Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et pendant ce temps-là les gratuits...

L'étude EPIQ avait mis en avant la puissance montante des quotidiens gratuits, Métro et 20 Minutes (voir post du 20/03/06). En entrant dans le détil des profils de lectorats, il se dégageait un net distinguo entre presse quotidienne généraliste traditionnelle (Le Monde, Le Figaro) et presse gratuite, l'avantage restant aux payants pour ce qui concerne la capacité à toucher des cibles CSP+, avec un haut niveau d'étude et des hauts revenus.
La dernière étude IPSOS "La France des Cadres Actifs" 2006, vient de sortir. 20 Minutes y est étudié et ressort avec des chiffres qui peuvent inquiéter les quotidiens payants. Si Le Monde reste leader sur les cadres avec 764 000 lecteurs et une pénétration de 10.8%, L'Equipe se place en seconde position avec 649 000 lecteurs (9.2%), avec 580 000 lecteurs, 20 Minutes devance légèrement Les Echos (579 000 lecteurs)!!! Le Figaro avec 433 000 lecteurs se trouve totalement surclassé.
Il reste bien sûr à étudier en détail les différentes cibles, et en particulier les Dirigeants et Cadres, les Décideurs Influents, les PDG/DG, sur lesquelles probablement les titres payants maintiendront leur avantage. 
Ce qui est intéressant est le constat d'un pari réussi pour 20 Minutes: se positionner comme une alternative crédible à la presse quotidienne payante.
Angoissant, quand le discours des titres payants repose sur les attentes supposées de leur lectorat cadre en termes de qualité et d'exhaustivité de l'information... Il va falloir aller chercher ailleurs... et travailler sur la fonction et le contrat de lecture de la presse payante! 
Angoissant aussi quant à la réaction du marché publicitaire... Certes, il faudra du temps aux annonceurs du secteur du luxe pour succomber aux sirènes des gratuits... mais la plus grande vigilance s'impose... Car l'économie des gratuits les oblige  à la plus grande agressivité commerciale...
La guerre est ouverte!
 
 
 
 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.