Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

video

  • Video et web

    Il produit du contenu vidéo. Il a produit aussi une synthèse très argumentée de l'avenir de la diffusion de contenu vidéo  sur Internet... Un beau sujet de réflexion, je n'aurai pas fait mieux. Ca se passe chez Vinvin, icitte.
     
    Et d'ici quleques jours, le temps de la nécessaire maturation, élevage en fût de chêne, et vinification, je reviendrai sur Joost, dont le lancement est imminent, mais aussi sur son clône, Babelgum, que je suis en train de tester... J'attends le lancement à grande échelle de Joost avec une certaine impatience, car il s'agit de la naissance d'un réel nouveau mode de consommation de contenu vidéo. Qui ne va certes pas détrôner immédiatement la puissance hégémonique de la télévision, mais qui tant du côté de l'utilisateur (quand je veux, où je veux) que de celui du producteur (faible ticket d'entrée pour créer ssa chaîne et diffuser son contenu), est promis à un bel avenir. A suivre de très très prêt... (Par ailleurs, si vous souhaitez beta-tester Joost, n'hésitez pas à vous manifester en m'envoyant un mail ou en le faisant savoir dans les commentaires ci-dessous!!!)
     
    Enjoy! 
     
    << Vous avez aimé cet article? Votez! 
     

    Lien permanent 6 commentaires
  • Google, Pacman et Youtube

    Google rachète Youtube.

    medium_pacman.jpgBravo aux fondateurs de Youtube qui empochent le jackpot, et à leurs ayants-droits qui peuvent envisager l'avenir avec une certaine sérénité...

    Une fois la délicate question des droits et du contenu illégal réglé, que restera-t-il de l'esprit délicieusement videogag du Youtube des origines? On pourra toujours objecter que le rachat par Rupert Murdoch n'a pas empêché MySpace de rester bordélique... Quid dans le cas d'un site de diffusion de contenu?

    Dans un autre domaine on a vu que le Napster des origines a perdu depuis belle lurette son âme anarchique, qu'il est rentré dans le rang et a perdu son intérêt en perdant son côté novateur.

    Youtube rentre lui aussi dans le rang. Démonstration, une fois de plus que l'économie numérique fonctionne grosso-modo comme l'ancienne économie. Les petits génies font du développement. Les gros ramassent la mise, s'épargnant au passage quelques coûts de R&D. Rien à redire là-dessus.

     

    Qu'en pensez-vous? 

     

     

    Technorati tags: 


    Lien permanent 0 commentaire