06/05/2008

Bloc-note express N°39

Bloc-note le mardi... Manque de temps lundi... A dire vrai, bien que natif du printemps, je n'aime pas le mois de mai. Professionnellement parlant... Un mois fait de ruptures de rythme, de semaines de trois jours... Où le soleil pointe son nez. Où rester enfermé dans un bureau... :-(
 
1706011125.jpgLe Monde, nouvelles du front... Le journal ne paraitra pas aujourd'hui. La ligne dure l'emporte... Je n'entrerai pas dans le détail des arguties. Assemblées générales, débats... Une culture syndicale de combat prend le dessus. Grève. Dommage. Car le chiffre d'affaires publicitaire du premier trimestre est bon, dans une conjoncture difficile, plombée par les élections municipale, une économie mondiale en berne, une atonie des marchés financiers... Mais le publicitaire, le vendeur d'espace est l'ennemi de classe du journaliste, vaillant défenseur de l'indépendance des médias... Cuturellement ancré à gôche depuis des années, j'ai du mal à comprendre une conception suicidaire du corporatisme... Il n'est d'indépendance de la presse que l'indépendance économique, seule garantie de l'indépendance des idées. Compliqué, mais seule voie à suivre dans une économie de marché... En l'état, la presse traditionnelle accélère son déclin. Même si, comme le faisait remarquer Cédric "Chouingmedia", le modèle économique des médias d'information électroniques n'est pas totalement arrêté...
 
2037131361.2.gifSoleil, discussions en terrasse, weekends dans la chaise longue ou allongé sur une pelouse... Temps pour la lecture... Vous l'ai-je déjà révélé J'aime la presse people... Pour en avoir découvert les arcanes et les mécanismes lors de mes années Prisma Presse, dans une autre vie... On a vite fait de villipender le voyeurisme, les paparazzi... Une presse que tout le monde lit, mais que personne n'achète, comme le soulignait avec humour Axel Ganz... Il est plus facile d'avouer lire avec passion Le Monde que clâmer sa passion pour Voici ou Closer... Et pourtant, la dernière pipe de crack d'Amy Winehouse, la dernière infraction au code de la route de Britney Spears, la rock'n'roll attitude des célébrités sont follement excitantes!!!! L'envers du décor... Avec rappelons-le, une législation française hyper-protectrice (Article 9 du Code Civil + jurisprudence exponentielle)... Dominique Cellura, ex-rédac'-chef de Voici s'est converti au web... Il a lancé il y a quelques mois purepeople.com De quoi assouvir notre soif d'infos croustillantes!!! Que du bonheur!!! lol
 
767077428.jpgThe Rhythm... La poursuite de l'exploration de l'écosystème musical se poursuit... Après une période house-techno, virage jazz... Mais la formule actuelle, façon webzine, a ses limites... A suivre!!! 
 
Enjoy! 
 
 

08/02/2008

Médias outragés, médias martyrisés...

... Médias LIBERES!!! Libérés par leurs journalistes, leurs soutiers, leurs éditorialistes... Yeah! Haro sur le baudet! Sonnons l'hallali! Taïaut! Montjoye Saint Denis! Cowabunga! Gabba, Gabba Hey!

9cf8392d92bd5ab2bb6961063b034d19.pngA lire, un excellent article du Monde: "Nicolas Sarkozy se pose en victime des médias"... A lire aussi une bonne analyse de Christophe Ginisty sur la relation entre Sarko et les médias...  Sarko, victime. On se pince fort pour y croire... Il était temps que les médias réagissent! Se révoltent contre celui qui les aime lorsqu'ils sont là pour conter, tels de fidèles Philippe de Commines l'édifiante geste présidentielle! Le storytelling est-il mort cette semaine? C'est possible. Du moins, faudra-t-il un peu de temps et de réflexion aux spin doctors présidentiels pour relancer le beau roman, la belle histoire qui s'enraye sur fond d'ils se marièrent et furent emmerdés par le peuple veule qui ne se préoccupe, l'ingrat et l'égoïste, que du contenu de son porte-monnaie et de son garde-manger... Indifférent au bonheur de son souverain-élu. Merdre, dirait le Père Ubu.

Sarko, victime des médias... Hola, mes gens! Conseillers intègres, ministres vertueux!  On ne peut plus fusiller plus les journalistes... Mais on aimerait bien... Quand ils espionnent mêmes vos sms... Hola, mes gens, bastonnez-moi ces marauds!!!

Victime des médias... Laissez-moi rire! 

Enjoy!

12/01/2008

S'il n'en reste qu'un...

