Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

e-riser

  • Interview Express : Benjamin Sire aka E-Riser

    Il est des êtres multiples. Qui à l'instar de Rimbaud et Dylan, peuvent dire, je est un autre. Des êtres multi-dimensionnels. Et à ce titre, Benjamin Sire est un spécimen intéressant. Une sorte de redéfinition de l'artiste complet : compositeur, producteur, ingénieur du son, journaliste et militant. Il est l'un des pionniers de la musique assistée par ordinateur (MAO) depuis le début des années 1990, auteur de quatre albums, dont l'un, "November", a été un des premières oeuvres de pop acoustique entièrement conçue à partir d'espaces et d'instruments virtuels. 

    Il a concocté un album magistral (qui sort après l'été), sous le nom d'E-Riser. Electronica Cinematic. 12 titres, bande-son d'un film imaginaire qui transportent chacun dans une autre dimension. Une electro riche et optimiste. On sent chez E-Riser la passion des salles obscures et des grands espaces. Un album accrocheur sans tomber dans la facilité. Notre époque est parfois désespérante de facilité. Probablement comme toutes les époques. Il y a la musique dans laquelle on ressent la sensibilité et l'implication personnelle, les tripes de l'artiste, et la musique au kilomètre, celle qui va n'être que la bande-son de ses courses au supermarché. E-Riser nos ballade dans des territoires electro variés, multiples, à son image. Climats éthérés, sonorités presque organiques, phrases répétitives, se mêlent au fil de 12 titres qui ne vous lâchent pas. Une musique électronique subtile, à l'image du bouillonnement intellectuel de son auteur.

    L'album sort à l'automne, le premier extrait, FA-TALITY, dument clippé vient d'être mis en ligne. Pile-poil aujourd'hui. Pour fêter ça, j'ai embarqué Benjamin Sire dans l'interview express. Et je n'ai as été déçu. Il a plus que joué le jeu. Interview magistrale, pour artiste engagé.

    Enjoy!

    Lire la suite

    Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent