Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

facebook - Page 2

  • Le point sur les réseaux sociaux

    reseau.jpgJe m'interrogeais ici même il y a deux ans sur les réseaux sociaux dont nous faisions partie... Réseaux professionnels, ludiques, fun ou pas, utiles ou futiles, tribaux, les qualificatifs sont nombreux... Le réseau est incontournable. Il est générateur de contacts, de liens. Il contribue à l'établissement de notre identité numérique. Lieu d'échange, agora, lieu de spam pour certains, le réseau, les réseaux sont incontournables. Nombreux. Les résaeux sociaux ont évolué vers l'échange. Il est intéressant de constater que les LinkedIn et Viadeo ont introduit des éléments qui ont fait le succès de Facebook, avec plus ou moins de bonheur... Autant le statut Facebook incite au lol, à la déclaration pataphysique, surréaliste ou oulipienne, autant sa légitimité est plus discutable sur un LinkedIn... Votre réseau professionnel est moins enclin à prendre connaissance en temps réel de votre processus digestif... "12h15, je vais faire caca", est certes porteur de sens, voire d'un certain humour... Schmolldu, DAF de la Socoplastec, spécialiste de l'extrusion plastique, trouvera ça limite...

    (Illustration: Flickr-Martin Canchola -(DR) )

    Lire la suite

    Lien permanent
  • Réseaux sociaux... Et vous, où en êtes vous?

    377942729.jpgFaisons le point sur les réseaux sociaux. Les avatars de Second Life n'ont pas survécu à la surmédiatisation. Médiatisation probablement supérieure à l'utilisation réelle de la chose. Second Life et sa part de fantasme. La vie virtuelle. L'utilisation de vrai argent dans une économie réelle dans un monde virtuel... Et puis? Je n'ai personnellement jamais rencontré IRL d'utilisateur de Second Life dans mon entourage, même élargi. Je connais au moins un utilisateur de World Of Warcraft (WOW), c'est un geek. C'est déjà ça... mais ça n'a rien à voir... C'était juste pour vous en parler...

    aSmallWorld... On se battait presque pour y être... Aujourd'hui, c'est presque out! Des réseaux sociaux chics et sélect avec cotisation se lancent. aSmallWorld m'a déçu. Peu interactif. Messagerie peu ergonomique. Un peu de spam, chic, 887849928.jpgcertes, mais spam quand même. Réseau se développant à petite vitesse. A moins d'être un vrai mondain peut-être? Après la phase de fantasme concernant le réseau chic qui permet de se retrouver à 3 degrés de séparation de Quentin Tarantino ou Naomi Campbell (la belle affaire...)... Une certaine déception, même après la nouvelle mise en place par le service d'un nouveau site, plus web 2.0 (si tant est que l'expression veuille encore dire quelque chose... Aujourd'hui être 2.0 après tout le monde est au mieux un signe de sortie d'une phase autiste, au pire la marque de la ringardise...). Bref, 70 amis au compteur après un an. Mode "sommeil" en permanence. Objectivement surestimé.

    204095132.jpgLinkedIn vs Viadeo... Pour être utilisateur des deux... Avantage LinkedIn. Plus international. Moins de1489206488.jpg sollicitations non désirées. Fréquenté par les chasseurs de tête. De vrais contacts professionnels par son entregent. Certes Viadeo propose des hubs, du chat, un widget... mais son ergonomie est peu agréable. les modules redimensionnables sont peu lisible. La mise en page n'est pas conviviale. L'utilisabilité s'en resent. On ne se sent pas chez soi. Un petit côté amateur est à déplorer..; Que font les développeurs? LinkedIn est beaucoup plus rigoureux. Avantage LinkedIn. Compte sur Xing, ex OpenBC, fermé. redondant. Il faut choisir. Etre sur plusieurs réseaux sociaux professionnels pourquoi pas, mais il convient de se fixer des limites... L'affaire est finalement chronophage!

    134501672.jpgPlaxo... La nouvelle version est beaucoup moins intrusive que la première qui offrait certes l'avantage de mettre à jour automatiquement votre carnet d'adresse, mais se révélait intrusif, vous communiquant en permanencee des infos aussi fondamentales que les anniversaires de tous vos contacts... La plateforme Plaxo est intéressante, bien faite, bonne ergonomie, bonne gestion des informations, mais redonde avec Facebook ou Twitter, même. Le côté "what I'm doing now" est au mieux redondant au pire inutile.

    2131489355.jpgFacebook... Ne mentionnons pas les questions qui fâchent et sont les marroniers de la presse et des ancieens médias, comme le ciblage publicitaire et l'utilisation des données privées... Concentrons-nous uniquement sur les aspects positifs et l'utilisabilité de la chose. Rappelons-le, Facebook n'est qu'un outil, puissant et polymorphe. On peut noter que les applications qui amusaient les primo-utilisateurs (les early adopters, pour parler marketing...) sont tombées en désuétude... Plus de zombies, de vampires... reste le Funwall, que j'ai personnellement désactivé... Le machin n'a de fun que le nom... Inutile de me mettre sur vos listes d'envoi, chers z'amis! Restent les groupes, plus ou moins sérieux... Quelques beaux moments de surréalisme, et des choses oulipiennes parfois. Drôles. Vraiment.

    1245211169.jpgUnyk. Invité. Essayé. Compte désactivé du fait de la redondance avec Plaxo. 

     

    Ziki... Sympathique, pas vraiment utile à l'usage.339739732.jpg

    877245135.jpg

     
    MyBlogLog... Sympathique, sans plus.

    164371053.jpg

     

    Naymz... La démarche intellectuelle est séduisante. Gérer sa réputation en ligne. Développer un réseau en gagnant des points de réputation... So what? Compte fermé après quelques semaines. Utilité?

    Un conseil: se limiter à un ou deux réseaux sociaux selon qu'on cherche des rencontres galantes, professionnelles, des amis virtuels... toujours se poser la question: qu'est-ce que je cherche? Que peut m'apporter un réseau par rapport à une problématique précise. Vérifier les conditions de fermeture des comptes. bien réfléchir aux inforations qu l'on va mettre en ligne. Un réseau social professionnel nécessitera la mise en place d'un profil vendeur. C'est une vitrine. Un réseau plus ludique permetra de se lâcher un peu plus.

    Et vous, où en êtes vous côté réseaux? N'hésitez pas à témoigner!!!

    Enjoy! 

     

    Lien permanent
  • Bloc-note express N°39

    Bloc-note le mardi... Manque de temps lundi... A dire vrai, bien que natif du printemps, je n'aime pas le mois de mai. Professionnellement parlant... Un mois fait de ruptures de rythme, de semaines de trois jours... Où le soleil pointe son nez. Où rester enfermé dans un bureau... :-(
     
    1706011125.jpgLe Monde, nouvelles du front... Le journal ne paraitra pas aujourd'hui. La ligne dure l'emporte... Je n'entrerai pas dans le détail des arguties. Assemblées générales, débats... Une culture syndicale de combat prend le dessus. Grève. Dommage. Car le chiffre d'affaires publicitaire du premier trimestre est bon, dans une conjoncture difficile, plombée par les élections municipale, une économie mondiale en berne, une atonie des marchés financiers... Mais le publicitaire, le vendeur d'espace est l'ennemi de classe du journaliste, vaillant défenseur de l'indépendance des médias... Cuturellement ancré à gôche depuis des années, j'ai du mal à comprendre une conception suicidaire du corporatisme... Il n'est d'indépendance de la presse que l'indépendance économique, seule garantie de l'indépendance des idées. Compliqué, mais seule voie à suivre dans une économie de marché... En l'état, la presse traditionnelle accélère son déclin. Même si, comme le faisait remarquer Cédric "Chouingmedia", le modèle économique des médias d'information électroniques n'est pas totalement arrêté...
     
