Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eels

  • Bloc-note express N°137

    Hier matin, profitant du repos dominical, couverture de livres scolaires. En choeur avec les girls. Parangon de la modernité, les pochettes autocollantes. Vite fait, pas trop mal fait. Et hop, on bosse à la chaîne en regardant Let it be et un bout de Help. Et en chantonnant. En choeur aussi.

    Aveu N°1: Je n'avais jamais vu, à ce jour, Let it be, le documentaire crépusculaire sur l'enregistrement du dernier album des Beatles. Barbus, chevelus, ils sont loin de la légèreté du début des sixties. Yoko est là, ne quittant pas John d'une semelle. Heather, la fille de Linda McCartney, fait une apparition furtive, apportant une note enfantine dans un univers d'anciens potes rincés. Il y a le fameux concert sur le toit des studios Apple. La dernière performance live. Nous sommes en janvier 1969. Woodstock en août. Altamont en décembre.

    IMGP5590.JPGAveu N°2: Je suis totalement passé à côté de Eels. Novocaine for the soul, un des premiers succès du groupe est sorti en 1996. A l'époque je n'ai pas aimé. Je n'aime toujours pas le morceau. Don't judge a book by its cover, comme on dit. Le concert de Rock en Seine m'a laissé supposer que je m'étais peut-être trompé. Errare humanum est. Pour éviter le perseverare diabolicum, je suis passé à l'écoute, la réévaluation, la réhabilitation personnelle, pour atteindre le nirvana de la découverte.

    Bricolage à la con... Accumulation de décodeurs, lecteurs de dvd, consoles de jeux, branchements dans tous les sens jusqu'à la panne. Le moment fatidique où plus rien ne fonctionne, où l'on cherche une façon rationnelle de raccorder à l'écran tous les machins qui rendent notre vie connectée passionnante... Démontage, dépoussiérage, tests, échecs, re-tests, succès... Pour fêter ça, notre héros s'accorde une méga-partie de Guitar Hero 5, potards sur 11. Le chat Elvis n'a pas apprécié.

    C'est tout pour l'instant.

    Bonne semaine!

    Enjoy!

     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire
  • Rock en Seine, retour sur l'édition 2010

     

    IMGP5290.JPGD'abord une impression de brume au loin, en arrivant à quelques centaines de mètres du Pont de St Cloud. Brume qui s'avère plus qu'humide... Première averse et sortie de l'équipement de pluie. On continue, bravement, on gare le scooter dans le parc. Moins de nuages, pas d'averse. On cache nos yeux derrière des Wayfarer, façon Jake et Elwood Blues. On replie majeur et annulaire, index et auriculaires tendus! Rock'n'roll!

    Rock en Seine / Day 1 - Premier concert, All Time Low, gamins insolents, niveau pipicacaprout, pour punk-pop efficace. Le tout dans la bonne humeur... "J'aimeuh la chatta" hurle le chanteur, trop fier d'avoir ajouté une phrase en français à son vocabulaire... Les filles montrent leurs seins, le groupe hurle "boobs!", dans la bonne humeur générale.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Musiques 5 commentaires