Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jello biafra

  • California über alles, le retour

    C'est Jello Biafra qui va être content. Qui va jubiler même! Je ne connais pas sa position sur la Prop. 19. J'imagine qu'une Chambre des Représentants républicaine ne suscite pas chez lui un enthousiasme démesuré. En revanche l'élection du successeur du Governator Arnold "I'll be back" Schwarzenegger doit lui provoquer quelque frisson dans l'échine! Jerry Brown. LE Jerry Brown, gouverneur de Californie de 1975 à 1983, dont il avait fait le portrait dans l'un des premiers singles des Dead Kennedys, California über alles! 

    Je cite: 

    "I am Governor Jerry Brown
    My aura smiles
    And never frowns
    Soon I will be president...

    Carter Power will soon go away
    I will be Fuhrer one day
    I will command all of you
    Your kids will meditate in school
    Your kids will meditate in school!

    [Chorus:]
    California Uber Alles
    California Uber Alles
    Uber Alles California
    Uber Alles California"

    Bref, notre Jello, punk acharné, traitait le Gouverneur de Californie de fasciste zen... 

    Ca doit être bon, quand on a repris la route avec un nouveau groupe (The Guantanamo School of Medicine) de retrouver un vieil ennemi sur son chemin!

    Une affaire à suivre!

    Enjoy!

    Envoyé de mon iPhone
    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire
  • Intermède politico-musical #8

    Dead Kennedys... Kill the Poor... Vision au vitriol d'une certaine conception de la société... En 1979... Lyrics, icitte. A méditer...

     

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire
  • Qui est Jello Biafra?

    Depuis l'ouverture de ce blog, mon Post-it express propose rigoureusement le même message, cette citation de Jello Biafra: Don't Hate the Media, Be the Media!

    Mais qui est Jello Biafra? Plusieurs biographies sont disponibles sur Wikipedia, en anglais et en français. En résumé, il fut chanteur du groupe punk californien The Dead Kennedys et s'illustra par des titres au bon goût certain, tels California Über Alles, Holiday in Cambodia, Too Drunk to Fuck, pour ne citer que les plus emblématiques.

    Le garçon s'est reconverti dans l'activisme politique, faisant preuve d'une capacité inédite chez les musicos de passer à autre chose.... Une reformation de Dead Kennedys ventripotents et au moins quinquagénaires nous a été épargnée jusqu'à ce jour. 

    Mais dans le showbiz, par les temps qui courrent, le pire est toujours à venir... Persistence des tournées des Rolling Stones, reformation des Who avec 50% du line-up original - sourd, un tantinet obèse et arthritique, tournée il y a deux ou trois ans des Doors délestés du King Lizard pour cause de décès prématuré 30 ans auparavant, tournée de Queen sans Freddy Mercury retenu par sa tri-thérapie déjà mort (Disclaimer: ça c'est du mauvais goût absolu, pour rester dans le ton "punk" de cette note)... On parle de la reformation de Police, le temps d'une tournée en 2007... Nous ont été épargnées: la reformation de Clash, Palme d'Or de l'intégrité rock'n'roll; la reformation des Ramones, pour cause de décès à 100% du line-up original (toute reformation relèverait de la plus grossière des contrefaçons)..

    Mais revenons à Jello Biafra. Car son aphorisme fondateur "Don't Hate the Media, Be the Media!" est la pierre angulaire du web 2.0 participatif, contributif et communautaire. Un appel à l'action. A vos claviers!!! A l'attaque! Hasta la Victoria Siempre, Venceremos!

     

     

     
     
     

     

    Lien permanent Catégories : Musiques 3 commentaires