    2037131361.2.gifSoleil, discussions en terrasse, weekends dans la chaise longue ou allongé sur une pelouse... Temps pour la lecture... Vous l'ai-je déjà révélé J'aime la presse people... Pour en avoir découvert les arcanes et les mécanismes lors de mes années Prisma Presse, dans une autre vie... On a vite fait de villipender le voyeurisme, les paparazzi... Une presse que tout le monde lit, mais que personne n'achète, comme le soulignait avec humour Axel Ganz... Il est plus facile d'avouer lire avec passion Le Monde que clâmer sa passion pour Voici ou Closer... Et pourtant, la dernière pipe de crack d'Amy Winehouse, la dernière infraction au code de la route de Britney Spears, la rock'n'roll attitude des célébrités sont follement excitantes!!!! L'envers du décor... Avec rappelons-le, une législation française hyper-protectrice (Article 9 du Code Civil + jurisprudence exponentielle)... Dominique Cellura, ex-rédac'-chef de Voici s'est converti au web... Il a lancé il y a quelques mois purepeople.com De quoi assouvir notre soif d'infos croustillantes!!! Que du bonheur!!! lol
     
    767077428.jpgThe Rhythm... La poursuite de l'exploration de l'écosystème musical se poursuit... Après une période house-techno, virage jazz... Mais la formule actuelle, façon webzine, a ses limites... A suivre!!! 
     
    Enjoy! 
     
     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Bloc-note Express N°35

    Lundi matin, Le Monde... Quelle sera la réaction des salariés du groupe une fois l'annonce par Eric Fottorino et David Guiraud du plan de redressement? L'ambiance promet d'être muy caliente... Grève ou pas grève? Premières réactions recueillies hier par Libé, qui est déjà passé par là et pour qui un plan de redressement drastique est déjà de l'histoire presqu'ancienne, à lire icitte. Un Monde cruel, titre de l'article. Il est vrai qu'au travers des années de crise structurelle, assaisonné d'un peu de conjoncturel, le monde de la presse, dans son ensemble, n'a plus la philosophie placide et débonnaire de celui des Bisounours... Nous verrons si Nietzsche a raison... Ce qui ne te tue pas, etc...
     
    1241824830.jpgPropaganda... Un livre fondamental d'Edward Bernays, écrit en 1928 et qui garde toute son actualité. Edward Bernays fait partie des inventeurs des relations publiques... Le sous-titre du livre est évocateur: "Comment manipuler l'opinion en démocratie"... Rien que ça... Normand Baillargeon, universitaire canadien écrit dans la préface de la réédition (en 2007) de l'ouvrage, que Josef Goebbels s'est inspiré des travaux de Bernays... Oooops! Néanmoins, l'approche théorique est passionnante. Bernays fut un des premiers à s'intéresser au fonctionnement du corps social en utilisant la psychanalyse, les sciences sociales... Il était par ailleurs neveu du grand Sigmund F... Une citation: "La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"... Nous y sommes, d'un côté les masses, qui développent une conscience sociale. De l'autre le gouvernement invisible qui ne pouvant agir par la contrainte pour respecter le fonctionnement de la démocratie, et usent de mécanismes plus subtils, pour amener la majorité à partir en guerre dans la joie ou acheter du savon Lux, etc, etc...
     
    Lost in Translation J-5... Samedi prochain au petit matin, départ pour Roissy. Embarquement pour Seoul. Deux ans493687027.jpg que je n'ai pas visté le pays du kimchi et d'OhMyNews... Et le mercredi suivant, Tokyo. Les cerisiers sont en fleurs, c'est Cherry Blossom. La renaissance. 
     
    1922312040.jpgThe Rhythm, c'est parti. Comité éditorial avec mon acolyte tous les weekends. Ce qui est passsionnant dans la démarche est de comprendre et dévoiler si besoin est, la mécanique qui permet l'élaboration d'une playlist. Pourquoi tel morceau va coller avec tel autre, etc... Pourquoi James Brown après Fela? Et Oscar D'Leon, on le case où? L'industrie musicale est en ruine, mais semble se resaisir si l'on en croit cet article publié sur Le Monde.fr... Les pontes des majors auraient enfin compris que tenter d'arrêter un torrent avec leurs petites mains et leurs petits doigts était illusoire. Qu'il fallait s'adapter pour sauver ce qui peut encore l'être et inventer quelque chose de nouveau. En attendant, The Rhythm va apporter sa pierre à l'édifice, visitez le site, rejoignez le groupe sur Facebook. Stay tuned!
     
    1570622240.jpgAutre article passionnant sur Le Monde.fr... une interview de Vinton Cerf, aka God! Un des créateurs de l'Internet. A déguster icitte. Un verbatim: "Je pense plutôt qu'Internet se transforme selon un phénomène de coévolution: il interagit avec tout ce qui l'entoure, et s'adapte. Les nouvelles applications poussent le Réseau jusqu'à ses limites et contraignent à créer de nouvelles solutions techniques." Internet, et le modèle de la fourmilière. Deux fourmis prises isolément n'ont aucun intérêt, mais si on considère l'ensemble des fourmis, on a la vision d'un écosystème à part entière. Wow!
     
    Dernier point... Une anecote concernant Facebook... Les djeunz d'aujourd'hui investissent massivement le machin, ils y créent des groupes, s'expriment, se lâchent. Quelques annés avant pendant leurs années collège ils avaient des blogs sur Skyblog. Avec une orthographe apporximative et beaucoup de bonne volonté, ils s'exprimaient, se lâchaient. Où s'arrête la liberté d'expression? Où commence la diffamation? Quelles sont les parades pour les profs ou les institutions qui se voient caricaturés? Les gamins de 12 ans, les djeunz de 15 sont toujours persuadés que le web est un vaste journal intime... qui ne sera lu que par leur premier cercle... Quand le périmètre du cercle pète, quand les informations sont lues par ceux qui ne devraient pas y avoir accès, les adultes... Le clash des générations est brutal. Après l'affaire Note to be, après l'affaire Fuzz (dans un autre registre, même si il y est aussi question d'atteinte à la vie privée des personnes), il va falloir faire preuve de pédagogie auprès des jeunes utilisateurs d'Internet pour qu'ils modèrent les contenus...
     
    Enjoy! 
     
     

    Catégories : Bloc-note Lien permanent
  • Chroniques du Web3 - N°3

    675f624b33a43af9cc219e3659743070.jpgLe Web3 fut foisonnant. Bloc-note, carnet de croquis, relevé d'impressions, d'idées, jetées en vrac.

    The Dark Side Of the Web... En ouverture. Un thème fort, tant les questions de respect de la vie privée, de gestion de l'identité numérique sont au coeur de la problématique du Web aujourd'hui. Où l'on découvre que la Chine, royaume de la censure, exporte ses compétences en matière de contrôle de ce qui se passe sur Internet. C'est l'aveu même de Jaewoong Lee de Daum Communication, un des plus grands portails sud-coréens... qui utilise les compétences chinoises. Vive la mondialisation!!! Excuses publiques de Dan Rose de Facebook au sujet de Beacon et de la monétisation des profils des membres du réseau social le plus hype du moment. Aveu: Facebook n'a pas écouté ses utilisateurs. A real "faux pas"! comme on dit en anglais. Conséquence: la perte de la confiance des early adopters? A voir. Intervention intéressante de Chris Alden de Six Apart à propos de la nature du Web et des blogs. Le Web est un espace vivant. On y publie beaucoup de choses. Le contenu est abondant. Tout ce qui est publié a une audience, si petite soit-elle. On parle de web social, où prime l'interaction et la qualité de la relation entre utilisateurs. Attention à la gestion personnelle de la réputation et de l'identité. Légalement, précise Michel Jaccard, avocat, le consommateur à tous les droits, y compris de faire retirer des informations qu'il ne souhaite pas voir accessibles à tous. Reste à déterminer à qui s'adresser...


     

    Lire la suite

    Lien permanent