Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ari up

  • RIP Ari Up

    slits.jpgDes Slits, l'ado que je fus en 1980 retiendra la pochette trash de leur album Cut. A oilpé, couvertes de boue. Un coup d'oeil au dictionnaire pour comprendre que Slits signifiait fentes. Tout un programme. La vraie esthétique punk. Loin des canons de l'industrie du prog rock, toute en pochettes léchées. Des girls next door, ni glam, ni bien coiffées. Leur musique, un reggae mêlé aux hululements d'Ari Up, chanteuse. Ari Up, égérie punk, morte d'un cancer le 20 octobre à 48 ans. Ari, Arianna, belle-fille de John Lydon (aka Johny Rotten).

     

     

     

     

     

    In Memoriam: The Slits - I Heard It Through The Grapevine

     

    Lien permanent Catégories : Musiques 0 commentaire