Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : Nika Leeflang

Nika Leeflang a tourné avec The Limiñanas, elle était la voix du groupe. Elle se lance dans un projet solo, où il est question de mauvais et de bons dimanches, de piscine et d'os brisés. Nika est guitariste, elle a l'âme d'une PJ Harvey, d'une Liz Phair. Son rock est inclassable. Elle parle de grunge, pourquoi pas. Elle passe du français à l'anglais. Gros son de guitare saturée. Une certaine âpreté parfois. On est impatient de la voir live! En attendant, interview express! 

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Washing machine. Sonic Youth.

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

"OutcomE" de Beck.

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod, iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc ?

Toute la discographie de Michael Jackson.

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abime insondable de tristesse ?

Une “bonne “tristesse, avec "Trois gymnopédies" de Eric Satie.

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

Comment rater une fête une séance de sport un trajet en voiture avec du James Brown ? People get up and drive your funky soul !!!!!! 

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

Sympathy for the Devil (la version live) j’en peux plus de ce morceau… Le mec fait que gueuler sur une tournerie de djembe et un solo de guitare qui s’éternise..

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

Vianney. Je n ai rien contre lui perso mais c'est son style de voix, je peux pas.

Idole absolue - s’il n’en reste qu’une ?

PJ Harvey.

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Je suis plutôt des « Kim Gordon » et « Kim Deal ». Kim Dotcom par contre avait fait un sacré bon site. Qui a l'époque de ma retraite dans les bois avait sauvé quelques soirées où je m étais bien fait  ch*%r. 

Ton objet-culte, ton doudou ?

C'est une bouteille de laque mais j’hésite avec mon poudrier chamelle. 

Drogue préférée ?

C’est le café ou l'éclair au café si tu vois ce que je veux dire.

Alcool préféré ?

Même si je suis sobre depuis presque deux ans je vais dire le Sheridan’s ou Baileys.

Tes premiers mots en tant que Miss France ?

 "Ceux qui écrasent les hérissons vous êtes vraiment des enfoirés." 

Fuir mais où ?

On ira voir notre pote Franck a Nosy Be - soleil sable poisson grillé. Ou alors on remonte chez mes ancêtres les hollandais de la Frise ? On ira là ou y a le moins de monde possible.

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Top Gear sur BBC two, (à la base c'est une émission sur "tout ce qui roule" présentée par un trio d’anglais à l'humour bien comme j'aime) et je leur demanderai de m'organiser un concert sur un camion aménagé pour l'occasion avec mon groupe. 

Film culte de chez culte ?

WAYNE’S WORLD! J’aime bien rire, donc tu vois, dejà, toute la filmo de Quentin Dupieux (Au poste, Rubber, Le Daim..). "C’est arrivé près de chez vous » de Rémy Belvaux. Je suis une grande fan des Inconnus donc "Les Trois Frères". Sinon, j’aime bien les films de Jim Jarmush, "Patterson", "The dead don’t die"… J’avais bien aimé "Les Ailes du désir" de Wenders 

Livre culte de chez culte ? 

L’homme joie, de Christian Bobin. Ou les Boris Vian … 

Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

Je vais peut être pencher sur le côté secrets de familles de Marc Levy, mais bon, pour les deux  auteurs, de toutes façons, ce n’est pas mon genre de lectures. Je rate surement quelque chose…

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ? 

Remonter le temps, le bloquer juste avant le bug de l'an 2000. Ça me permettrait de rentrer à nouveau dans ma tenue en lycra des années 80, qui revient en force à la mode en ce moment  !!! 

Un dernier mot ?

Live’s not dead. Art is not dead. Expression is not dead. Ce qui est non-essentiel, c’est le manque de coeur dont certains semblent souffrir.

Assez parlé! On écoute Nika Leeflang. Premier album : Bad Sunday.

Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel