Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

inrocks - Page 2

  • Bloc-note express N°146

    France5_01.jpgFort de son nouveau label "Vu à la télé", notre héros va essayer d'échapper aux paparazzi qui ne manqueront pas de se jeter sur ses traces. Il n'empêche que l'expérience fut intéressante. Le reportage, réalisé par Arnaud Muller et Martin Boudot, diffusé sur France 5, a été construit avec ce qu'il faut de recul pour ne pas tomber dans la posture indignée. "OMG, ils considèrent nos enfants comme des cibles! OMG, nos mômes, la chair de notre chair, sont des consommateurs". Le reportage propose un décryptage des mécanismes de l'influence et de la captation de l'attention! Les politiques, interviewés restent dans la posture incantatoire, et pensent législation. Ils devraient faire des stages en entreprise pour comprendre les arcanes de l'économie et du monde réel... A part ça, j'aurais tant aimé que 10% des investissement pub des marques le soient dans le jeu vidéo... 

    C'est étonnant d'ailleurs de se voir à la télévision. Au même titre qu'on n'aime pas entendre le son de sa voix.  Avec le temps on finit par s'accepter. Je me suis trouvé bien. Voila c'est dit.

    Etonnant d'ailleurs comme le jeu vidéo me colle à la peau. L'aventure IGA Worldwide aura été relativement brève, certes, mais l'idée d'utiliser le jeu comme vecteur de communication d'une marque reste forte et prometteuse. J'ai eu l'occasion d'intervenir au Celsa sur ce thème. J'en parlerai à mes étudiants de l'Iseg.

    A part ça, semaine passée intense. La semaine qui démarre est intense aussi. Peut-être même aurais-je des nouvelles de mon éditeur. Etonnant, le monde de l'édition, je n'en dirais pas plus, mais je ne pourrais pas recevoir le Goncourt cette année. Ca laisse une chance à Houellebecq. Je mise encore sur les cadeaux de fin d'année. Avec séance de dédicaces déguisé en Père Noël. Question personal branding, ça vous pose un homme! :)

    FB logo.jpgSemaine passée intense, avec deux journées consacrées à l'animation de formations. En petit comité. Un groupe de quatre personnes. Plus facile d'échanger à propos de l'utilisation des médias sociaux et de l'animation communautaire. L'occasion de constater que si Facebook est d'une immense intuitivité pour ce qui concerne ses fonctionnalités de base, le réglage fin des paramètres de confidentialité nécessite quelques aller et retour entre menus déroulants, un peu déroutants. Pas évident non plus de faire passer l'idée que tant qu'il faut décocher des cases pour ne plus être alerté par mail du moindre mouvement d'oreille de l'un de vos amis...

    A part ça... Loupé l'avant-première de Boardwalk Empire. Loupé le Festival des Inrocks, malgré l'affiche prometteuse de samedi soir, avec Local Natives et Warpaint. A la place, récupération de mon quota d'heures de sommeil en retard.

    Aujourd'hui, il fait gris, froid et humide. Un temps à ne pas sortir de chez soi, non?

    Enjoy!

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Bloc-note express N°139

    Semaine passée pleine de rebondissements, surprises et belles opportunités, tristesse et moments de grâce.

    A l'instar de Damdam, qui a lancé les hostilités en s'affichant sur Places, je bidouille un VPN, et accède aussi au service de géolocalisation de Facebook. Le récit et la méthode sont à lire sur le site de ROSE, ici. Il paraîtrait que le service serait opérationnel le mois prochain en Angleterre. La France, ou le reste de l'Europe suivra, au bon vouloir de Mr Zuckerberg. Intéressant car, si des applis de géolocalisation existent déjà (sur Twitter, mais aussi FoursquareGowallaPlyce), leur usage est marginal. Alors que Facebook offre d'emblée l'accès à une masse critique d'audience qui va réjouir les marketeurs de tous poils! 

    Sans transition, dans le même temps, je suis engagé par une école de commerce pour donner un semestre de cours. A propos de com et de digital. Juste quelques centaines de slides à produire, et des guest stars à inviter. Et ça commence vendredi! Au taf'! Parce que mardi et mercredi c'est ad:tech à Londres. Pour les insights, la nouveauté, le zeitgeist.

