Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Magnifique Society, parenthèse utopique pour monde en folie

Notre monde en folie nous donne des envies de devenir goûteur de cigüe... Ou de tenter des combinaisons improbables comme le mojito au Xanax. Ou de la jouer façon Elvis, de sortir un flingue et tirer sur des écrans de télé. A minima de devenir troll professionnel sur les résosocios... Où est le positif? Où sont les belles choses? On se le demande. On cherche. Où sont les moments de légèreté? Les moments de lâcher prise? Les instants précieux où l'on va s'extraire de la grande déprime générale. Un autre monde, l'espace de quelques jours? Possible. C'est ce que propose La Magnifique Society. Nom bizarre. Pour joli concept. Un peu à l'est de Paris, sur les terres de Champagne. A Reims.

la magnifique society, reims, festivalReims, cela fait des années que je n'y ai pas mis les pieds, j'y ai vécu un temps, je me rappelle d'une ville bourgeoisement calme. Entre cathédrale et biscuits roses. La vile s'est effacée petit à petit de ma mémoire. Malgré les heures passées dans les cafés de la place Drouet d'Erlon. J'y retourne bientôt, pour cette parenthèse enchantée. La Magnifique Society, un festival, mais aussi la promesse d'une expérience collective, artistique, créative. Une rupture avec le quotidien autour de l'art, un monde urbain et bucolique. J'aime l'idée. L'affiche est belle: les élégants Air, la classieuse Agnes Obel, l'énergisant Jamie Cullum, pour ne citer que ceux que j'aurais impérativement envie d'écouter. Juliette Armanet, Fishbach pour la nouvelle vague de la chanson française, Talisco et sa pop chaleureuse. Lescop, Her, Paradis... 3 jours de paix et d'amour, comme on disait il y a très très longtemps. 

la magnifique society, tokyo space odd, reims, festivalIl y a un truc plus que cooooool à signaler impérativement! Un espace dédié au Japon contemporain et à la culture pop japonaise, inspiré de Shibuya et d'Akihabara. Une expérience unique, le Tokyo Space Odd. J'adore la culture japonaise, l'occasion de m'y replonger (avant un nouveau trip tokyoïte)!

La Magnifique Society, c'est aussi, en préambule, 3 jours d'expériences et de créations sonores au coeur de la ville. Et 3 jours du musique. Et c'est du 16 au 21 mai!

Impatient!

Enjoy!

Lien permanent Catégories : Festivals, Musiques 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel