Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le web3

  • Chroniques du Web3 - N°5

    Avant la note finale résumant les dernières impressions du Web3, l'album-photo!

    Le Web3 2007

    Enjoy!

    technorati tags:
    del.icio.us tags:
    icerocket tags:
    keotag tags:
    Lien permanent 0 commentaire
  • Chroniques du Web3 - N°4

    Un court extrait de l'intervention de Philippe Starck, pour le plaisir.

    Lien permanent 2 commentaires
  • Chroniques du Web3 - N°3

    675f624b33a43af9cc219e3659743070.jpgLe Web3 fut foisonnant. Bloc-note, carnet de croquis, relevé d'impressions, d'idées, jetées en vrac.

    The Dark Side Of the Web... En ouverture. Un thème fort, tant les questions de respect de la vie privée, de gestion de l'identité numérique sont au coeur de la problématique du Web aujourd'hui. Où l'on découvre que la Chine, royaume de la censure, exporte ses compétences en matière de contrôle de ce qui se passe sur Internet. C'est l'aveu même de Jaewoong Lee de Daum Communication, un des plus grands portails sud-coréens... qui utilise les compétences chinoises. Vive la mondialisation!!! Excuses publiques de Dan Rose de Facebook au sujet de Beacon et de la monétisation des profils des membres du réseau social le plus hype du moment. Aveu: Facebook n'a pas écouté ses utilisateurs. A real "faux pas"! comme on dit en anglais. Conséquence: la perte de la confiance des early adopters? A voir. Intervention intéressante de Chris Alden de Six Apart à propos de la nature du Web et des blogs. Le Web est un espace vivant. On y publie beaucoup de choses. Le contenu est abondant. Tout ce qui est publié a une audience, si petite soit-elle. On parle de web social, où prime l'interaction et la qualité de la relation entre utilisateurs. Attention à la gestion personnelle de la réputation et de l'identité. Légalement, précise Michel Jaccard, avocat, le consommateur à tous les droits, y compris de faire retirer des informations qu'il ne souhaite pas voir accessibles à tous. Reste à déterminer à qui s'adresser...


     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Chroniques du Web3 - N°2

    La semaine avait bizarrement mal commencé avec son cortège de réunions, sur fond d'atterrissage après une semaine passée outre-Atlantique. Une sorte de désordre post-traumatique... ;-) Bref, lundi, une seule phrase hantait Mr Dubuc, quelques vers extraits d'Hotel California, les dernières lignes, juste avant le solo de guitare... "You can check out anytime you like, but you can never leave"... Quelques blogueurs amis croisés au Web3 comprendront le sens caché de la formule...
     
    8282759f9b3b68b83e2f4600cf2844ee.jpgSi on doit résumer le Web3 en quelques mots, avant d'entrer dans le détail des grandes idées, présentations et concepts, il faut parler d'une forme d'extase, de jouissance cérébrale, d'entendre des experts, ceux qui non seulement pensent le Web, mais aussi le construisent. Le Web3, a été une occasion de retrouver des potes, de nouer des relations, de passer du stade de la relation virtuelle à la relation IRL. Le Web3, c'est ressortir avec l'envie d'entreprendre, des idées pour passer à l'acte et un éclairage sur la manière de financer des projets, les mettre en oeuvre les vendre. On a dit que tous ceux qui avaient vu le Velvet Underground sur scène étaient sortis de la salle en ayant l'envie de monter un groupe. Le Web3, c'était la célébration de l'esprit d'entreprise. Des provocateurs, du consensus, des buffets de fromage somptueux (célébrés par Hervé Resse, icitte). Du wifi qui défaille. Des visages sur des noms... Damdam, par exemple... Qu'est-ce qui se cache derrière le ballon de basket? Le Web3 c'était aussi des excuses, publiques; celles de Loïc LM à propos de la venue de NS l'an passé, celles de Dan Rose à propos de la plateforme publicitaire de Facebook. Une ambiance cool et bon enfant. Loin de celle très compassée des séminaires des vieux médias. 
     
    Au final, la découverte de Twitter (je sais, je sais... la chose existe déjà depuis quelques temps...), des t shirts, des cartes de visites, des pages de notes, des photos, des vidéos, des idées. Une synthèse à faire. Cassez l'os, sucer la substantifique moëlle (c'est du Rabelais... Il n'y a rien de sale dans la formule). Telle est la mission du weekend. Avec trois jours de recul... Que reste-t-il du Web3?
     
    A suivre!
     
    Enjoy! 
     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Chroniques du Web3 - N°1

    Facebook, phénomène de l'année? Un reportage de Samuel Laurent du Figaro.fr... Comme disait Andy Warhol, chacun devrait avoir 1/4 d'heure, etc... etc...
    Enjoy!  
     
     

    Lien permanent 2 commentaires