Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bilan

  • Best of 2011, bilan, etc.

    Dernier jour de l'année. Le blogueur, un peu flemmard ces dernières semaines, se ranime pour la der des der de l'année 2011.
    Passons sur les sujets trop personnels. Ne nous étendons point. Un constat, pourtant: comme disait Jacques Chirac, les merdes volent en escadrilles. Et comme disent les anglo-saxons, "when shit hits the fan"... Bref...

    Concentrons nous uniquement sur les projets, aboutissements, étapes, "achievements", etc.
    Perspective à court terme... Mardi 3 janvier, rendez-vous chez l'éditeur pour signer les exemplaires des Miscellanées d'Internet destinés à la presse. Premier contact physique avec le livre finalisé. Un moment attendu avec impatience depuis des mois. Je me sens comme un gamin qui attend le Père Noël, une sensation que je n'avais pas ressenti depuis des années (la vie apprend à ne pas trop croire au gros type en rouge qui fait ho ho ho, juste à se démener pour que les rêves deviennent réalité). Mardi, mardi, mardi...
    Perspectives à court terme, les cours qui reprennent un peu partout. Communication digitale, advergaming, etc... Enseigner. Partager de la connaissance. Etonnante sensation. Performance physique, un peu comme le stand-up...
    Le business qui reprend dans de nouveaux locaux, nouvelle étape.
    2011, année intense. Année un peu "compliquée", pour parler comme un commentateur sportif, qui quand il a prononcé le mot magique a tout dit.
    Mais année riche. Certes, le chroniqueur a bien eu besoin de se mettre en mode hibernation, cerveau réglé sur la position "braindead" pour récupérer son mojo et trouver la ressource pour attaquer 2012...

    Passons aux découvertes, stupeurs, emballements et tremblements de cette cris' d'année:

    Concert de l'année: Anna Calvi à Rock en Seine et au Festival des Inrocks. What else? Lykke Li, excellente surprise. Et The Wall, feat. Roger Waters.

    Albums de l'année: M83, pop francaise au top. Miles Kane, lad anglais. Et quelques vieilleries parmi lesquelles le live at the Fillmore East des Allman Brothers. Qui est sorti il y a 40 ans, mais que j'ai redécouvert cette année. Et en suis resté scotché au mur.

    Livre de l'année: Freedom de Jonathan Franzen. LA saga de l'année. Par un auteur, certes hyper-soutenu par la presse bobo-branchée, mais dont la prose est à la hauteur de la hype (comprendre: LISIBLE). Et la traduction (enfin) en français du premier livre de Chuck Klosterman, Fargo Rock City.

    Film de l'année: la mémoire est traitresse... Intouchables était largement mieux que ce qu'ont pu en écrire Les Inrocks, englués dans une lecture marxiste alambiquée (comprendre: à la con). Drive, peut être pas si génial que ça, mais intelligent et bien filmé. MI4, franchement débile. Le film de Kasso sur Ouvéa, franchement naze, avec le recul. Quant au machin de Terrence Malick, palmé à Cannes, je ne reviens pas sur ma première impression. Daube mystico-machin de l'année.

    Show international de l'année: les obsèques de Kim Jong-il battent à plate-couture le mariage de Kate et William malgré le bonus-Pippa. De quoi avoir envie d'engager un Nord-Coréen pour monter une agence d'évènementiel...

    Postérieur de l'année: Pippa Middleton...

    Perp walk de l'année: DSK...

    Vidéo-gag gore de l'année: Mouammar Kadhafi, quand une bête ballade en 4x4 tourne au cauchemar...

    "C'est toujours les meilleurs qui partent les premiers" de l'année: Messieurs Ben Ali, Moubarak, Kadhafi, Kim...

    Mot de l'année: "Dégage!", applicable en toutes circonstances que ce soit pour faire comprendre à un potentat qu'il est temps qu'il passe la main, ou pour signifier au salarié que malgré démondialisation et relocalisation et "made in France", il redonde et n'est qu'une variable d'ajustement...

    Voila...
    Meilleurs voeux!

    Enjoy!



    Envoyé de mon iPad

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire
  • Bloc-note express N°20

    008f80a4c540e2e8b939c2a3ca828840.jpgiPhone, une semaine plus tard... Bel objet, facile à prendre en main et qui fait briller d'envie les yeux de otre enourage. L'obscur objet du désir... Dûment protégé par son enveloppe de silicone, son film plastique sur l'écran. Faut pas abîmer le bête. Le son est très décent. La navigation sur internet aisée, une fois l'engin raccordé à un réseau wifi. Le clavier tactile en revanche nécéssite doigts fins et précision. Autant dire que pour tout ce qui est échanges de mails, le Blackberry (modèle 8820) et son clavier demeurent l'arme fatale!!!

    Sapin de noël, une semaine après. Bilan cadeaux: la Wii est enfin là! Pour l'anecdote, les décodeurs3a31fefef1ac3f30d7727d1de28ac7de.jpg Numéricable aussi. Outre la multiplication des télécommandes, les branchements et l'optimisation des cables divers sont un pensum absolu. Comment relier toutes ces boîtes? Vivement les connections sans-fil! Si les micro-ondes et radiations ne nous ont pas grillé les neurones d'ici là...

    Question pas fondamentale à l'aune de la géopolitique, mais importante quand il s'agit d'optimiser l'espace dans un appartement parisien: que faire des CD? Vous savez, les disques compacts, parangon de la modernité il y a 20 ans. Une bonne quinzaine d'années d'accumulation de galettes argentées. Qui vont rejoindre à la cave les disques vinyle, les 33 tours aux pochettes cartonnées chatoyantes. Tri hier. Ne garder visible que l'essentiel. Les cédés-culte, ceux qu'on estime réécoutables. MON tout premier cédé: Robert Cray, "Strong Persuader". Gagné en participant à un jeu radiophonique sur Skyrock... avant même de posséder de lecteur, d'ailleurs. Conservé comme une relique. (Et vous, quelle fût votre toute première galette?)

    Semaine sans Facebook ou presque, sans Twitter. Repos.  

    L'heure est aux bilans, voici donc pour conclure ce dernier bloc-note de 2007, un bilan personnel de l'année qui s'achève:

    • Album de l'année: Arcade Fire, Neon Bible
    • Concerts de l'année: Arcade Fire à l'Olympia
    • Voyage de l'année: Californie en camping-car
    • Dépense surperflue de l'année: Adhésion au MoDem
    • Geekerie de l'année: Facebook
    • Snoberie de l'année: Invitation sur aSmallWorld
    • Livre de l'année: Trilogie "Millenium" de Stieg Larsson (Editions Actes Sud)
    • Satisfecit de l'année: ma tête dans Stratégies 
    • Liquide de l'année: le Zinfandel, cépage californien
    • Produit de l'année: le chewing-gum à la cannelle
    • Daube de l'année: Le Coeur des Hommes 2
    • Emotion érotico-politique de l'année: Rachida Dati en robe léopard 
    • Coup de chapeau de l'année: les responsables de la com' de Sarko... Trofor!!! 
    • Concept de l'année: le storytelling 
    • Machin de l'année: l'iPhone
    • Prise de risque de l'année: traversée de Paris en scooter après la victoire de la France contre la Nouvelle-Zélande...
    • Magazine de l'année: Les Inrocks
    • Série de l'année: Desperate Housewives
    • Ruine de l'année: le PS
    • Porté disparu de l'année: le PC
    • Otage de l'année: Ingrid Betancourt 
    • Mort de l'année: Jacques Martin

    Bilan: pas mal, peut mieux faire!!! :-)

    Enjoy!
     

    Lien permanent Catégories : Bloc-note 0 commentaire
  • Retour aux affaires

    Tout d'abord, merci! Merci à vous qui êtes restés fidèles à ce blog tout l'été!  Un été kitsch, faute d'être un été chaud! Demain, conclusion et analyse... Qu'est-ce que le bon goût? Qu'est-ce que le mauvais? Comment mesurer le kitsch? Réponses demain.
    Retour aux affaires. Après 3 semaines dans une île. Battue par le vent et les flôts. Comme une île, direz-vous. Je n'aurai pas grand chose à rétorquer.
     
    Bilan de l'été:
    • Soleil: 15 jours.
    • Pluie & vent: 7 jours.
    • Pêche: parlons d'autre chose.  
    • DVD: la saison 5 de 24:00, Festen (Thomas Vinterberg), Trust Me (Hal Hartley), The Mission & PTU (Johnnie To)...
    • Lectures marquantes: "Permission Marketing" (Seth Godin), j'en reparlerai. "Si c'est l'enfer qu'il voit" (Dominique Dussidour), biographie d'Edvard Munch.
    • Lecture "bof": Microfictions (Régies Jauffret). Plus de 700 pages de nouvelles d'une page et demi chacune. Arrêt au bout d'une quarantaine de pages...
    • Bande-son de l'été: Kings of Leon, Arcade Fire, Klaxons, Mika (merci les enfants!), Queens of the Stone Age, Stevie Ray Vaughan, Interpol, The Blood Arm, Rose.
    • Temps passé devant la télévision: 40 minutes, seconde mi-temps du second test match France-Angleterre.
    • Ecoute de la radio: 0 minutes
    • Internet: GPRS only... sur un écran de smartphone... Consultation de gmail et vérification de la bonne publication  des notes kitsch de ce blog.
    • Confiserie: Chocolat noir à l'orange (Côte d'Or), Carambars nougat (caranougats)
    • Douceur du soir: Liqueur de poire+calva...
    • Presse: Libé, pendant la dernière semaine, histoire de se remettre en phase avec l'actu...
     
    Un bel été somme toute... :-D
     

    Lien permanent 7 commentaires