Et s'il n'en restait qu'un. Un mec integre, un journaliste de talent qui s'avere etre un type qui en a. Une sacree paire. Je le sais, cette accroche est volontairement provocatrice. Mais le personnage merite soutien et respect. Eric Fottorino, Directeur du Monde. Qui ce weekend prepare comme il l'a annonce aux salaries du journal avant-hier, un combat majeur. Un grand oral, lundi matin, pour convaincre les 9 actionnaires exterieurs du quotidien d'accepter sa candidature au poste de President du Directoire.
Si sa candidature est avalisee, elle sera soumise a un vote le 25 janvier prochain. Actionnaires internes et externes se prononceront. Si sa candidature n'est pas avalisee lundi 14 janvier, Le Monde entrera probablement dans la derniere ligne droite qui le verra tomber sous le controle d'actionnaires exterieurs, et perdre definitivement sa specificite. Le dernier quotidien d'opinion independant aura vecu.
A l'heure ou les grands groupes media francais sont controles par des groupes industriels dont les dirigeants sont proches du pouvoir. A l'heure ou Nicolas Sarkozy montre ostensiblement son mepris pour les journalistes qui ne pratiquent pas la reverence - a ce titre le Sarko-show de mardi dernier est emblematique - qu'on apprecie ou non Le Monde, seuls des medias independants des pouvoirs peuvent apporter analyses et distance critique necessaire au bon fonctionnement de la democratie.
Un rejet de la candidature d'Eric Fottorino lundi matin pourrait etre interprete comme une volonte politique de mettre fin a l'aventure journalistique unique du Monde.
Ce qui par ailleurs ne dispense pas le journal de mettre en place un dispositif de redressement digne d'une entreprise normale.
Lecteurs du Monde, non-lecteurs, convaincus de la necessite imperative de medias independants des pouvoirs, n'hesitez pas a envoyer vos messages de soutien a Eric Fottorino.

Enjoy!

26/11/2007

Bloc-note express N°15

Semaine normale en vue. Transports fluides. Froid normal. Lyon, jeudi prochain. Business ET gastronomie. Un rêve... :-)

 Dans nos agendas parisiens, demain Paris blogue-t-il? à L'Entrepot. Avec une question cruciale, qui commence à émerger dans la blogosphère: quel avenir pour les blogs avec l'émergence d'outils de communication immédiate, réseaux sociaux et autres Twitter, Facebook, etc... J'adore quand le petit monde du blog joue à se faire peur... Une fois de plus une bonne occasion rencontrer ses friends et de déguster des bières non virtuelles!

27 novembre 2007, Time to buzz ?

 

6f04ccce052246152e7e18a75af94bb9.jpgCôté lectures, un article passionnant dans The Independent, vendredi dernier, sujet de Une par ailleurs, relatant les interrogations sur l'identité numérique, sur les usurpations d'identité et la protection de la vie privée avec la montée en puissance des Facebook, Bebo, MySpace. Le fait que non seulement tout un chacun met en ligne des informations très personnelles, que de nombreux utilisateurs de Facebook acceptent d'un clic, sans sourciller les requêtes d'inconnus. Mais en plus, et c'est le fond de l'article, qu'Internet-Moloch, absorbe des quantités énormes d'informations et garde tout. Attention aux traces que vous laissez sur Internet annonce en substance The Independent... En gros, les photos de votre dernier gang-bang alcoolisé lors du dernier Spring Break risquent de décourager vos futurs employeurs de vous confier les clés du service marketing... Interrogations à l'heure où les données relatives à 25 millions de britanniques ont été égarées dans la nature par négligence... 

48a09ff361788241c7592cca9ebbfab6.jpgAutre lecture, l'opus de Marie-Laure Sauty de Chalon, paru en octobre: Média, votre public n'est plus dans la salle. MLSdC est présidente d'Aegis. Réflexion et témoignage sur le monde des médias, moderne Babel, et la fragmentation des publics. Interessant laboratoire d'idées. Sur l'avenir des medias traditionnels, presse, radio, télévision... Les pages consacrées à l'avenir de la tarification des médias sont particulièrement intéressantes. Les annonceurs veulent optimiser leurs investissements publicitaires. L'avenir de la presse, par exemple, passe par une modulation de ses tarifs publicitaires en fonction de son audience à un instant "t". Réflexions sur l'impact d'Internet sur les médias, sur la conception même du journalisme. Un détail au passage, une précision à l'attention de l'auteur: Facebook n'a pas lancé Twitter. Même si d'une certaine façon Twitter et sa fonction de communication instantanée de ce que je suis en train de faire à chaque moment rejoint une des fonctionnalités de Facebook. Détail.

New York, J-7.

Facebook, encore. Réseau social. Lieu d'échange. Agora. Messagerie. Il ne manque qu'une messagerie instantanée. Et si on envisageait un instant une montée en puissance de Microsoft dans Facebook? Une prise de participation majoritaire au delà des quelques % actuels. Une fusion Live Messenger-Facebook. D'addictif, le machin devient über-addictif. La productivité des entreprises chute. Les étudiants ne manifestent même plus dans la rue. Ils font des sit-ins virtuels sur LiveFB. Bref, le bordel est virtuel, le décérébrage s'accélère. Ubu Roi à gagné. Encore plus fort que Sarko!aca4782073a6eb933b33eabf14b7cfc9.jpg

Actualité musicale: The Fleets au Showcase le 30 novembre. Inscription sur Facebook!!!!