     

    Lire la suite

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Festival des Inrocks 2009 #1 - Olympia

    photo.jpgJournée passée à écouter Graham Parker. Suite à l'article de Naulleau dans Rock & Folk. Retour sur un parcours exemplaire. Un rock sec, dépouillé. Beau songwriting. Homogénéité de l'oeuvre. Et cette voix inimitable. Journée de rédaction de rapport. Besoin d'isolement. Avec Parker comme compagnon. On a connu de pires solitudes.

    Nuit sur Paris. Froid de novembre sur le chemin de l'Olympia. La vie du biker se complique en automne... L'Olympia pour la seconde soirée du Festival des Inrocks. Belle afiche avec Bad Lieutenant (50% de Joy Division et New Order) et Bat For Lashes, la sensation du moment, dixit la presse bobo...

    Premiers pas, premières notes. Wave Machines, groupe pop anglais. Chantant masqués une partie du set. Belles parties vocales, synthés entêtants façon Vampire Weekend. Agréable et onctueux.

    Violens, moins excitants. Des américains probablement élevés aux Smiths qui nous font un copier/coller de la légende (surestimée?) mancunienne... Un Morrissey suffit déjà, n'en déplaise à ses inconditionnels.  Pas affolant. Pas désagréable non plus. Rafales de guitares claires à réminiscences Shadows. Rien de neuf, ceux-là ne réécriront pas l'histoire du rock...

    La Fiancée, grande fille, dans la lignée vocale d'une Coeur de Pirate chante son folk acoustique en format guitare/clavier, devant le rideau. Trois chansons séduisantes, qui donnent envie de plus. Même si la formule n'est pas d'une folle originalité.

    Bad Lieutenant, mené par Bernard Sumner, gonflé à l'hélium... Combo efficace, belles guitares, belles harmonies vocales, rythmique de plomb. Belles chansons un peu éloignées du répertoire historique de Joy Division et New Order. Cela dit, à l'heure du triomphe d'Editors ou d'Interpol, il étant temps que le père fondateur de la new wave reprenne la parole et recadre ses clones... Bizarrerie des reprises de New Order avec un final très électro dopé aux infrabasses... Intéressant mais pas 100% convaincant tant le gap est important entre répertoire traditionnel et nouveaux morceaux...

    photo (1).jpgEt Natacha Khan apparut sur scène... Bat For Lashes, qui efface en un instant les minutes, les heures ayant précédé son show. Arrêt du temps. Le charme, la chevelure sombre, le leggin vinyl, la gestuelle chamanique? Un peu de tout. Il y a du Siouxsie chez Bat For Lashes. Le côté prêtresse païenne. Il y a du Björk aussi. Les mélodies tordues. Ce mélange de claviers presque classiques et de rythmes tribaux. Du Björk sans la voix de Björk. Une voix puissante, dopée à l'écho. Des backing vocals assurées par la guitariste et la batteuse. 3 filles sur scène. Un mec aux claviers. Multi-instrumentistes. Formule gagnante. Sans frime. On en redemande.

     

    "Natacha, I love you" brâme un fan dans la foule. Les mecs ont la bave aux lèvres. Grand moment...

    Enjoy!

    Catégories : Festivals, Musiques Lien permanent
  • Dans mon iPod ce weekend...

    ... Editors. Pas The Editors. Editors tout court. Vus sur scène au Festival des Inrocks il y a deux semaines. Un régal. 

     



    Pour le fun, une video d'un groupe aujourd'hui un peu effacé des mémoires, et pourtant important dans la mouvance post-new wave, The Chameleons. Dont Editors sonne comme une réincarnation.

     

    Même lignes de basse, même voix, même guitares. 

     



    Enjoy!

       

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Catégories : Musiques, Playlists Lien permanent
  • Dans mon iPod ce weekend...

    ... les Happy Mondays... en préambule d'un weekend très musical. Demain, Festival des Inrocks, suite. Au programme, Editors. Pour les amateurs de climats opressants, entre Joy Division et Chameleons. En attendant... Hallelujah. L'hymne de Madchester dans les années 90... Au siècle dernier. Groove, baby, groove!!!

     



    Enjoy!

    Catégories : Playlists Lien permanent