en étant pas, avouons-le, un fan de la toute première heure. J'ai les albums, je ne me suis jamais préoccupé des titres des morceaux. Je me suis toujours laissé embarquer dans l'expérience sonique. Sur scène, les 45 minutes du concert de Rock en Seine 2010 étaient trop courts. Juste le temps de décoller, d'atteindre la stratosphère, d'aperçevoir le monde vu d'en haut, et de redescendre. Atterrissage en douceur et envie d'en reprendre une dose. Trop bon, comme un paquet de bonbons Daim à la sortie d'Ikea, comme une première gorgée de Haut Brion, comme le premiers baiser avec la langue, comme...

    Hier soir à l'Olympia, fête totale pendant presque deux heures. Gros son, d'une agréable clarté. Transe garantie. La magie opère. Parce que le charisme de Josh Homme est énorme. Même si le gars n'est pas expansif. Sa stature en impose. Le côté bon gars, raie sur le côté. Cool. La coolitude absolue et communivative. Le gars qui allume une clope dans un lieu public. Rebellitude totale par les temps qui courrent... Joe Castillo, batteur sauvage. Malgré la fièvre (dixit J. Homme). Troy Van Leuwen, impeccable... QOTSA, c'est un son compact, énorme, palpable; un son dans lequel le spectateur se plonge. C'est l'expérience baptismale, en immersion totale. Alleluia!

    Presque deux heures de communion dans un rite païen bon enfant. Pas de messages politico-démago, pas de postures rock'n'roll, pas de mise en scène spectaculaire, effets spéciaux, clips qui viendrait camoufler une faiblesse. Juste de la musique. Lourde et sans fioritures. Un spectacle à l'os. Magnifique.

    Ce matin, je réécoute la discographie complète pour rester dans le tempo.

    A propos de l'Olympia, allez jeter un coup d'oeil sur le site de cette salle mythique, on peut y réserver les places pour les shows. Et de bien belles places! ;)

    Enjoy!

    Lien permanent Catégories : Musiques 2 commentaires