 

 

 

06/11/2007

Rire contre le pire!

Rire contre le pire. Un sujet choc dans Télérama cette semaine. Prometteur au vu des couvertures ci-dessous. Desproges l'a dit, on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui. Télérama, qu'on a découvre sous un nouveau jour, passe à l'attaque demain.

On est impatients!!!
  

08:30 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : telerama, desproges, medias, rire |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

05/10/2007

500ème post

Aujourd'hui, 5 octobre, 500ème billet, post, note, notule, communiqué, élucubration... et rien à dire. Rien au sujet des médias, rien au sujet des nouvelles technologie, rien au sujet de la musique.

Vendredi, c'est freestyle, annoncé-je plus tôt. Certes, tant de problématiques fondamentales nous assaillent: l'impact réel  d'une simple bannière postée sur un blog pour demander la liberté pour la Birmanie? se demander si Oliviero Toscani récupérera les photos de tongs ensanglantées pour la prochaine campagne de pub d'Havaianas? les tests ADN pour le regroupement familial sont-ils autre chose qu'une concession de plus faite aux idées d'extrême-droite et un accroc supplémentaire dans la simple éthique? Sarkozy va-t-il continuer de hanter nos écrans de télévisions, couvertures de magazines, ad libitum, ad nauseam? la France va-t-elle se faire atomiser par les All Blacks ou saurons-nous avec notre masochisme follement Frenchy considérer la défaite comme une option acceptable tant qu'il n'y a pas de mort sur le terrain et qu'on marque au moins 3 points?

Pour fêter cette mise en abyme, rien de tel qu'un solo de guitare pour vriller nos cerveaux fatigués... Mesdames, Messieurs... Eddie Van Halen... Eruption!

 



Enjoy!

 

 

19/09/2007

Live from Nice (Part 2) (Etes-vous un prosumer?)

Exercice de futurologie... L'avenir des médias, notre avenir... Très fort!!!

Vu cet après-midi au cours d'une conférence sur le futur des médias et la capacité des éditeurs de presse et de médias traitionnels à y faire face. Je reviendrais sur le concept de prosumer, contraction de producer et de consumer. Nous sommes des prosumers. Les marques doivent faire avec. les codes de la communication sont appelés à évoluer.

 

Enjoy!

17:55 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : medias, internet, futur |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it!

05/09/2007

Helvétie

Le Dubuc's blog se déplace demain dans les hauteurs lausannoise pour un séminaire de deux jours consacré aux médias. Inspiration, nouvelles idées, nouveaux concepts et networking!!! Yummy!

Keep on bloggin'!

04/06/2007

A propos des mecs qui lisent des trucs de gonzesse...

eMeRY a manqué de s'étrangler quand j'ai balancé d'un air dégagé, "J'ai lu dans Elle, un article magnifique sur le burn-out...". Ayant mentionné cette lecture ici-même, des commentateurs se sont émus... "Tu lis Elle?", me demandent en coeur Marsha et Lancelot...

Et oui, jeunes gens. N'allons point chercher d'explication psychanalytique complexe, sur la confusion des genres et des sexes, la part féminine qui résiderait en chaque mâle, le 3ème sexe, etc, etc... NON. Restons dans le domaine du marketing. La vérité glaciale des chiffres. Une proportion non-négligeable des lectrices de la presse féminine sont des hommes... La correction grammaticale eût exigé que j'emploie le mot lecteurs et non lectrices, mais je ne peux me priver d'un effet littéraire facile...

Lire la suite

11/02/2007

A propos de l'avenir de la presse...

medium_cauthorn_headshot.jpgUne interview de Robert Cauthorn à lire sur le site du Monde (et l'occasion de tester le nouveau widget proposé par le site pour citer ses articles).

Vers la fin du quotidien papier ?
LE MONDE | 10.02.07
© Le Monde.fr
 
 
 
 
Addendum: A lire sur le site de Jeff Mignon, Media Café, les extraits d'une interview de Arthur Sulzberger, propriétaire du New Yorkmedium_arthur_sulzberger.jpg Times qui n'exclut pas l'arrêt total du quotidien papier, selon une équation simple: même si les revenus générés par le web sont inférieurs à ceux générés par le papier, ce qui importe c'est la marge nette. Dépenser moins pour gagner la même chose d'une part. Deuxième point-clé: dans "newspaper" il y a "news"... Au final, ce qui importe le plus. L'information. Peu importe le support, matériel ou immatériel.
A méditer.