Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

choses vues

  • A day in the life

    Avec la complicité d'Harold's Planet. Une journée ordinaire. Quand tout roule et que tu n'as pas un Chinois en visite officielle pour te pourrir la fin de journée en te bloquant dans un inextricable chaos automobile.

    adayinthelife.jpg

    Enjoy!

    Lien permanent 0 commentaire
  • Bloc-note express #145

    Face à la mer. Homme libre, toujours tu chériras la mer, bla, bla, bla. Combien de marins, combien de capitaines, etc. Trois jours de vie insulaire, sans réel besoin de connexion (enfin, comment dire, une sérieuse sensation de manque, ambiance Betty Ford Center...). Disons sans possibilité. Ni envie, quoique.
    La mer, donc. En face, Cancale. Au loin, la Pointe du Grouin. A tribord au large, le cap Fréhel. Sur l'horizon, les voiles des concurrents au départ de la Route du Rhum. Ils pourraient rester au sec. Ils vont se faire lessiver dans le Golfe de Gascogne dans une ou deux nuits. J'aime les récits de mer. Même si la voile et moi vivons dans des mondes parallèles. Terrien je suis.
    Trois jours de vie insulaire. Trois jours de sommeil profond. Pause nécessaire. Pour lire. Jim Harrison. Ecrire. Légumer. Marcher en humant Hey, Hey, My, My, Rock'n'Roll Will Never Die. Méditer la sentence définitive "it's better to burn out than to fade away". Alors qu'une étude nous assène la perspective de vivre centenaire. WTF?
    Centenaire et grabataire? Plus étanche, cerveau façon fromage blanc. Belle perspective... Follement excitante... Mieux vaut en rire. En plus, c'est la Toussaint.
    Enjoy!

    Envoyé de mon iPhone

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire