Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview Express : Thérèse

Thérèse est étonnante. Atypique dans le paysage des nouvelles chanteuses qui émergent. Il y a le look. Piercings et cheveux bicolores, tenues extravagantes et savamment étudiées. Un pur concept. Au même titre que Lady Gaga est un concept à part entière. Il y a ce premier morceau découvert au gré de pérégrinations sur Spotify ou d'un trip sur Instagram. Je ne sais plus. Ce titre, donc, T.OX.I.C., electro et groove, lyrics minimalistes. Un truc très accrocheur. Et ce second titre, porteur d'une revendication forte, Chinoise. Thérèse compile tous les clichés à propos des femmes asiatiques et les ventile façon puzzle. Pas de revendication identitaire, juste un coup de gueule salutaire. Avec quelques clins d'oeil à l'actualité. Nous avons brièvement échangé, j'ai trouvé son univers intéressant, et lui ai proposé de répondre à l'interview express. Elle s'est livrée à l'exercice avec humour et érudition. On y parle de Rihanna, de Thom Yorke, d'Haruki Murakami, d'Edouard Baer et de William Sheller. Thérèse sort un EP. 6 titres (dont les deux précédemment cités), un petit bijou qu'il faut mettre très fort, juste histoire de se laisser embarquer, de laisser vibrer son corps. 

Crédit photo : ©️ Thomas Daeffler

Si tu ne devais ne garder qu’un seul album de toute ta discothèque ?

Mon dernier album (je n’en ai pas encore écrit un seul haha).

Si tu ne devais garder qu’une seule chanson ?

Gymnopédie n°1 de Satie.

Le truc le plus inavouable caché dans ton iPod, iPad, collection de CDs, K7, vinyles, favoris de ta plateforme de streaming, etc ?

Je n’ai honte de rien, mais je pense que les gens auraient du mal à croire que j’écoute William Sheller.

Le truc le plus triste - celui qui te plonge dans un abime insondable de tristesse ?

« Fake Plastic Trees » de Radiohead. Mais c’est un état que j’adore !

Le truc le plus joyeux - qui te donne la patate et que tu écoutes systématiquement pour te rebooster ?

« Bitch Better Have My Money » de Rihanna. C'est pas très joyeux mais ça me donne la patate.

Le morceau que tu ne peux plus écouter ?

« We Found Love » de Rihanna et Calvin Harris… La prod a tellement mal vieilli que ça me hérisse le poil à chaque fois.

Le morceau ou l’artiste que tu zappes systématiquement ?

« I Gotta Feeling » des Black Eyed Peas, « Happy » de Pharrell, les chansons de Mika… Globalement tout ce qui cherche à m’obliger à être joyeuse hahahahah

Idole absolue - s’il n’en reste qu’une ?

Tu es trop cruel. Je dirais M.I.A. Mais franchement, ça me fait du mal d’éliminer Thom Yorke, Riri et Kendrick Lamar.

Kim Jong-un ou Kim Kardashian (ou Kim Wilde, Kim Basinger, Kim Deal, Kim Dotcom, Kim Fowley, etc.) ?

Ah bah ta question est absolument parfaite ! J’ai un badge sur mon manteau que j’appelle « mon Double Kim ». Il a la tête de Kim Jong-un et le cul de Kim Kardashian. Donc, both !

Ton objet-culte, ton doudou ?

Le téléphone portable ça compte ? Haha. Nan, en vrai, j’ai une peluche qui s’appelle Ernestine et elle tue.

Drogue préférée ?

Le fromage.

Alcool préféré ?

La Bénédictine… à égalité avec la Suze.

Tes premiers mots en tant que Miss France ?

Tu m’imagines là-bas ? Le carnage… ! Si j’atterris un jour dedans, ce sera parce j’ai perdu un pari avec un pote salaud ou pour sauver ma mère d’un enlèvement d’aliens. Et du coup, ce serait un truc du genre « les filles, rhabillez-vous, on s’arrache ».

Fuir mais où ?

Je ne fuis pas, je fais face.

Si tu ne devais faire qu’une seule émission de télé ou de radio ?

Faire revenir Edouard Baer dans « Plus près de toi » (Nova) pour que je puisse l’écouter nous raconter ses histoires, les yeux mi-clos et qu’après ça, on puisse papoter des nuages et buvant du vin nature.

Films cultes de chez cultes ? (ouais j’ai ajouté des « s » aux mots, tu n’as pas dit que je n’avais pas le droit de changer les questions)

Max Mad : Fury Road, Kill Bill 1, Léon, In the Mood for Love, Lost in Translation, Le Parrain 1, Les Amours Imaginaires…

Livres cultes de chez cultes ? (idem)

« Demande à la poussière »  John Fante, « L’attrape-cœur » J.D Salinger, « Les particules élémentaires » Michel Houellebecq, « La course au mouton sauvage » Haruki Murakami, « Dialectique du moi et de l’insconscient » C.G Jung, « Le livre de l’intranquillité » Fernando Pessoa, « Le sens du bonheur » Khrishnamurti … Et tellement d’autres !

Marc Lévy ou Guillaume Musso ?

You wanna kill me. Je ne veux vexer personne, je ne vais pas répondre… hahahaha

La fin justifiant les moyens, jusqu'où es-tu prêt(e) à aller pour faire partie des 50 personnalités préférées des français ?

La vie m’a appris à faire les choses pour moi en premier lieu, puis potentiellement pour les gens que j’aime, à hauteur de l’infime pouvoir qu’on a en réalité sur « l’autre ». Du coup, je vais juste continuer à « faire mes bails » comme on dit, et inch’allah si ça plaît, tant mieux et sinon bah je serais juste heureuse d’avoir gardé toute mon intégrité.

Un dernier mot ?

« Toboggan », il m’a toujours fait rire !

Assez parlé, passons à l'écoute de l'album de Thérèse, tout frais sorti, avec son titre joliment poétique et conceptuel, Rêvalité :

Catégories : Interview express, Musiques Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel