Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

twitter - Page 2

  • Bloc-note express N°18

    Inutile de revenir sur la calamiteuse visite de Kadhafi à Paris. Tout a déjà dit par les médias mal pensants... Les bien pensants se montrent discrets sur l'affaire. On les comprend. L'humiliation d'un pays entier et la pantalonnade de la semaine passée sontà ranger au rayon des mauvais souvenirs, entre kitsch et monstruosité. Car au final, on s'en fout des infirmières bulgares. Evidemment, formulé ainsi, c'est choquant. Mais sur le fond, ça relève de la compassion à deux balles. De la séquence émotion si chère à Nicolas Hulot dans sa période Ushuaia. En poussant plus loin le bouchon, on pourrait aussi ajouter qu'on s'en fout d'Ingrid Bétencourt. Même mécanique de communication. Séquencec6f153f6ac49a0fde429c8f8f2454095.jpg émotion.. La pov', toute seule dans la jungle, si faible si triste, si au bout du rouleau... Quel cadeau l'Etat français va-t-il faire au Président Urribe pour obtenir la libération d'Ingrid pour Noël? Des Rafale pour aller crâmer les FARC in ze djeungueul? Pendant ce temps-là, des SDF dorment sur les trottoirs parisiens, dans le froid. Qu'est-ce qu'on fait? On signe des pétitions pour libérer Ingrid. La file d'attente devant un centre de distribution des Restos du Coeur était bien longue vendredi matin quand je suis passé, en maudissant le froid parce que je me pelais sur mon scooter, juste en me rendant à un rendez-vous professionnel... Alors, pitié! Qu'on nous la lâche avec Ingrid! Et qu'on s'occupe un peu de ceux qui sont autrement plus dans la merde la plus noire, ne serait-ce que parce qu'ils n'ont pas de quoi s'acheter le minimum vital. C'est dit. Ca va mieux!
     
    Municipales... Bayrou, Bordeaux, Juppé... Moi plus comprendre.
     
    40a72832c6c39bc9ad46e082b41abbad.jpgPress is dead, suite... Pas totalement dead en fait. Disons que l'état général de la presse me fait penser à celui de feu Jean-Dominique Bauby... Locked-in syndrome. Pas de mort cérébrale. Il y a encore des gens brillants qui pensent, qui produisent du contenu de qualité. Mais, problème, la presse, comme JDB, n'a plus qu'une paupière pour communiquer avec l'extérieur... Le corps est mort. Elle tente de cligner de l'oeil. Il y a moins de monde dans la salle pour décrypter les signes, sortir son porte-monnaie (hormis Bernard Arnaud), et tenter de ranimer le malade... L'ambiance générale dans les groupes de presse est détestable en cette fin d'année. Ca sent la fin de quelque chose. On ne sait pas bien quoi. Mais les recettes publicitaires sont en baisse, les caisses vides, les lecteurs en train de faire leur shopping de Noël et les plans d'économies, plans sociaux et autres réjouissances pointent leur nez...
     
    Fin d'année difficile, disé-je... Quand voulant me connecter à aSmallWorld, je reçois le message suivant: Account terminated... Choc! Quel manquement à l'étiquette ai-je commis pour être ainsi jeté à la rue? Ce n'était manifestement qu'un bug passager... Ouf! Futilité, futilité!!!
     
    ae3fb8bc354b5d3a803ffa26ea494c86.pngTwitter... Damdam m'a convaincu d'essayer. J'ai plongé, ouvert un nouveau compte car impossible de retrouver le login de celui que j'avais ouvert il y a je ne sais plus combien de temps... En fait j'ai eu la surprise de découvrir que mon pseudo était déjà pris... Avant de515346758780ba5c75e9fd80a4b85435.jpg lancer des recherches pour souffleter le cuistre et lui faire rendre gorge sur le pré, geek attitude aidant, Mr Dubuc crée son nouveau compte puis découvre que l'autre Dubuc, et la photo peut en attester n'est autre que lui-même... Futilité, futilité. Ouverture d'un compte Seesmic, dans la foulée. Twitter avec de la vidéo. Vivement la version mobile!!! Très addictif!!!! Futilité, futilité!!!
     
    Il est de bon ton de dire qu'on va clore son compte Facebook. Ca c'est la posture. On ne le fait pas parce qu'une fois qu'on en a assez de jouer au vampire, au zombie, d'envoyer des baisers passionnés aux jeunes filles, de faire voyager un crétin de nounours, on peut continuer à annoncer à nos potes que Antoine "is pas content des grèves" ou "coinced aux vécés" (très chic, Mr Dubuc...)
     
    Ce soir, concert de Bruce Springsteen à Bercy. Merci à Môsieur Resse d'avoir des amis qui achètent trop de places!! ;-) Pourvu que ça dure au moins 3 heures, dans la grande tradition du Boss!!!!!
     
    Pas fini le compte-rendu du Web3... Ca avance, ça avance...
     
    Enjoy! 
     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Bloc-note express N°15

    Semaine normale en vue. Transports fluides. Froid normal. Lyon, jeudi prochain. Business ET gastronomie. Un rêve... :-)

     Dans nos agendas parisiens, demain Paris blogue-t-il? à L'Entrepot. Avec une question cruciale, qui commence à émerger dans la blogosphère: quel avenir pour les blogs avec l'émergence d'outils de communication immédiate, réseaux sociaux et autres Twitter, Facebook, etc... J'adore quand le petit monde du blog joue à se faire peur... Une fois de plus une bonne occasion rencontrer ses friends et de déguster des bières non virtuelles!

    27 novembre 2007, Time to buzz ?

     

    6f04ccce052246152e7e18a75af94bb9.jpgCôté lectures, un article passionnant dans The Independent, vendredi dernier, sujet de Une par ailleurs, relatant les interrogations sur l'identité numérique, sur les usurpations d'identité et la protection de la vie privée avec la montée en puissance des Facebook, Bebo, MySpace. Le fait que non seulement tout un chacun met en ligne des informations très personnelles, que de nombreux utilisateurs de Facebook acceptent d'un clic, sans sourciller les requêtes d'inconnus. Mais en plus, et c'est le fond de l'article, qu'Internet-Moloch, absorbe des quantités énormes d'informations et garde tout. Attention aux traces que vous laissez sur Internet annonce en substance The Independent... En gros, les photos de votre dernier gang-bang alcoolisé lors du dernier Spring Break risquent de décourager vos futurs employeurs de vous confier les clés du service marketing... Interrogations à l'heure où les données relatives à 25 millions de britanniques ont été égarées dans la nature par négligence... 

    48a09ff361788241c7592cca9ebbfab6.jpgAutre lecture, l'opus de Marie-Laure Sauty de Chalon, paru en octobre: Média, votre public n'est plus dans la salle. MLSdC est présidente d'Aegis. Réflexion et témoignage sur le monde des médias, moderne Babel, et la fragmentation des publics. Interessant laboratoire d'idées. Sur l'avenir des medias traditionnels, presse, radio, télévision... Les pages consacrées à l'avenir de la tarification des médias sont particulièrement intéressantes. Les annonceurs veulent optimiser leurs investissements publicitaires. L'avenir de la presse, par exemple, passe par une modulation de ses tarifs publicitaires en fonction de son audience à un instant "t". Réflexions sur l'impact d'Internet sur les médias, sur la conception même du journalisme. Un détail au passage, une précision à l'attention de l'auteur: Facebook n'a pas lancé Twitter. Même si d'une certaine façon Twitter et sa fonction de communication instantanée de ce que je suis en train de faire à chaque moment rejoint une des fonctionnalités de Facebook. Détail.

    New York, J-7.

    Facebook, encore. Réseau social. Lieu d'échange. Agora. Messagerie. Il ne manque qu'une messagerie instantanée. Et si on envisageait un instant une montée en puissance de Microsoft dans Facebook? Une prise de participation majoritaire au delà des quelques % actuels. Une fusion Live Messenger-Facebook. D'addictif, le machin devient über-addictif. La productivité des entreprises chute. Les étudiants ne manifestent même plus dans la rue. Ils font des sit-ins virtuels sur LiveFB. Bref, le bordel est virtuel, le décérébrage s'accélère. Ubu Roi à gagné. Encore plus fort que Sarko!aca4782073a6eb933b33eabf14b7cfc9.jpg

    Actualité musicale: The Fleets au Showcase le 30 novembre. Inscription sur Facebook!!!!

     

     

     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent