Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rocco siffredi

  • Quand Rocco donne des conseils au Monde

    Ah, le choc des cultures! J'aime bien quand Rocco Siffredi prodigue ses conseils sur la home page du respectable quotidien vespéral sis Boulevard Blanqui! Pas besoin d'en avoir une grosse! Une grosse quoi? On le demandera aux étudiants de Sciences Po, certains traumatisés à vie par la lecture obligatoire de la prose du quotidien de référence, de Sirius (A toutes fins utiles, je précise à la Génération Y, qu'il s'agit du pseudo d'Hubert Beuve-Méry) à Eric Fottorino en passant par Edwy Plenel, Jean-Marie Colombani et toutes les plumes qui ont fait la réputation de l'auguste maison. Pour laquelle j'ai oeuvré pendant quelques années. Qui bene amat, bene castigat.

     

    Je me permets donc ce clin d'oeil à un moment, où spectre de la recapitalisation oblige, on ne doit pas rigoler tous les jours quand on ne sait pas qui va être le nouvel actionnaire de référence.

     

    Est-il besoin d'en avoir une grosse? Plus grosse que qui? La question peut être posée à toute la presse en déclin. Le concours de celui qui avait la plus grosse... diffusion pour avoir les plus grosses... recettes publicitaires, devenu concours de celui qui a la plus grosse... audience sur son site, pour des recettes pas aussi grosses, hélas que ce que générait le papier... Hélas, hélas, hélas...

     

    lemonde02.jpg

     

    Mais assez rigolé... Une bonne nouvelle au moins, la dernière collection de livres que Le Monde propose à ses lecteurs, qui tendrait à prouver, une fois de plus, que le cul fait vendre de tout, même du papier!

     

    lemonde03.jpg

     

     

    Enjoy!

    Lien permanent 2 commentaires